Mayotte 1ère se mobilise pour ce “moment démocratique”

À lire également

Élections départementales : « Ra Tayari », le groupe de Mohamed Hamissi prêt à redorer l’image de Mayotte

Rien ne le prédestinait à se lancer en politique, pourtant aujourd’hui Mohamed Hamissi souhaite siéger au conseil départemental avec son mouvement centriste « Ra...

Nadjayedine Sidi et Hélène Pollozec, rassemblés pour de nouvelles ambitions

Investis par le parti Le rassemblement présidé par l’ancien maire de Mamoudzou Mohamed Majani, Nadjayedine Sidi et Hélène Pollozec veulent être le visage de...

Daniel Zaïdani, en totale rupture avec la politique de l’actuel exécutif

Ancien président du Département, actuellement conseiller départemental du canton de Pamandzi, Daniel Zaïdani brigue un nouveau mandat au sein du conseil départemental. Membres du...

Retard dans les comptes de campagnes : Anchya Bamana bientôt fixée sur son sort

Hier, le tribunal administratif de Mayotte étudiait les dossiers de campagne en retard pour les élections municipales et communales de 2020. Plusieurs candidats étaient...

La période des élections est lancée sur Mayotte, les premiers candidats sont déjà apparus sur les chaînes du service public. Pour Mayotte 1ère, c’est une mission d’utilité publique que de mettre en avant chacun des candidats à la même échelle. Pour respecter ce pari, toute la rédaction est mobilisée.

« On a mis en place un dispositif 360 pour les élections, en mobilisant tous les supports », souligne Toufaili Andjilani, rédacteur en chef chez Mayotte 1ère. À la télévision, cela se traduit par 20 Kala oi dala, des émissions de débat au sens classique du terme et pas moins de 24 Place publique, l’émission de débats dans laquelle les internautes peuvent interagir. Et la radio n’est pas en reste avec 74 Za kwéli, en français et shimaore. Le but : permettre à tous les binômes d’avoir la chance de pouvoir s’exprimer. « Nous sommes très ambitieux parce que nous considérons que c’est un moment démocratique important », insiste le rédacteur en chef. Il a d’ailleurs été stipulé à tous les binômes de laisser les deux candidats s’exprimer. Même si certains candidats n’ont cependant pas joué le jeu, présentant le même pour chacune des émissions de télévision. Dommage !

 

Un Live minute par minute sur le site internet

 

Cette année, le numérique sera particulièrement mobilisé lors des campagnes électorales. En effet, un live minute par minute a été mis en place sur le site, permettant de suivre chaque jour les émissions diffusées à la télévision ou à la radio. Une manière simple pour les auditeurs, pas forcément disponible dans la journée, de pouvoir découvrir les nombreux candidats et de suivre les débats. L’autre nouveauté de cette année : la carte interactive. Mayotte y est découpée en canton et dans chacun d’entre eux, la liste des candidats y est détaillée. Il est aussi possible de retrouver les émissions auxquelles ils ont participé. Les habitants peuvent donc choisir de se concentrer uniquement sur les candidats de leur zone de vote respective.

 

Une mission d’utilité publique

 

S’il est dans la nature du service public “d’être utile pour la population”, ces élections en sont le parfait exemple. Car la situation sanitaire empêche les grands meetings de se tenir. Malgré quelques entorses au règlement, les médias deviennent donc le seul endroit où les candidats peuvent s’exprimer en masse. La rédaction de la 1ère a pour ambition “de donner la parole à tout le monde”, afin de contrer au mieux ces contraintes. Pour faire ce travail minutieux, l’ensemble de la rédaction de Mayotte 1ère est mobilisée.

Et pour le jour de l’annonce des résultats, un lourd dispositif sera mis en place par la 1ère et France Télévisions pour donner les résultats, à 20h, tout pile, heure nationale. Pour se faire, une plateforme de recueil des résultats basée sur des estimations sera mise en place. Un dispositif qui devrait permettre d’avoir le nom des élus avant d’attendre les résultats de la préfecture.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayottehebdo n°960

Le journal des jeunes

À la Une

Issihaka Abdillah : « Le paysage politique mahorais est encore très incertain »

À l’annonce des résultats du scrutin pour ce premier tour des élections départementales, certains candidats de l’île étaient déjà en train de nouer les...

Medef : Carla Baltus et sa liste reconduites à l’unanimité à Mayotte

Sans surprise, la présidente sortante du Medef Mayotte a été réélue par les adhérents du syndicat patronal. Elle repart donc pour un mandat de...

Abstention à Paris, renouvellement à Mayotte

Au centre du jeu politico-médiatique, le chef de l’État, Emmanuel Macron, doit scruter les élections départementales et régionales avec une attention particulière. C’est un...

Après plus d’un an d’absence, les cafés Naturalistes signent leur grand retour à Mayotte

Crise sanitaire oblige, les Naturalistes de Mayotte ont dû mettre en stand-by leurs conférences mensuelles, qui signent leur retour ce mardi 22 juin au...

Le cabinet mahorais de conseil au service de l’entrepreneuriat féminin depuis 20 ans

Le 15 juin dernier, le cabinet mahorais de conseil soufflait ses vingt bougies. L’occasion pour sa fondatrice et gérante, Sanya Youssouf, de rappeler son...