test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Escroquerie : une plateforme pour déposer plainte en ligne

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Vous avez été victime d’un piratage de votre compte mail ou réseau social, d’une escroquerie à la petite annonce (faux acheteur/faux vendeur), d’une fausse location, d’un chantage en ligne, d’une escroquerie aux sentiments, d’un faux site de vente ? La police nationale de Mayotte informe de l’ouverture depuis le 15 mars de la plateforme THESEE. Ce téléservice permet désormais aux victimes de certaines escroqueries commises sur Internet par un auteur inconnu de signaler aux forces de l’ordre ces faits et de déposer plainte en ligne.

Ce dispositif a pour objectif de simplifier le quotidien des services d’enquêtes, de renforcer l’efficacité des investigations de ce phénomène de masse en centralisant les plaintes et le signalement au niveau national et en analysant et recoupant les informations recueillies, d’offrir aux victimes un nouveau mode de dépôt de plainte sans déplacement dans les services de police.

Pour déposer plainte, rendez-vous sur le site internet service-public.fr, rubrique « arnaque sur Internet ». Cette démarche est évidemment facultative et toutes les victimes peuvent choisir de déposer plainte dans un commissariat si elles le souhaitent.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Crise de l’eau : la non-conformité est levée pour Passamaïnty et Bouyouni ce mardi soir

Les contrôles sanitaires sur les unités de distribution d’eau potable de Bouyouni-est et Passamaïnty avaient conclu à une non-conformité de l’eau, il y a...

Élections législatives : Une bataille plus rude au sud avec huit candidats contre quatre au nord

Ils sont finalement douze à s’être inscrits auprès de la préfecture de Mayotte, la semaine dernière, pour se présenter devant les électeurs mahorais, les...

L’art donne vie au futur lycée de Longoni

Prévus jusqu’en 2025, les travaux du futur lycée des métiers du bâtiment de Longoni avancent. Pour marquer le coup, le chantier a ouvert, ce...

Des employeurs prêts à « casser les stéréotypes » sur le handicap

Alors que les entreprises de plus de vingt salariés doivent compter 6 % de travailleurs handicapés, à Mayotte, ce taux est de 0,7 %....

Kawéni 2 remporte “Questions pour une école championne”

Commencée en février, la compétition « Questions pour une école championne » s’est achevée mercredi dernier, avec la victoire d’une des équipes du collège Kawéni 2....