Free Porn

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

L’association Petit-T’espoire ne laisse pas de répit aux moustiques

À lire également

Mayotte : la cause de la mort de personnes atteintes du Covid-19 passée sous silence ?

Le conseil d’État a été saisi par une entreprise locale de pompes funèbres concernant de graves accusations de dysfonctionnement dans la gestion de morts atteints du Coronavirus. Si aucune décision n’a encore été rendue, Jean L’Huilier, croque-mort, détaille les raisons qui l’ont motivé à intenter une telle action en justice. 

Mayotte dans le spectre d’une pénurie alimentaire

Les aides alimentaires semblent partir d’une bonne intention. Pourtant, cette initiative pourrait rapidement vider les rayons des magasins et provoquer une pénurie sur l’île, dans quelques semaines, si les acteurs sociaux ne changent pas de stratégie.

 

Le coronavirus a fait son entrée au CRA de Mayotte

Alors qu’associations et syndicats de police s’inquiétaient le mois dernier des conséquences sanitaires qu’impliquait la réouverture du centre de rétention administrative, les derniers ours viennent leur donner raison. Plusieurs cas de coronavirus y ont en effet été détectés, sans que les mesures nécessaires à contenir la propagation du Covid-19 ne soient prises.

“J’ai vraiment cru ne pas avoir de vol”, un médecin raconte son périple ubuesque pour venir renforcer les équipes du centre hospitalier de Mayotte

Jérémie Gallon, comme des dizaines de membres du corps médical a pris la décision de venir prêter main-forte au CHM. Mais comme des dizaines de ses confrères ou collègues, il a d’abord dû, avant de partir “au front” contre la crise sanitaire, affronter “ce que l’administration peut faire de pire”. Récit d’un voyage en absurdie.

 

En prévision de la saison des pluies à venir et de la crise de l’eau qui sévit actuellement à Mayotte, l’association Petit-T’espoire qui gère l’épicerie solidaire de la commune de Dzaoudzi-Labattoir a procédé, ce jeudi matin, à une distribution gratuite de kits sanitaires (confectionnés à partir de dons fournis par la pharmacie de Petite-Terre et la centrale Ubipharm) à des familles démunies résidentes dans le quartier prioritaire de La Vigie. L’opération « Pas de quartier pour les moustiques ! » s’est déroulée dans la cour de la maison de quartier Dagoni, qui accueille des services de l’intercommunalité de Petite-Terre. Près de 400 familles ont été destinataires de ces kits sanitaires contenant des produits antimoustiques, des serviettes antibactériennes, du gel hydrologique pour les mains et des masques. Le public visé figure dans la base de données de l’association et bénéficie habituellement des prestations de l’épicerie solidaire qui propose des produits alimentaires à bas coûts. Il s’agit de familles immigrées pour l’essentiel qui sont dirigées vers l’association Petit-T’espoire par le centre communal d’action sociale (CCAS) de Dzaoudzi-Labattoir et l’intercommunalité de Petite-Terre.

L’organisateur de cette opération, Assane Mzé Ali, n’exclut pas de la reconduire en 2024 si elle rencontre l’adhésion du public visé. Outre le quartier de La Vigie, cette distribution va s’étendre à d’autres lieux informels à population prioritaires tels que Dziani (où pas une goutte d’eau n’est parvenue depuis quatre mois si ce n’est celle distribuée par la sécurité civile et insuffisante au regard des attentes des résidents), Houpi, Marzoukou, Polé, Château d’eau, Cétam, Moya et La Vigie antenne, s’agissant de Labattoir. Seront concernés pour Pamandzi, les quartiers de Trotro Ndjéwou et Lycée.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

Le branle-bas de combat au centre hospitalier

Le service des urgences du centre hospitalier de Mayotte (CHM) tourne avec quatre médecins de jours et trois médecins de nuit, se défend la...

Omar : « C’est chez moi ici, je ne partirai pas »

Des tôles déformées, des cendres et des trous encore fumants sont les restes du chalet d’Omar. L’exploitation de l’agriculteur de M’tsapéré, ciblée régulièrement par...

Musique traditionnelle et électro s’accordent au festival Kayamba

La sixième édition du festival de musique traditionnelle et électronique se déroulera du vendredi 31 mai au samedi 1er juin. Deux dates pour deux...

Les jeunes du RSMA sensibilisés aux violences contre les femmes

Le régiment du service militaire adapté (RSMA) de Mayotte a reçu, ce mardi 28 mai, la cinquième édition de la journée de lutte contre...

« On va partir et voyager autour de l’Europe »

Le mois de l’Europe est célébré pendant tout le mois de mai, dans l’ensemble des États membres afin de rendre hommage à la date...