L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

450 cartouches de Coelacanthe saisies dans une embarcation

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Le 28 mars dernier à 22h, l’unité nautique du service territorial de la police aux frontières, en coordination avec le poste de commandement de l’action de l’État en mer, interceptait une embarcation type kwassa-kwassa au niveau de la passe de Longoni, à environ cinq nautiques au large du village de Longoni, sur la commune de Koungou. À bord de l’embarcation se trouvaient dix passagers et un passeur, tous étrangers sans titre, ainsi qu’un chargement de neuf colis contenant 450 cartouches de cigarettes de marque « Coelacanthe ».

Le passeur était poursuivi pour des faits d’aide aggravée à l’entrée irrégulière, entrée irrégulière et importation en contrebande de produit de tabac manufacturé. Les passagers faisaient l’objet d’une procédure administrative en vue d’un éloignement vers les Comores. Tandis que les cigarettes étaient remises au service des douanes de Pamandzi.

Depuis le 1er janvier 2022, 4.433 cartouches de cigarettes comoriennes de cette marque étaient saisies dans des circonstances similaires par l’unité nautique de la police nationale. La valeur de revente d’une cartouche de Coelacanthe à Mayotte étant de 70 euros, on peut estimer le butin saisi depuis le début de l’année à plus de 310.310 euros.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

« Place nette » : un chantier d’embarcations illégales démantelé

L’opération « Place nette » continue à Mayotte. Cette semaine, une action coordonnée entre les services de l’État et la gendarmerie nationale a été menée cette...

De nouveaux cas de choléra détectés à Passamaïnty

Village qui a connu le premier cas de choléra recensé sur le territoire mahorais à la mi-mars, Passamaïnty compte cinq nouveaux cas autochtones, indique...

Assises : Des jumeaux accusés d’une tentative de meurtre à la hache pour un vélo

En février 2021, un jeune homme de 17 ans a reçu un coup de hache à la gorge à Pamandzi, pour une histoire de...

Trail du Caméléon : Pour Moustafa Maouinda, « courir, c’est un médicament »

Le club d’athlétisme de Mamoudzou (Cam) et la mairie de Mamoudzou lancent la quatrième édition du trail du Caméléon, ce dimanche 26 mai. Moustafa...

« Le festival de Cannes de Mayotte côté théâtre »

Pour sa septième édition, le festival de théâtre lycéen Baobab a été inauguré, ce mercredi 22 mai, au lycée des Lumières à Kawéni. Des...