100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Entre développement et décentralisation, l’avenir de Mayotte

À lire également

“C’est par l’éducation que la femme mahoraise peut s’émanciper

Cela fait à peine deux mois qu’elle a pris ses fonctions et pourtant Taslima Soulaimana, la nouvelle directrice régionale aux droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes a de grandes ambitions pour la femme mahoraise. Elle est cependant consciente que la tâche ne sera pas si facile. 

Le viol, une perversion cachée dans la société mahoraise

Le viol est un mal invisible, et à Mayotte on profite de cette invisibilité pour ne pas en parler. Dans une société où le sexe est tabou, les victimes d’agressions sexuelles sont trop souvent réduites au silence. Cependant, les langues commencent à se délier, et les victimes veulent désormais se faire entendre malgré les nombreuses barrières qu’elles doivent franchir.

Pauvreté : La dichotomie mahoraise

Le chiffre est l’un des plus parlants pour décrire la situation de Mayotte. Régulièrement employé, il va désormais changer. La part de la population vivant sous le seuil de pauvreté national passe en effet de 84% à 77%. Une baisse qui ne doit pas masquer une autre réalité : les inégalités de vie se sont creusées.

Mayotte : “On veut que l’État nous prenne en charge comme tous les demandeurs d’asile qui vivent en France”

C’est un ras-le-bol qui a poussé les demandeurs d’asile africains à manifester ce lundi 20 juillet devant la mairie de Mamoudzou. Ils réclament de meilleures conditions de vie et une meilleure prise en charge de la part des associations et de l’État, mais les moyens mis à disposition à Mayotte ne sont pas suffisants. 

Les locaux du conseil départemental de Mayotte accueillaient le mercredi 16 mars la table ronde internationale “Émergence de nouvelles centralités et résilience de l’espace mahorais”. L’objectif de l’événement ? Réunir les acteurs de l’île afin de penser ensemble l’avenir du 101ème département.

Géographe, ingénieurs ou encore élus, tous étaient rassemblés ce mercredi 16 mars pour discuter des enjeux inhérents au territoire de Mayotte. Le plus jeune département français, à tous les sens du terme, peut se vanter d’avoir l’un des plus grands et somptueux lagons du monde. Mais derrière ce bleu éblouissant que cachent les 376 kilomètres carrés de terre volcanique perdus au beau milieu de l’océan Indien ?

Urbanisation, mobilité, assainissement, gestion de l’eau, préservation de l’environnement, prévention des risques… Autant de défis à relever pour l’île aux parfums. À l’image des saisons, les élus passent et les projets restent, quant à eux, inachevés. Pour poser carte sur table et réaliser un travail commun, l’agence française de développement, en lien avec l’association à but non lucratif Les Ateliers, organise des rencontres au service de projets territoriaux structurants. Ces tables rondes offrent aux acteurs un regard nouveau. Le but ? “Varier les échelles, oublier les frontières administratives, revisiter les territoires, pour favoriser un développement urbain, innovant créatif, pertinent, intégrant court terme et prospective.”

Mayotte, une île en travaux

“Nous devons penser la ville mahoraise de demain”, affirme Naïlane-Attoumane Attibou, le secrétaire général de la fédération mahoraise des associations environnementales. La population de l’île augmente très rapidement. Entre natalité et immigration, les défis liés à la démographie sont pléthores. “Nous sommes face à une structuration urbaine très communautarisée avec des maisons sur les parties basses et des bangas sur les fortes pentes. À chaque pluie, déchets et boue se déversent directement dans les villes créant de nombreux problèmes sanitaires, environnementaux, mais aussi d’accessibilité pour les usagers de la route”, détaille le secrétaire général. Comme lui, Mohamed Moindje, le directeur général de l’association des maires de Mayotte, se questionne quant à la viabilité du modèle actuel ! “La question aujourd’hui est : comment quitter l’anarchie pour se diriger vers une urbanisation équilibrée et planifiée ?” Comment réagir ? Par où commencer ? Et surtout comment mobiliser tous les acteurs pour mener à bien un projet structurant pour Mayotte ?

Des plans sur la comète

Dans une présentation très complète, Ismaël Zoubert, chef de mission à la direction générale des services au sein du conseil départemental, expose comment le 101ème département pourrait décentraliser ses activités. Nouveau pôle d’activité au sein de la communauté de communes du Centre-Ouest, réaménagement du réseau routier, création d’un réseau de transport maritime… Des objectifs et des souhaits innovants encore dans les cartons plus de dix ans après leur création. Si les idées ne manquent pas, le chef de projet avoue à demi-mot que derrière toute décision se cache des enjeux politiques. Sans la coopération de la majorité en place, d’outils d’ingénierie, de moyens financiers, techniques et humains, Mayotte ne pourra jamais “changer de paradigme et effectuer sa mue”. De quoi mettre un coup de pied dans la fourmilière et permettre aux acteurs présents de s’unir pour construire la Mayotte de demain.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1021

Le journal des jeunes

chab6

À la Une

François Braun : « il faut donner les moyens aux professionnels de travailler »

Le ministre de la Santé et de la Prévention a visité le centre hospitalier de Mayotte, ce mardi 29 novembre. L’occasion de confirmer la...

Le Conservatoire du littoral entame « un plan de reconquête du littoral »

Ce mardi 29 novembre, dans les locaux la communauté de communes de Petite-terre, l’antenne de Mayotte du Conservatoire du littoral a réuni gestionnaires, institutions...

Faux en écriture au port de Longoni : le procès en diffamation dans l’impasse

Les dissensions entre les acteurs du port sont connues et débouchent ces derniers temps sur des actions en justice. Ce mardi 29 novembre, le...

Coopération économique : et si Mayotte se positionnait en leader régional ?

En réponse aux événements violents de ces derniers jours, Alain Kamal Martial prône la mobilisation d’hommes et de femmes sérieux pour relancer l’économie et...

Air Austral change de terminal à Roissy

Les travaux à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle ne sont pas sans conséquences pour les compagnies y travaillant. La Réunionnaise Air Austral, par exemple, rejoint le...