asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Le hurdler Raphaël Mohamed quatrième aux championnats de France

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

UNSS Mayotte : les néo-collégiens à la découverte du sport scolaire

Une vingtaine d’établissements scolaires ont organisé la Journée nationale du sport scolaire 2020/2021, ce mercredi. Devant la crise sanitaire et les adaptations qu’elle implique, les participants ont été bien moins nombreux que les éditions précédentes. Malgré cela, l’événement n’a rien perdu de son enthousiasme.

Une première très attendue pour les badistes mahorais

Le badminton mahorais sera représenté pour la première fois aux Jeux des îles de l’océan Indien en août prochain à Madagascar ! Nous nous sommes...

Quatrième des championnats d’Europe à Rome, le Mahorais Raphaël Mohamed prend la même place en 110m haies aux championnats de France, à Angers, ce dimanche. Arrivé deuxième en séries (13’’57), le licencié du Racing club de Mamoudzou a été un peu moins rapide en finale (13’’63). Mais l’essentiel est sans doute d’avoir sécurisé sa place pour participer aux Jeux olympiques de Paris, en août. En effet, il est celui qui a montré le plus de régularité cette saison parmi les quatre coureurs français qui ont réussi les minimas. Aux côtés de Sasha Zhoya (désormais triple champion de France), il devrait faire partie des trois sélectionnés avec Wilhem Belocian (huitième ce dimanche). Quant au quatrième, Aurel Manga, il n’était ni aux championnats d’Europe ni aux championnats de France à cause de son opération de l’appendicite.

Comme l’an dernier, Jeanine Assani-Issouf remporte la médaille de bronze du triple saut. La Mahoraise de 31 ans, licenciée au Limoges athlé, a atteint 13m59 à sa dernière tentative, vendredi soir. Elle devance sa coéquipière Clémence Rougier (13m41). Anne-Suzanna Fosther-Katta (13m77) et Rouguy Diallo (13m69) prennent les deux premières places, mais restent loin du record aux championnats de France (14m43) établi en 2018 par la sportive mahoraise. Moukou Saindou, originaire de Chirongui, a terminé sixième de l’épreuve de saut en longueur (7m61). Seul athlète à dépasser les huit mètres (8m05), Tom Campagne devient champion de France.

Soyifidine Saïd, huitième des séries du 400 m haies (50’’84), a été davantage en difficultés en finale, où il finit à la huitième place (51’’38). Nasrane Bacar, seule athlète mahoraise en lice samedi, n’a pas réussi à se qualifier en finale du 100m. Elle a pris la huitième place de sa série (12’’04).

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

Un bilan Mayotte Place nette « positif » selon le préfet

Ce mardi 16 juillet, le préfet a tenu une conférence de sécurité, en présence des élus mahorais, pour leur faire le compte-rendu de l’opération...

Dans l’attente de leurs papiers, des jeunes apprennent à créer un jeu vidéo

L’association Web Cup a animé la semaine dernière une formation de création de jeu vidéo au sein du Centre régional information jeunesse de Mayotte...

A Mlezi Maoré : « On a pu amortir les perturbations »

L’année 2023 a été compliquée chez Mlezi Maoré. Faute de financements, l’association qui œuvre dans le social et la santé a dû procéder à...

« Un contrôle interne insuffisant » de l’association Mlezi Maoré

La Chambre régionale des comptes a rendu public vendredi 12 juillet son rapport d’observations sur l’association Mlezi Maoré. Il souligne notamment un « contrôle interne...

Salime M’déré « a tout perdu »

Suite à l’arrêté du préfet de Mayotte du 25 juin dernier, portant démission d’office Salime M’déré a perdu son poste de premier vice-président du...