L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

9000 mercis !

« C’est ensemble que nous pourrons faire changer les choses »

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

Chaque année, le 8 mars célèbre la journée internationale des droits des femmes. Ce mercredi, divers événements avaient lieu à Mayotte pour mettre en valeur les femmes. « C’est ensemble que nous pourrons faire changer les choses », a rappelé Taslima Soulaimana, lors de son discours d’ouverture à l’événement « Village de la Femme Mahoraise », organisé par la communauté d’agglomération Dembéni-Mamoudzou (Cadéma). Retour en images sur plusieurs actions en Grande-Terre et Petite-Terre marquantes de la journée.

Une forte hausse du niveau de formation des jeunes femmes

A l’occasion de la journée internationale des droits des femme, l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) publie les principales caractéristiques de la situation des femmes à Mayotte. Et le point le plus positif à relever est la forte hausse du niveau de formation des jeunes femmes nées sur le territoire. Les filles ont de meilleurs résultats à l’école que les garçons, avec un taux de réussite au baccalauréat plus élevé. Elles sont aussi plus nombreuses au centre universitaire de Mayotte et à bénéficier du Passeport mobilité-études pour partir étudier ailleurs en France.  Cependant, l’emploi féminin est encore rare à Mayotte. En 2019, seules 27 % des femmes en âge de travailler résidant dans le 101e département disposent d’un emploi. Il est deux fois plus faible que celui des femmes vivant dans l’Hexagone. Par ailleurs, les femmes continuent à accéder moins souvent que les hommes aux fonctions de cadres. En 2017, 1.700 femmes étaient aux postes de cadre à Mayotte (représentant 36 % des cadres).

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1077

Le journal des jeunes

À la Une

Barrages : à quelles aides ont droit les entreprises ?

Sur « potentiellement 5.000 salariés » à Mayotte, indique Christian Pichevin, directeur régional des finances publiques (DRFIP) sur l’île, 300 demandes d’activité partielle auraient été formulées...

VIDEO. Les leaders des Forces vives demandent la levée des barrages

Safina Soula et d'autres représentants des Forces vives ont appelé le reste du mouvement à la levée des barrages ce jeudi matin, lors d’une...

Miréréni-Combani : le conflit intervillages s’enflamme

Le face-à-face entre bandes de délinquants basées à Miréréni et Combani s’était quelque peu tassé avec le mouvement social. Cela n’a pas duré. Les...

Barrages : « La sécurité a toujours été la première revendication de la base »

Ce mercredi, plusieurs barrages sont encore en cours sur l’île, malgré une volonté de levée de la part de la majorité des leaders des...

Barrages : Maintien ou non ? Le flou demeure chez les Forces vives

Représentants des Forces vives et principaux groupes de barragistes peinent à s’entendre et beaucoup de gens sur l’île s’interrogent sur la direction que prend...