Mayotte : un séisme « à priori de magnitude 4 » ressenti ce matin

À lire également

Amour, sexe & séduction

Un salouva pour souligner les formes, une danse pour être sexy, des regards et des senteurs, ou encore des soins du corps : à Mayotte, la séduction est un art. Mais comme tout dans cette société en constante évolution, cette séduction change et s'adapte, tout en gardant ses caractéristiques. Une séduction qui s'encanaille aussi, car aujourd'hui le sexe est de moins en moins tabou sur l'île aux parfums. Et si la pudeur est encore de mise, on hésite de moins en moins à se faire plaisir avec des jouets coquins. À l'occasion de la Saint-Valentin, Mayotte Hebdo s'est penchée sur les petits secrets des unes et des autres. Croustillant !

Anouar Mlambeou, dit Black Ä

Auto-entrepreneur et photographe, anouar mlambeou est revenu s'installer à mayotte il y a trois ans après un long cursus à paris. depuis, il travaille tantôt devant, tantôt derrière l'objectif pour de gros partenaires locaux et compte bien étendre davantage son activité. et pas seulement à l'échelle de l'île.

Étudiant en architecture, Nahed Saidali ouvre Six Barbershop à M’Tsapéré

En plein cœur de M'Tsapéré, un barbershop s'est invité dans le paysage économique du quartier. À sa tête, un jeune étudiant en architecture de 24 ans qui s'est pris de passion pour ce milieu. Moins d'un mois après son ouverture, la nouvelle adresse cartonne déjà. Rencontre.

« J’ai mis du temps à réaliser que je devenais une prostituée »

À 25 ans, Naima* est maman d'un garçon de dix ans. Ayant arrêté l'école au collège après sa grossesse, l'habitante de Trévani, originaire de Koungou, n'a jamais travaillé. Les écueils de la vie l'ont mené petit à petit à se prostituer durant quelques années pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille. Depuis un peu plus d'un an, Naima a pris un nouveau tournant : elle ne fréquente plus ses clients et suit une formation professionnalisante dans l'espoir de trouver rapidement un emploi. 

Une secousse a été ressentie ce matin (à 9h03) à Mayotte.  Le séisme est « à priori de magnitude 4 » et aurait eu lieu à 20 km des côtes de l’île, selon un enregistrement réalisé par l’observatoire de sismologie de Sambava à Madagascar. 

C’est ce que nous a indiqué ce matin Severine Bès de Berc, directrice du BRGM (bureau de recherches géologiques et minières) Océan Indien. « Le séisme n’a pas été enregistré par les réseaux internationaux », précise-t-elle. « Nous avons besoin de données locales. » 

Les analyses que réalisent actuellement les trois stations (Mamoudzou, Petite-Terre, Dembéni) que compte le BRGM à Mayotte permettront dans les prochaines heures de confirmer la magnitude, de localiser précisément l’épicentre et de définir la profondeur du séisme. 

Pour rappel, un tremblement de terre de magnitude 5,1 avait eu lieu le 21 septembre dernier à 10km de profondeur, à 200km à l’ouest des côtes de Mayotte.

 

MàJ :

Séisme: un épicentre situé à moins de 15 km de l’île

 

Un séisme a été ressenti ce jeudi 27 octobre 2016 à 09h02 dans plusieurs localités du département de Mayotte. Contrairement au séisme du 21 septembre dernier, celui du 27 octobre 2016 n’a pas été enregistré par les principaux réseaux internationaux, qui localisent tous les séismes de magnitude supérieure à 5 dans cette région du monde. Ceci confirme donc la magnitude plus faible du séisme d’aujourd’hui, probablement inférieure à la magnitude 5. Cependant, le fait que ce phénomène ait bien été ressenti à Mayotte, indique que, malgré sa plus faible intensité, il a dû se produire à une distance proche et que sa magnitude était notable (supérieure à 3). Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM ) est membre du Réseau actinométrique permanent français (RAP) et à ce titre son implantation régionale à Mayotte entretient trois stations accélérométriques : à Kawéni, Dzaoudzi et Dembéni. Le séisme a bien été enregistré par la station de Kawéni. Les données enregistrées par les deux autres stations sont en cours de dépouillement par un ingénieur du BRGM . L’analyse des trois enregistrements permettra de localiser précisément l’épicentre. En première approche, il ressort que le séisme est survenu à une distance très proche de la station, estimée entre 5 et 15 km. Toute personne ayant ressenti le séisme et souhaitant témoigner, est invitée à déposer son témoignage auprès du BRGM au 02 69 61 28 13.

Mayotte Hebdo de la semaine

Le journal des jeunes

À la Une

Covid, relance et formation : l’équation à trois inconnues du BTP de Mayotte pour 2021

Contre toute attente, la filière BTP de Mayotte a su relever la tête en 2020 et limiter la casse malgré deux mois de confinement....

Les deux annonces fortes du préfet de Mayotte face au variant sud-africain

Lundi soir, le préfet de Mayotte, Jean-François Colombet a annoncé une nouvelle série de mesures pour endiguer la propagation du variant sud-africain au Covid-19....

Barge : vers la fin des tickets jaunes à Mayotte

Le projet avait été annoncé il y a plusieurs années, il voit enfin le jour en ce début 2021. Le système de billetterie de...

Les professionnels de santé de l’académie de Mayotte formés au test antigénique

Ce lundi, plusieurs professionnels de santé de l'Éducation nationale ont été formés à la prise en charge des tests antigéniques dans le but de...

Récap’ éco : malgré la crise sanitaire à Mayotte, la SIM démarre 2021 sur les chapeaux de roue

Alors que le Covid-19 avait un peu mis le holà sur les chantiers, la Société immobilière de Mayotte assure pouvoir tenir son carnet de...