L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Les barrages sont toujours en cours ce lundi matin

À lire également

Un groupe de randonneurs dépouillé au Mont Choungui

Une nouvelle agression s'est produite le vendredi 23 juillet à l'occasion de l'ascension du Mont Choungui. Si aucun blessé n'est à déplorer, l'organisateur de...

Violences à Miréréni-Combani : « Nous nous demandons si nous vivons en France ou en Afghanistan »

Depuis un an, les habitants de Miréréni et de Combani ne dorment plus sur leurs deux oreilles et se renvoient constamment la balle face...

Interpellation musclée à la barge : la nécessaire protection de l’identité des policiers à Mayotte

D’après le représentant syndical, Bacar Attoumani, les individus arrêtés ce mardi à la descente de la barge à Mamoudzou tentaient d’intimider un policier hors...

Les habitants du lotissement Sim de Kwalé montent au créneau

Suite aux violences survenues à Koungou fin février dernier, les habitants du lotissement Sim de Kwalé sont sur leurs gardes. En effet, le programme...

Les barrages sont toujours en cours sur les routes de Mayotte ce lundi matin, lendemain de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et de la nouvelle ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux. Par exemple, celui de Passamaïnty barre toujours le passage aux véhicules, ce matin. Tsararano est toujours infranchissable et impossible de passer par la route à Chiconi.

Pareil du côté des barges. La direction des transports maritimes n’a pas repris les liaisons entre Petite-Terre et Grande-Terre, ce lundi. Elles ne s’effectuent que pour les urgences médicales.

Ce dimanche, les Forces vives ont prévenu que le blocus continuerait tant que les engagements du gouvernement ne seraient pas rédigés noir sur blanc et signés dans un courrier. Les ministres ont jusqu’à mardi soir pour adresser cette lettre. « On reste prudents [face aux engagements]. Chacun aura sa part de responsabilité », nous confiait un des leaders des Forces vives hier, après la réunion avec le ministre au rectorat avec les élus et des membres du mouvement, réaffirmant que les barrages restaient en place pour l’instant.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1078

Le journal des jeunes

À la Une

Retour autorisé des manzaraka et des pool parties

La préfecture de Mayotte continue de desserrer la vis grâce à une saison des pluies particulièrement abondante qui a permis de remplir à la...

Une plainte déposée dans l’affaire des conteneurs de Bandraboua

Mayotte Nature Environnement (MNE), une association pour l’environnement à Mayotte, annonce avoir porté plainte à cause des conteneurs, bacs de tri et déchets présents...

Barrages : Une réunion de « sortie de crise » aboutit à un consensus

C’est officiel. Les barrages des Forces vives sont levés afin d’accorder « le bénéfice du doute » au gouvernement, après l’annonce de nouvelles mesures attendues au...

« C’est important que la population sache vers quels élus se tourner »

Alors que les barrages se lèvent, plusieurs manifestants veulent pouvoir suivre le travail des élus devant répondre à leurs revendications. C’est pour cela qu’à...

Habitat informel : Le délai de flagrance porté à 96 heures contre 48 heures auparavant

Le projet de loi sur la rénovation de l’habitat dégradé a été voté à l’unanimité, ce mercredi soir, au Sénat. Il inclut un changement...