L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Votez !

Les travaux routiers à Dzoumogné vont bon train

À lire également

Mayotte : « Clouée au sol depuis le 19 mars », Ewa Air tente de passer la crise

La compagnie mahoraise détenue à 51% par Air Austral et qui compte aussi la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte parmi ses actionnaires, espère voir bientôt le bout du tunnel. Pour maintenir la flotte pendant le confinement, Ayub Ingar, son directeur général délégué, a tenté d’organiser quelques vols. Ce mardi, c’est ainsi un avion-cargo qu’il devait réceptionner à l’aéroport de Pamandzi. Il revient pour le Flash Infos sur cette opération, et sur l’activité d’Ewa Air depuis le début du confinement.

Pourquoi 180 passagers ont vu leur vol Mayotte-Réunion annulé ce vendredi ?

La reprise des vols commerciaux par Air Austral est encore timide. Et ce vendredi 3 juillet, 180 passagers ont vu leur réservation annulée à la dernière minute à cause d’une restriction de la capacité de voyageurs à l’arrivée, à l’aéroport de Saint Denis.

Circulation alternée : A partir du 19 juin, ce sera moitié-moitié dans Mamoudzou

L’arrêté de circulation alternée pendant un mois a été rendu public, ce jeudi 1er juin. Dès le 19 juin, les véhicules venant de l’extérieur...

Mayotte : les bus scolaires sont parés pour la reprise mais roulent à vide

Tous les bus scolaires sont à nouveau de service, mais les élèves se font rares. La société qui est en charge, Carla Mayotte Transport Baltus, fait respecter les mesures barrières avec les moyens du bord. Cependant, la gérante s’inquiète particulièrement pour la prochaine rentrée qui arrive à grands pas alors que rien n’est prêt.

En juillet dernier, le pont Bailey situé à Dzoumogné était incendié. A la suite de cet événement qui a provoqué une fragilité de la structure du pont, un ouvrage provisoire a été installé. La fin des travaux au droit du pont approche et dans le même temps, le chantier de la déviation de Dzoumogné se poursuit. Tour d’horizon sur ces travaux.

Le pont VMD (viaduc métallique démontable) permettant la circulation sur la RN1, dans la traversée du village de Dzoumogné, a été mis en service le 17 octobre dernier. Aussi, depuis le 24 octobre, les poids lourds allant jusqu’à 40 tonnes sont de nouveau autorisés à l’emprunter. Cette réouverture avait permis de rendre accessible le nord de l’île plus facilement, notamment pour les transporteurs de marchandises et les bus scolaires.

Les différentes phases de chantiers qui ont suivi ont permis de remettre les terrains en état conformément à leur destination d’origine. Deux passages à gué avaient été installés pour permettre la traversée de la rivière pour les piétons. « Nous avons supprimé ces passages à gué, afin de rendre l’écoulement naturel du cours d’eau, mais aussi en prévision de la saison des pluies avec potentiellement un gros débit dans la rivière », explique Christophe Trollé, adjoint au directeur de la direction de l’environnement de l’aménagement et du logement (Deal).

Afin de sécuriser le passage des piétons, une passerelle a été installée. D’ici fin décembre, des aménagements particuliers, rampes et gardes corps, viendront compléter ce nouveau passage. En tenant compte de la mobilité pendulaire et en vue de réguler le trafic, des feux provisoires ont été mis en place. Ils seront remplacés avant la fin du mois de décembre pour laisser place aux feux définitifs « intelligents » que les usagers de la route peuvent d’ores et déjà apercevoir de chaque côté du pont.

En simultané, les travaux du giratoire sud continuent

En parallèle à la fin des travaux au droit du pont, ceux de la déviation avancent. « Nous sommes en train de finaliser la réalisation du giratoire sud, qui correspond au croisement sud entre la route nationale et la route départementale. Ces travaux doivent se terminer courant janvier », déclare l’adjoint. Le tracé de la déviation mesurera « environ 350 mètres » et permettra de relier le giratoire sud à la route nationale située de l’autre côté du cours d’eau, au nord du village. « L’objectif visé est une finalisation des travaux de la déviation d’ici fin 2024 », assure-t-il.

A l’échéance de la mise en service de la déviation et de son nouveau pont, « l’ouvrage provisoire VMD sera démonté et sera installé à la place le pont définitif » avec deux voies de circulation, note Christophe Trollé. Actuellement en phase d’optimisation de planning, par la suite « des études vont être menées et vont débuter dès 2023, pour que dès la déviation terminée, les travaux du nouveau pont définitif puissent commencer », ajoute-t-il. La déviation est une solution annexe afin de réaliser les aménagements sur le pont Bailey librement, sans couper à nouveau la circulation à tous les véhicules. Le chantier du nouveau pont devrait débuter en 2025, pour une mise en service dans la même année.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1084

Le journal des jeunes

À la Une

Un nouveau cas de choléra détecté à Koungou ce jeudi

La préfecture de Mayotte et l’Agence régionale de santé (ARS) confirment qu’une nouvelle personne atteinte du choléra a été identifiée, ce jeudi 11 avril....

TME : Catégorie entreprise innovante

Par les perspectives qu’elles offrent pour l’économie mahoraise et les nouvelles filières qu’elles développent, cinq structures ont retenu notre attention dans la catégorie entreprise...

Deux scénarios possibles pour le contournement routier de Combani

Le conseil départemental a décidé, ce mardi, de reprendre la main sur les prochaines étapes de la construction du contournement routier de Combani, le...

Des stades pleins pour les finales des tournois ramadan

Les finales des tournois de ramadan sponsorisés par Orange se sont tenues ce jeudi 11 avril, journée de fête de l’Aïd-el-fitr. Les dernières rencontres...

Comores : Trente-huit détenus s’évadent de la prison de Moroni

Un militaire qui figure parmi les détenus serait à l’origine de la débandade de ce jeudi matin, selon les déclarations du chef du parquet...