L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Photos du jour : un camion rempli de denrées alimentaires offerts à Nariké M’Sada par le Rotaract Udjama

À lire également

“C’est par l’éducation que la femme mahoraise peut s’émanciper

Cela fait à peine deux mois qu’elle a pris ses fonctions et pourtant Taslima Soulaimana, la nouvelle directrice régionale aux droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes a de grandes ambitions pour la femme mahoraise. Elle est cependant consciente que la tâche ne sera pas si facile. 

Le viol, une perversion cachée dans la société mahoraise

Le viol est un mal invisible, et à Mayotte on profite de cette invisibilité pour ne pas en parler. Dans une société où le sexe est tabou, les victimes d’agressions sexuelles sont trop souvent réduites au silence. Cependant, les langues commencent à se délier, et les victimes veulent désormais se faire entendre malgré les nombreuses barrières qu’elles doivent franchir.

Pauvreté : La dichotomie mahoraise

Le chiffre est l’un des plus parlants pour décrire la situation de Mayotte. Régulièrement employé, il va désormais changer. La part de la population vivant sous le seuil de pauvreté national passe en effet de 84% à 77%. Une baisse qui ne doit pas masquer une autre réalité : les inégalités de vie se sont creusées.

Mayotte : “On veut que l’État nous prenne en charge comme tous les demandeurs d’asile qui vivent en France”

C’est un ras-le-bol qui a poussé les demandeurs d’asile africains à manifester ce lundi 20 juillet devant la mairie de Mamoudzou. Ils réclament de meilleures conditions de vie et une meilleure prise en charge de la part des associations et de l’État, mais les moyens mis à disposition à Mayotte ne sont pas suffisants. 

Le Rotaract Udjama a livré ce mercredi 30 mars un camion rempli de denrées alimentaires à Nariké M’Sada, une association de lutte contre le VIH et les hépatites.  Ce don doit permettre aux usagers précaires de ne plus subir la faim et ainsi reprendre un traitement normal.

« Je ne suis pas surpris par leur démarche car c’est dans leur état, mais je suis très heureux qu’ils nous aient choisie pour cette action. » Ce mercredi 30 mars, Moncef Mouhoudhoire, le directeur de Nariké M’Sada, ne cache pas sa joie au moment d’accueillir quelques membres du Rotaract Udjama. Et pour cause : un camion rempli de denrées alimentaires attend d’être déchargé dans ses locaux situés à Cavani. « Ce don clairement nécessaire va être d’une grande aide pour nos usagers qui vivent avec le VIH. »

camion-rempli-denrees-alimentaires-offerts-narike-msada-rotaract-udjama

Une initiative lancée par la présidente de la commission actions, Mounayat Ahamada, rotarienne depuis seulement le début de l’année. Ni une ni deux, le club se rend devant l’entrée du supermarché Baobab samedi dernier pour faire appel à la générosité des clients. « Nous sommes repartis avec quatre caddies et nous avons récupéré la même quantité auprès des petits magasins », confie Sitti-Raouzat Soilihi, la chargée de protocole. Une grande réussite après deux années d’inactivité !

Et ce n’est pas pour déplaire à Moncef Mouhoudhoire, qui recense 373 personnes vivant avec le VIH sur le territoire, dont 60% des cas viennent de femmes dépistées à l’occasion de la grossesse. « Les infectiologues du centre hospitalier de Mayotte sont malheureusement obligés de stopper des traitements car certaines d’entre elles ont le ventre vide… » Une triste réalité aux conséquences terribles : « Ceux qui n’étaient plus contaminants le redeviennent. » Alors avec ce don, le directeur de Nariké M’Sada espère offrir à ses bénéficiaires les conditions pour retrouver une hygiène alimentaire saine et équilibrée, indispensable pour contrôler le virus. « Dès demain, cela fera des heureux », assure-t-il, en cette presque veille de Ramadan.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1085

Le journal des jeunes

À la Une

Un préavis de grève déposé à l’Université de Mayotte

L’intersyndicale du campus de l’Université de Mayotte (ex-CUFR), CGT et Snesup-FSU, a déposé un préavis de grève, ce jeudi, pour un commencement dès le...

Logement : Dzoumogné au carrefour des nouvelles constructions de la SIM

Village central du nord de Mayotte, Dzoumogné compte un nouvel ensemble de 18 logements sociaux construits par la société immobilière de Mayotte (SIM), à...

Crise de l’eau : Près d’un million de bouteilles collectées au concours organisé par Citeo

Du 18 mars au 13 avril, Citeo a organisé un concours, intitulé « Hifadhuichisiwa », pour inciter les habitants à collecter le plus de bouteilles en...

Une CCI de Mayotte prête à jouer davantage une fonction de support

Il y a du changement à la Chambre de commerce et d'industrie de Mayotte (CCIM) avec l’arrivée d’un nouveau directeur général des services en...

Wuambushu 2 : Une opération qui prend de court les policiers ?

Deux porte-paroles de syndicats policiers regrettent le manque de concertation dans les derniers préparatifs de « Mayotte place nette », le nouveau nom donné à l’opération...