100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Une vingtaine de bénévoles en gestion associative diplômée par le CROS

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

Le handisport mahorais bientôt au programme des Jeux des Îles ?

Si aucun comité départemental de handisport n’existe à Mayotte, le Cros espère bien pouvoir développer la pratique d’ici 2023, date des prochains Jeux des Îles de l’océan Indien. Une première réunion de travail a eu lieu en ce sens mercredi, avec les associations et les institutions. Un seul mot d’ordre : l’inclusion.

Saison terminée pour les sportifs mahorais

Les fédérations nationales tranchent les unes après les autres : les compétitions amateurs 2019/2020, jusque-là suspendues pour cause de Coronavirus sont définitivement interrompues. La saison est donc terminée pour le basket-ball, le handball, le rugby et le volley-ball mahorais. La Fédération française de football temporise encore…

 

Ce jeudi après-midi, à la MJC de M’Gombani, le comité régional olympique et sportif a remis à une vingtaine de bénévoles issus du monde associatif leurs certificats de formation à la gestion associative. Sans vocation professionnelle, ce diplôme permet toutefois de donner des bases de gestion administrative aux personnes souhaitant s’investir dans les domaines qui les passionnent.

« J’ai eu grand plaisir à être formée et accompagnée dans l’obtention de ce diplôme. Grâce à cette formation, j’ai appris beaucoup de choses et j’invite toute personne faisant partie d’une association à passer cette certification car elle n’est pas si difficile que ça », affirme la jeune Chayma lors de la cérémonie de remise de diplôme ce jeudi à la MJC de M’Gombani. Une vingtaine de bénévoles, ayant assisté aux sessions 2020 et 2021, y ont vu leurs efforts récompensés.

vingtaine-benevoles-gestion-associative-diplomee-cros
Atua Attoumani (à g.) de la Drajes, Ali Abdou Hakim, le vice-président du CROS et Emeline Froget, sa directrice, présidaient la cérémonie.

Dispensé par le comité régional olympique et sportif et plus particulièrement par le service CRIB (centre de ressources et d’information des bénévoles), ce certificat de formation à la gestion associative s’adresse pour la grande majorité à des étudiants, voire mêmes des lycéens, impliqués dans les différentes structures associatives de l’île. « Cette formation se déroule sur 30 heures en cinq jours », explique Irma Ali Soilihi, la responsable de cette formation au sein du CROS. Au programme de cet apprentissage : le contenu exact de la loi 1901 sur les associations, la manière de réaliser des « fiches action », des « budgets prévisionnels » et autres ressorts administratifs, indispensables pour gérer correctement une association.

Tout un volet théorique mis en pratique à l’occasion d’un « stage de 20 jours dans une association laissée au libre choix de la personne formée ». Au cours de cette immersion, « elles sont censées mettre en œuvre, de manière fictive, tout ce qu’on leur a appris au cours de la formation », poursuit Irma qui insiste sur le fait que ce diplôme n’est pas remis si facilement que cela. « Il faut que toutes les conditions soient correctement remplies pour que nous délivrions le diplôme ! »

vingtaine-benevoles-gestion-associative-diplomee-cros
Les bénévoles étaient tous très fiers de recevoir leur diplôme CFGA.

Un réel « plus » aux jeunes et moins jeunes

Non professionnalisant, ce certificat permet néanmoins d’apprendre quelques bases administratives, non négligeables dans un grand nombre de métiers. « Je suis une formation de secrétaire et le contenu du CFGA m’a beaucoup aidé car il y a plein de choses similaires », affirme ainsi Raïda, bénévole au sein de l’association « la jeunesse en cours » située à Tsoundzou 1. Un sentiment partagé par son camarade Assane Bouniyanine, membre du bureau de la même structure. « Cette formation m’a fait comprendre comment gérer les dossiers plus efficacement », déclare avec enthousiasme ce lycéen en sciences économiques et sociales. Mais les diplômés n’étaient pas tous des jeunes encore sur les bancs de l’école ou de l’université… Certains, personnes plus âgées, ont ainsi pu mieux comprendre les ressorts du monde associatif. En 2022, plusieurs autres sessions CFGA seront organisées de manière à structurer au mieux le monde associatif mahorais.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1021

Le journal des jeunes

chab6

À la Une

François Braun : « il faut donner les moyens aux professionnels de travailler »

Le ministre de la Santé et de la Prévention a visité le centre hospitalier de Mayotte, ce mardi 29 novembre. L’occasion de confirmer la...

Le Conservatoire du littoral entame « un plan de reconquête du littoral »

Ce mardi 29 novembre, dans les locaux la communauté de communes de Petite-terre, l’antenne de Mayotte du Conservatoire du littoral a réuni gestionnaires, institutions...

Faux en écriture au port de Longoni : le procès en diffamation dans l’impasse

Les dissensions entre les acteurs du port sont connues et débouchent ces derniers temps sur des actions en justice. Ce mardi 29 novembre, le...

Coopération économique : et si Mayotte se positionnait en leader régional ?

En réponse aux événements violents de ces derniers jours, Alain Kamal Martial prône la mobilisation d’hommes et de femmes sérieux pour relancer l’économie et...

Air Austral change de terminal à Roissy

Les travaux à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle ne sont pas sans conséquences pour les compagnies y travaillant. La Réunionnaise Air Austral, par exemple, rejoint le...