100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Coupe de France de football : Les Jumeaux de M’Zouazia créent l’exploit contre le CS Plédran (5-1)

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

Saison terminée pour les sportifs mahorais

Les fédérations nationales tranchent les unes après les autres : les compétitions amateurs 2019/2020, jusque-là suspendues pour cause de Coronavirus sont définitivement interrompues. La saison est donc terminée pour le basket-ball, le handball, le rugby et le volley-ball mahorais. La Fédération française de football temporise encore…

 

Le handisport mahorais bientôt au programme des Jeux des Îles ?

Si aucun comité départemental de handisport n’existe à Mayotte, le Cros espère bien pouvoir développer la pratique d’ici 2023, date des prochains Jeux des Îles de l’océan Indien. Une première réunion de travail a eu lieu en ce sens mercredi, avec les associations et les institutions. Un seul mot d’ordre : l’inclusion.

Samedi après-midi, la rencontre du 7ème tour de Coupe de France opposant le club breton du CS Plédran aux Jumeaux de M’Zouazia a vu ces derniers l’emporter largement. Plus que la qualification pour le 8ème tour, l’histoire retiendra que l’équipe mahoraise devient la première à vaincre un club métropolitain.

Cinq buts à un. Le score est sans appel, autant que la domination des Mahorais sur le terrain de Saint-Brieuc. C’est dans le froid breton que l’équipe des Jumeaux de M’Zouazia (Régionale 1) affrontait ce samedi 13 novembre le CS Plédran (Régionale 3), dans le cadre du 7ème tour de la Coupe de France, compétition permettant aux clubs amateur de se frotter aux gros calibres du football français. Si le club mahorais n’en est pas encore là, il avait tout d’un cador, ce week-end. Devant des tribunes emplies de la diaspora mahoraise bretonne, les Jumeaux l’ont remporté 5-1, avec des buts d’Ymadoudine Abdou (28′), Adifane Noussoura (43′), Antoissi Loutoufi (53′), Belayd Dina Kamal (62′) et Saindou Bamdou (93′). Pasco (86′) a sauvé l’honneur pour Plédran, qui a vu son gardien se faire exclure à la suite d’un carton rouge à la 39ème minute.

Avec cette large victoire, l’AJM devient la première équipe mahoraise de l’histoire à triompher d’un adversaire de métropole. Un exploit retentissant qui devrait faire tourner les têtes des footballeuses et footballeurs de l’île au lagon, à l’image du parcours exceptionnel du FC Mtsapéré la saison dernière. En effet, le club de la commune de Mamoudzou avait passé les 7ème et 8ème tours de la compétition pour atteindre les 32èmes de finale, une première pour un club mahorais. Si les Jumeaux de M’Zouazia veulent égaler ou surpasser cette performance, il faudra déjà sortir victorieux du 8ème tour de la Coupe de France, qui les opposera à Trouville-Deauville (R1, Normandie) ou à Plancoët-Arguenon (R2, Bretagne). C’est dans deux semaines, le week-end du 27 et 28 novembre plus exactement, que la rencontre aura lieu.

Un match gâché par des heurts en tribune

Malheureusement, la victoire historique de M’Zouazia restera ternie par des événements ayant eu lieu en dehors du terrain. Après l’expulsion du gardien de Plédran et le deuxième but des Jumeaux, un homme s’est introduit sur la pelouse, obligeant l’arbitre à brièvement interrompre le match. Mais le pire s’est produit en seconde mi-temps, aux alentours de la 70ème minute. Alors que l’AJM mène déjà 4-0, les esprits des nombreux supporters bretons et mahorais s’échauffent. Selon les sources locales, certains soutiens du club de Mayotte auraient chambré leurs adversaires, leur arrachant des mains un drapeau du CS Plédran.

Une bagarre aurait ainsi éclaté par la suite, impliquant plusieurs dizaines de personnes. Entre deux et huit individus, dont des Mahorais, ont été interpellés par les agents de police. Deux blessés sont à déplorer, dont une jeune femme ayant fait un malaise dans les tribunes au moment des affrontements. Ne reste qu’à espérer un apaisement lors du prochain match de coupe de M’Zouazia, dans deux semaines. En attendant, les joueurs et le staff se prennent à rêver d’un 32ème de finale, stade de la compétition voyant l’entrée en lice des clubs de Ligue 1, durant lequel ils pourraient affronter le Paris-Saint-Germain ou l’Olympique de Marseille.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°976

Le journal des jeunes

À la Une

Aïcha, Nazla, Samira, Nayla, Soilahoudine et Noël, ambassadeurs des JO 2024

Du 9 au 17 octobre, six élèves de la classe Pierre de Coubertin-Alice Milliat sont allés enrichir leurs connaissances des Jeux Olympiques à Paris...

Les Naturalistes et 50 bénévoles paient un brin de toilette à l’îlot Mbouzi

Samedi matin, une cinquantaine de volontaires répondait à l'appel des Naturalistes de Mayotte pour une opération de nettoyage de l'îlot Mbouzi. Interdite aux visiteurs,...

Tsunamis et séismes à Mayotte, la nouvelle campagne de prévention est lancée

Le vendredi 26 novembre à la Case Rocher avait lieu le lancement de la nouvelle campagne de sensibilisation aux risques sismique et tsunamique à...

Les fonds européens se dépoussièrent au service des porteurs de projets mahorais

Le groupement d’intérêt public de Mayotte consacré aux fonds européens s’est présenté aux porteurs de projets privés et publics ce vendredi 26 novembre à...

Les taxis mabawa veulent plus que les miettes

Alors que les taximen mahorais ont déjà fort à faire avec les projets de transports interurbains que développe le département, ils doivent aussi faire...