asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Forces de l’ordre et jeunes délinquants jouent au chat et à la souris en Petite-Terre

À lire également

Un groupe de randonneurs dépouillé au Mont Choungui

Une nouvelle agression s'est produite le vendredi 23 juillet à l'occasion de l'ascension du Mont Choungui. Si aucun blessé n'est à déplorer, l'organisateur de...

Violences à Miréréni-Combani : « Nous nous demandons si nous vivons en France ou en Afghanistan »

Depuis un an, les habitants de Miréréni et de Combani ne dorment plus sur leurs deux oreilles et se renvoient constamment la balle face...

Interpellation musclée à la barge : la nécessaire protection de l’identité des policiers à Mayotte

D’après le représentant syndical, Bacar Attoumani, les individus arrêtés ce mardi à la descente de la barge à Mamoudzou tentaient d’intimider un policier hors...

Les habitants du lotissement Sim de Kwalé montent au créneau

Suite aux violences survenues à Koungou fin février dernier, les habitants du lotissement Sim de Kwalé sont sur leurs gardes. En effet, le programme...

Jeu de cache-cache entre jeunes délinquants et représentants de l’ordre public dans le centre de Labattoir dans la nuit de mardi à mercredi. Depuis quelques jours, les incivilités reprennent de l’ampleur dans l’agglomération de Petite-Terre.

Comme un défi en direction du ministre de l’Intérieur qui venait de reprendre l’avion pour Paris quelques heures plutôt, des jeunes délinquants de Labattoir ont joué à cache-cache avec des forces de l’ordre dans le centre-ville. Une bande de garçons (et une fille) fortement alcoolisés, ont joué « au chat et à la souris » avec des gendarmes et des policiers municipaux, aux environs de 22h. Ces derniers multiplient leur vigilance dans ce quartier où plusieurs magasins ont été cambriolés au cours de ces dernières semaines.

insecurite-petite-terre

À la vue des véhicules des forces de l’ordre, la bande de jeunes a surgi d’une ruelle en contrebas de la rue de commerce et leur a lancé des projectiles. Bien équipés pour intervenir, les militaires se sont lancés à leur poursuite, avec l’appui de policiers municipaux. Pour éviter de se faire prendre en tenaille, les délinquants ont préféré battre en retraite dans un autre quartier de la commune.

Cette intervention a beaucoup rassuré les riverains et a permis de ramener rapidement la quiétude dans le quartier. Il y a quelques jours, l’arrestation d’auteurs présumés d’un cambriolage dans une bijouterie située à l’entrée de la ville s’était soldée par une violente réaction de leurs amis. Des dizaines de véhicules ont fait les frais de leur colère en pleine nuit, entre Pamandzi et Labattoir.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

A Mlezi Maoré : « On a pu amortir les perturbations »

L’année 2023 a été compliquée chez Mlezi Maoré. Faute de financements, l’association qui œuvre dans le social et la santé a dû procéder à...

« Un contrôle interne insuffisant » de l’association Mlezi Maoré

La Chambre régionale des comptes a rendu public vendredi 12 juillet son rapport d’observations sur l’association Mlezi Maoré. Il souligne notamment un « contrôle interne...

Salime M’déré « a tout perdu »

Suite à l’arrêté du préfet de Mayotte du 25 juin dernier, portant démission d’office Salime M’déré a perdu son poste de premier vice-président du...

Fin de la grève à La Poste après trois semaines de mobilisation

Depuis le 26 juin, des salariés de La Poste s’étaient mis en grève. Ils demandaient une prime contre la vie chère et les paiements...

« Vous êtes la fierté de votre village, de votre quartier, de votre ville »

Près de 30 bacheliers de Mamoudzou ont été distingués par la mairie vendredi 12 juillet. Une cérémonie était organisée pour les titulaires des mentions...