L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

L’écologiste Marine Tondelier et Marine Le Pen (RN) en visites successives à Mayotte

À lire également

Les danses traditionnelles mahoraises deviennent un sport à part entière

C’est une idée on ne peut plus originale qui a émergé dans la tête d’un amoureux des danses traditionnelles locales. Mansour Ramia est à l’origine de Moovafrica, un programme de sport basé sur les danses de chez nous. Le concept est adopté à l’international par des centaines de milliers de personnes. Aujourd’hui, le fondateur a besoin de passer à l’étape supérieure, mais le parcours n’est pas de tout repos.

Munia Dinouraini, une benjamine prête à redistribuer les cartes de la politique

Novice en politique, la benjamine de 27 ans du nouveau conseil municipal de Mamoudzou, membre de la majorité, ne veut pas faire de la figuration au cours des six prochaines années. Au contraire, elle compte bien jouer des coudes pour se faire entendre et défendre ses dossiers avec hargne. Portrait d’une enfant de M’Tsapéré, prédestinée à un tel engagement. 

Discorde à la mairie de Mamoudzou

Rien ne va plus à la mairie de Mamoudzou. L’opposition sort les griffes via un courrier envoyé le 23 avril, demandant au maire de réunir les conseillers municipaux. Le courrier signé par neuf d’entre eux pointe du doigt la politique de la mairie pendant la crise sanitaire. L’équipe du maire Mohamed Majani dénonce un coup politique.

Julien Kerdoncuf, sous-préfet à Mayotte en charge de la lutte contre l’immigration clandestine : “Nous n’avons pas constaté d’arrivées de kwassas liés au Covid”

Alors que l’épidémie de Covid-19 continue sa propagation à Mayotte et que le flou règne sur la situation sanitaire en Union des Comores, la LIC se poursuit, d’ailleurs amplifiée pour limiter l’impact que pourrait avoir l’importation de nouveaux cas sur le territoire. Pour autant, après une baisse, les arrivées de kwassas tendent à reprendre depuis quelques jours, sans qu’elles ne soient a priori imputables au Covid-19. Le point avec Julien Kerdoncuf, sous-préfet délégué à la lutte contre l’immigration clandestine. 

À l’approche des élections européennes en juin, Europe Écologie Les Verts et le Rassemblement National ont eu l’idée de venir à Mayotte presque en même temps. Ces partis, diamétralement opposés, n’ont en revanche pas la même emprise sur le territoire mahorais. 

Les élections européennes approchent. En témoignent les visites prochaines, à un jour d’interval, de deux figures nationales de partis en campagne pour les scrutins qui auront lieu du 6 au 9 juin 2024. 

Après ses déplacements en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane, la secrétaire nationale du parti Europe Écologie-Les Verts (EELV), Marine Tondelier, sera en visite à Mayotte, du mercredi 17 au vendredi 19 avril, arrivant de La Réunion. À l’approche des élections européennes, le parti entend montrer qu’il se préoccupe de l’ensemble des territoires, comme la secrétaire nationale l’a rappelé lors du Grand Entretien sur France Inter ce mardi 9 avril. « Je vais à La Réunion et à la Mayotte (sic) parce que je n’oublie pas les Outremer. […] Ces territoires délaissés, parfois un peu oubliés sont en première ligne du changement climatique », se justifie-t-elle lorsque le journaliste l’interroge sur l’image qu’a son parti de représenter une vision de l’écologie des « centres-villes »

Celle qui est également élue d’opposition au conseil municipal à majorité Rassemblement National (RN) d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) et conseillère régionale des Hauts-de-France, n’a pas encore précisé les détails de sa visite. L’occasion peut-être de revenir sur la question de la gestion de la ressource en eau, la construction de l’usine de dessalement d’Ironi Bé (dont l’impact environnemental est sérieusement questionné par les associations locales) et les nombreux autres enjeux environnementaux qui pèsent sur l’île (décharges sauvages, pollution du lagon, déforestation, érosion…). 

Terrain conquis d’un côté, à conquérir de l’autre

Arrivant le lendemain de son départ, également depuis La Réunion, Marine Le Pen, qui l’a battue au second tour des élections législatives de 2022 pour la 11e circonscription du Pas-de-Calais, sera en déplacement à Mayotte les samedi 20 et dimanche 21 avril. Si la présidente du RN à l’Assemblée nationale n’a pas encore livré le programme de sa visite, les questions de sécurité et d’immigration devraient occuper une grande partie des échanges, au vu des récentes annonces du gouvernement sur le droit du sol (que la députée RN veut supprimer à l’échelle nationale), la fin du titre de séjour territorialisé et l’opération Wuambushu 2 qui aura alors commencé. 

L’ex-responsable du RN arrive à Mayotte en terrain conquis. Arrivée en tête sur le territoire aux deux tours des élections présidentielles de 2022, et dont le parti avait surplombé les autres lors des élections européennes de 2019, Marine Le Pen n’en est pas à sa première visite. En décembre 2021, elle avait été accueillie, colliers de fleurs au cou, à l’aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi. 

Le parti écologiste est plus discret sur le territoire, en témoigne son absence d’antenne à Mayotte et son faible score aux élections pour le Parlement européen en 2019 (4,52 %, soit 951 voix) ainsi qu’aux dernières présidentielles (0,84 % des voix pour le candidat Yannick Jadot). Pour cette formation et contrairement à « Mariama Le Pen », il s’agit plutôt d’un terrain à conquérir.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

« Place nette » : un chantier d’embarcations illégales démantelé

L’opération « Place nette » continue à Mayotte. Cette semaine, une action coordonnée entre les services de l’État et la gendarmerie nationale a été menée cette...

De nouveaux cas de choléra détectés à Passamaïnty

Village qui a connu le premier cas de choléra recensé sur le territoire mahorais à la mi-mars, Passamaïnty compte cinq nouveaux cas autochtones, indique...

Assises : Des jumeaux accusés d’une tentative de meurtre à la hache pour un vélo

En février 2021, un jeune homme de 17 ans a reçu un coup de hache à la gorge à Pamandzi, pour une histoire de...

Trail du Caméléon : Pour Moustafa Maouinda, « courir, c’est un médicament »

Le club d’athlétisme de Mamoudzou (Cam) et la mairie de Mamoudzou lancent la quatrième édition du trail du Caméléon, ce dimanche 26 mai. Moustafa...

« Le festival de Cannes de Mayotte côté théâtre »

Pour sa septième édition, le festival de théâtre lycéen Baobab a été inauguré, ce mercredi 22 mai, au lycée des Lumières à Kawéni. Des...