Dossier

Étudiant en architecture, Nahed Saidali ouvre Six Barbershop à M’Tsapéré

En plein cœur de M'Tsapéré, un barbershop s'est invité dans le paysage économique du quartier. À sa tête, un jeune étudiant en architecture de 24 ans qui s'est pris de passion pour ce milieu. Moins d'un mois après son ouverture, la nouvelle adresse cartonne déjà. Rencontre.

Point FEDER : un “petit sprint à conduire” d’ici juin 2023

Ce lundi à la préfecture, le délégué du gouvernement dressait un portrait satisfaisant de la programmation des fonds européens à Mayotte. Une consommation quasi complète des crédits qui cache toutefois quelques difficultés à faire sortir les projets de terre.

Du marché couvert à la mangrove, les vendeurs à la sauvette à Mayotte cherchent leurs étals

Les commerçants illégaux des trottoirs qui bordent le marché couvert de Mamoudzou se sont réunis ce mardi pour manifester leur mécontentement alors que l’arrêté du maire leur interdisant d’y écouler leurs marchandises est entré en vigueur lundi. Façon débrouille et face à l’absence de solution satisfaisante de la mairie, ils ont finalement posé bagages quelques mètres plus loin...

Coup de balai dans le centre-ville de Mamoudzou

Vendredi, le maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaïla, a annoncé son grand plan pour lutter contre l’économie informelle. Renforcement de la présence des forces de l’ordre, signature d’un pacte de sécurité avec la préfecture et création d’espaces dédiés à des activités sont les trois grands axes de travail. L’objectif : faire de la ville chef-lieu un territoire apaisé.

Le monde économique mahorais s’organise contre la montée de l’insécurité

Le Collectif du Monde Économique de Mayotte a vu le jour le week-end dernier pour contribuer à la lutte contre l’insécurité grandissante sur le territoire. Il appelle à une implication forte des pouvoirs publics et des responsables politiques locaux. Entretien avec son président, Marcel Rinaldy, qui pilote un groupe d’intérêt économique réunissant plusieurs sociétés dont Madora, Jennifer, Celio, le duty free de l’aéroport.

Mayotte bat encore des records de naissance

L’Insee aussi fait sa rentrée et publie sa dernière étude relative à la maternité à Mayotte. Après une baisse en 2018, le nombre de naissances en 2019 a rattrapé le niveau record de 2017. Si les mères étrangères représentent encore deux tiers des naissances, le nombre de mères mineurs est en baisse.

À Koungou, la vie au rythme des violences

Les jours se suivent et se ressemblent à Koungou où l’on vit au rythme des affrontements entre bandes de jeunes rivales. Entre exaspération, peur mais aussi une certaine curiosité, les habitants ne peuvent qu’être spectateurs d’une violence que ni eux, ni les pouvoirs publics, ne semblent pouvoir endiguer.

Vers une fourrière pour les animaux errants à Mamoudzou

La ville de Mamoudzou a récemment publié un appel d'offre concernant la gestion d'une fourrière animale. Entre les chiens errants, maltraités, utilisés pour les combats, ou comme arme par destination, cette avancée s'attaque à un problème de taille longtemps délaissé par les pouvoirs publics, et pas seulement dans le chef-lieu du département.

« J’ai mis du temps à réaliser que je devenais une prostituée »

À 25 ans, Naima* est maman d'un garçon de dix ans. Ayant arrêté l'école au collège après sa grossesse, l'habitante de Trévani, originaire de Koungou, n'a jamais travaillé. Les écueils de la vie l'ont mené petit à petit à se prostituer durant quelques années pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille. Depuis un peu plus d'un an, Naima a pris un nouveau tournant : elle ne fréquente plus ses clients et suit une formation professionnalisante dans l'espoir de trouver rapidement un emploi. 

Anouar Mlambeou, dit Black Ä

Auto-entrepreneur et photographe, anouar mlambeou est revenu s'installer à mayotte il y a trois ans après un long cursus à paris. depuis, il travaille tantôt devant, tantôt derrière l'objectif pour de gros partenaires locaux et compte bien étendre davantage son activité. et pas seulement à l'échelle de l'île.

Le voulé: toute une histoire

Amical, politique, pédagogique, sportif ou encore électoral, mais toujours festif : à mayotte, le voulé se consomme à toutes les sauces. mais si l'évènement est courant, pour ne pas dire obligatoire, peu savent à quand il remonte et quelles sont ses racines.

Circoncision 3/3

On entend un peu tout sur la circoncision, affolant parfois certains et heurtant d'autres cultures. Les anciens sont pour, les nouvelles générations aussi, mais à condition que la pratique soit fiable et exercée par un professionnel de la santé, loin de ce qui se faisait jadis. D'autres plus réticents s'interrogent : Est-ce dangereux ? Pourquoi le jeune garçon doit être circoncis ? Comment se déroule l'acte ? Et de l'autre côté, qu'en est-il des événements religieux et culturels en lien ? Mais en fait, tout simplement, la circoncision, quésaco ? Quelle place tient-elle dans notre société mahoraise ? Autant de questions qui subsistent. Réponses dans notre série de la semaine.

Tradition : la circoncision, ça se fête ! 1/3

On entend un peu tout sur la circoncision, affolant parfois certains et heurtant d'autres cultures. Les anciens sont pour, les nouvelles générations aussi, mais à condition que la pratique soit fiable et exercée par un professionnel de la santé, loin de ce qui se faisait jadis. D'autres plus réticents s'interrogent : Est-ce dangereux ? Pourquoi le jeune garçon doit être circoncis ? Comment se déroule l'acte ? Et de l'autre côté, qu'en est-il des événements religieux et culturels en lien ? Mais en fait, tout simplement, la circoncision, quésaco ? Quelle place tient-elle dans notre société mahoraise ? Autant de questions qui subsistent. Réponses dans notre série de la semaine.

 

Maria Mroivili, sociologue passionnée

Alors qu'elle enseigne sa discipline aux adultes de demain au sein du centre universitaire, la mahoraise s'inquiète de voir que les transformations socioculturelles du 101ème département ne suivent pas, lorsqu'il est question d'offrir à sa jeunesse des métiers nouveaux et prometteurs, en somme, des métiers tournés vers l'avenir.

Flaccine Daniel : entrepreneuse gourmande

Fondatrice de l'agence de communication May Kidz et plus récemment du salon de thé et traiteur ô gourmandises, la jeune mahoraise ne compte pas arrêter là son expérience de cheffe d'entreprise. Flaccine fourmille d'idées novatrices qu'elle compte bien exporter dans la région, avant de s'attaquer à l'international, où elle n'a cessé de voyager. Rencontre.

Il y a 12 000 ans, Mayotte était cinq fois plus grande

Il y a 10 ans presque jour pour jour (Mayotte Hebdo n°443 du vendredi 18 septembre 2009), nous publions un article présentant Mayotte il y a 12 000 ans. Puisqu'il est question aujourd'hui de montée des eaux, l'occasion nous est donnée de le republier et de se pencher sur le phénomène inverse, quand Mayotte était bien plus grande qu'aujourd'hui. Saisissant !

Le Banga Parc ouvre ses portes à Chirongui

Ce weekend, le Banga Parc ouvre ses portes à l’occasion des journées du patrimoine. Dernier témoignage des habitations traditionnelles de Mayotte, le lieu accueille également les enfants au travers d’activités ludiques : balançoires, toboggans, trampolines... On s’amuse en découvrant l’histoire du territoire.

Droit de retrait des salariés de BDM après le braquage d’un Douka

Les salariés de Bourdon distribution Mayotte (BDM) ont décidé d'exercer leur droit de retrait. Mardi matin, ils ont manifesté sur le parking de Jumbo score de Majicavo Lamir pour alerter contre les violences dans les Doukas Be à la suite d'un vol à Bandrélé. Ils réclament un agent de sécurité par magasin.

Retour en images sur la course de pneus

Comme sur des roulettes. La 36ème édition de la course de pneus s’est déroulée dans des conditions idéales, samedi, à Mamoudzou. Les 910 participants ont bénéficié d’une organisation quasi-parfaite tout au long des 1.800 mètres du parcours qui menait de la MJC de M'tsapéré à l’ancienne place du marché.

Une convention pour développer et harmoniser l’action sociale communale

L'Union départementale des centres communaux d'action sociale (UDCCAS) a signé, vendredi 28 juin, un partenariat financier avec la DJSCS de Mayotte. Avec un objectif : permettre la mise en cohérence des politiques d'actions sociales communales.

 

Mayotte Hebdo de la semaine

Le journal des jeunes