100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

À Mayotte, la vanille redore son blason

Auteur:

Catégorie:

Du 6 au 12 décembre, la vanille mahoraise et ses producteurs seront mis à l’honneur sur l’île aux parfums. Rencontre entre les producteurs et les scolaires, animations dédiées au grand public, découvertes d’exploitations… L’épice préférée des Français sera la star de cette fin d’année.

Pour vous, Noël a une odeur de pain d’épices ? Eh bien à Mayotte, il aura des parfums de vanille ! Pour ses dix ans, l’association Saveurs et Senteurs de Mayotte organise la première édition de la fête de la vanille. Ateliers, visites, conférences, la perle noire de l’île sera présentée sous toutes ses formes.

Si la deuxième épice la plus chère du monde est connue de tous, sa culture a bien failli disparaître du territoire mahorais. “En 2018, nous avions réussi à ne récolter que 65 kg de vanille auprès des cultivateurs de l’île”, témoigne Julie Moutet, coordinatrice au sein de l’association Saveurs et Senteurs de Mayotte. Trois ans plus tard, la structure peut se féliciter d’avoir recueilli 750 kg de vanille et projette d’atteindre la tonne de la précieuse gousse pour l’année à venir. Dans les locaux où flotte un doux parfum sucré, l’employée de l’association et Adiamine, qui suit une formation en alternance, s’occupent de la transformation de la vanille, mais aussi de l’accompagnement des producteurs.

Une fête vanillée

Afin de célébrer la filière et les acteurs qui la font vivre, le grand public pourra se rendre le samedi 11 décembre de 9h à 15h au pôle d’excellence rurale de Coconi pour découvrir ou redécouvrir la précieuse épice. Dégustation, animation autour des cinq sens, atelier de plantation, film documentaire sur les systèmes de culture ou encore histoire de la vanille à Mayotte, il y en aura pour tous les goûts ! Grâce à ses partenaires, Le banga chocolat, Café cacao Maoré, Ouangani production et bien d’autres encore, l’association compte attirer les petits et grands gourmands pour une journée toute en douceur.

Le patrimoine de l’île aux parfums

Avec l’association Saveurs et Senteurs de Mayotte, les agriculteurs adhérents et contractualisés peuvent déposer directement dans les locaux du pôle d’excellence rurale la vanille verte, prête à être transformée. « Les producteurs amènent entre 20 et 100% de leurs récoltes et la structure se charge du reste », précise la coordinatrice pendant qu’elle s’affaire à conditionner la vanille destinée à la vente. Pendant six mois, Julie et Adiamine s’occupent jour après jour de la transformation des gousses. Mais alors quelles étapes va subir la vanille pour passer de la liane à l’assiette ? Échaudée, égouttée, étuvée, séchée, affinée… La gousse n’a pas la vie facile avant de finir dans votre cuisine. S’il existe des productions de vanille partout à travers le monde, les terroirs se distinguent. Alors si vous aimez la vanille de Mayotte, le mieux est encore de venir la rencontrer au mois de décembre à Coconi pour connaître tous ses secrets.

Dans la même catégorie