22/06/09 - Leur programme d'aménagement est le nôtre !

22/06/09 - Leur programme d'aménagement est le nôtre !
La section UMP de la commune de Tsingoni a tenu une conférence de presse samedi à Combani. L'objectif de ce rassemblement était de remettre les points sur les i quant aux déclarations de la municipalité actuelle dans le journal de la commune, sorti le 8 mai dernier. "Nous sommes sidérés de voir les élus mentir à la commune. Nos projets font la une du journal municipal et à l'approche de la décision du Conseil d'Etat, ils avancent des propos creux et maladroits et chacun cherche à sauver sa peau. L'échec de la majorité aux prochaines élections cantonales et municipales sera inévitable" a déclaré Ahamada Abdou, président de la section UMP de Tsingoni et ancien conseiller général. La section UMP considère que la majorité municipale menée par le socialiste Ibrahim Boinahery n'au aucun projet et s'approprie ceux de la municipalité dirigée par Ali Souf. 

Ahamada Abdou affirme que la commune a été gérée convenablement par l'UMP et que le principe en vigueur était "pas d'engagement de travaux sans avoir reçu aux préalables les fonds qui y correspondent". "Ils se plaignent d'une dette s'élevant à 1,8 million d'euros. La municipalité précédente a du se serrer la ceinture pendant plus d'un an et demi quand elle est arrivée au pouvoir en 2001 puisque le maire et ses adjoints n'ont pas touché leurs indemnités. Là, ils produisent un journal onéreux et se permettent de calomnier les gens" enrage Ahamada Abdou. Pour lui, le développement économique n'avance pas, des marchés ont été retirés à des entrepreneurs de la commune sousprétexte qu'ils sont de l'UMP, la commune a été mise sous tutelle malgré "l'expertise d'un docteur en finances" (est ici visé, sans être nommé, le jeune conseiller municipal Ali Abdou, en charge des finances de la commune).

"On assiste à la mort à petit feu de la commune. Mais bientôt ce sera fini, il y aura un retour aux urnes et donc un retour à la normale" anticipe le président de la section UMP de Tsingoni. Il faut dire que le verdict livré par le Conseil d'Etat pour la commune de Sada donne de l'espoir à l'UMP. Pour des irrégularités constatées dans l'émargement des procurations, le Conseil d'Etat a annulé les élections à Sada. Comme le motif est le même à Tsingoni et qu'il y a déjà eu un retour aux urnes à Chiconi, il devrait logiquement en être de même dans la commune de Tsingoni.

Abonnement Mayotte Hebdo