100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Mayotte 1ère se mobilise pour ce “moment démocratique”

À lire également

Trahisons et incompréhensions au menu de l’élection comme président de Ben Issa Ousseni

À peu de chose près, le conseil départemental aurait pu élire ce 1er juillet sa première femme présidente en la personne de Maymounati Moussa...

Mansour Kamardine : « Le troisième tour a été un naufrage de la démocratie locale »

Il visait la présidence du Département, il devra se contenter du siège de conseiller départemental du canton de Sada-Chirongui. Le député Mansour Kamardine n’a...

Nadjayedine Sidi et Hélène Pollozec, rassemblés pour de nouvelles ambitions

Investis par le parti Le rassemblement présidé par l’ancien maire de Mamoudzou Mohamed Majani, Nadjayedine Sidi et Hélène Pollozec veulent être le visage de...

Mamoudzou 1, 2 et 3 : les priorités et stratégies des candidats

Les trois cantons de Mamoudzou sont probablement le plus disputés durant ces élections départementales à Mayotte. La commune divisée par trois, compte à elle...

La période des élections est lancée sur Mayotte, les premiers candidats sont déjà apparus sur les chaînes du service public. Pour Mayotte 1ère, c’est une mission d’utilité publique que de mettre en avant chacun des candidats à la même échelle. Pour respecter ce pari, toute la rédaction est mobilisée.

« On a mis en place un dispositif 360 pour les élections, en mobilisant tous les supports », souligne Toufaili Andjilani, rédacteur en chef chez Mayotte 1ère. À la télévision, cela se traduit par 20 Kala oi dala, des émissions de débat au sens classique du terme et pas moins de 24 Place publique, l’émission de débats dans laquelle les internautes peuvent interagir. Et la radio n’est pas en reste avec 74 Za kwéli, en français et shimaore. Le but : permettre à tous les binômes d’avoir la chance de pouvoir s’exprimer. « Nous sommes très ambitieux parce que nous considérons que c’est un moment démocratique important », insiste le rédacteur en chef. Il a d’ailleurs été stipulé à tous les binômes de laisser les deux candidats s’exprimer. Même si certains candidats n’ont cependant pas joué le jeu, présentant le même pour chacune des émissions de télévision. Dommage !

 

Un Live minute par minute sur le site internet

 

Cette année, le numérique sera particulièrement mobilisé lors des campagnes électorales. En effet, un live minute par minute a été mis en place sur le site, permettant de suivre chaque jour les émissions diffusées à la télévision ou à la radio. Une manière simple pour les auditeurs, pas forcément disponible dans la journée, de pouvoir découvrir les nombreux candidats et de suivre les débats. L’autre nouveauté de cette année : la carte interactive. Mayotte y est découpée en canton et dans chacun d’entre eux, la liste des candidats y est détaillée. Il est aussi possible de retrouver les émissions auxquelles ils ont participé. Les habitants peuvent donc choisir de se concentrer uniquement sur les candidats de leur zone de vote respective.

 

Une mission d’utilité publique

 

S’il est dans la nature du service public “d’être utile pour la population”, ces élections en sont le parfait exemple. Car la situation sanitaire empêche les grands meetings de se tenir. Malgré quelques entorses au règlement, les médias deviennent donc le seul endroit où les candidats peuvent s’exprimer en masse. La rédaction de la 1ère a pour ambition “de donner la parole à tout le monde”, afin de contrer au mieux ces contraintes. Pour faire ce travail minutieux, l’ensemble de la rédaction de Mayotte 1ère est mobilisée.

Et pour le jour de l’annonce des résultats, un lourd dispositif sera mis en place par la 1ère et France Télévisions pour donner les résultats, à 20h, tout pile, heure nationale. Pour se faire, une plateforme de recueil des résultats basée sur des estimations sera mise en place. Un dispositif qui devrait permettre d’avoir le nom des élus avant d’attendre les résultats de la préfecture.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°976

Le journal des jeunes

À la Une

« À Mayotte, les enseignants enseignent en saignant ! »

Jeudi 2 novembre, les professeurs du lycée Gustave Eiffel de Kahani se sont soulevés contre les épisodes de violences incessants que connaît l'établissement. Une...

Douze années de travail pour convaincre de l’importance de la filière de brique de terre compressée

L'association ART.Terre vient d'éditer un livre intitulé « Construire en terre mahoraise ». Un ouvrage né de la nécessité de rendre compte du caractère...

Opération séduction du préfet et du directeur de l’ARS pour inciter les Mahorais à faire la 3ème dose

Le nouveau directeur de l’agence régionale de santé de Mayotte, Olivier Brahic, et le préfet, Thierry Suquet, ont visité le centre de vaccination de...

Journée mondiale de lutte contre le Sida : la sensibilisation ne suffit pas à Mayotte

Le 1er décembre marque la journée mondiale de lutte contre le Sida. Les actions de sensibilisation se multiplient sur l’île, et les différentes associations...

Les petites mains de Mayotte travaillent pour l’avenir

Ce mercredi 1er décembre, l’agence française de développement (AFD) organisait à l’hôtel Sakouli une cérémonie dans le cadre du programme Mouv’Outremer. L’occasion de récompenser...