Free Porn

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Des feux de circulation à Passamaïnty dès la semaine prochaine

À lire également

Mayotte : « Clouée au sol depuis le 19 mars », Ewa Air tente de passer la crise

La compagnie mahoraise détenue à 51% par Air Austral et qui compte aussi la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte parmi ses actionnaires, espère voir bientôt le bout du tunnel. Pour maintenir la flotte pendant le confinement, Ayub Ingar, son directeur général délégué, a tenté d’organiser quelques vols. Ce mardi, c’est ainsi un avion-cargo qu’il devait réceptionner à l’aéroport de Pamandzi. Il revient pour le Flash Infos sur cette opération, et sur l’activité d’Ewa Air depuis le début du confinement.

Pourquoi 180 passagers ont vu leur vol Mayotte-Réunion annulé ce vendredi ?

La reprise des vols commerciaux par Air Austral est encore timide. Et ce vendredi 3 juillet, 180 passagers ont vu leur réservation annulée à la dernière minute à cause d’une restriction de la capacité de voyageurs à l’arrivée, à l’aéroport de Saint Denis.

Circulation alternée : A partir du 19 juin, ce sera moitié-moitié dans Mamoudzou

L’arrêté de circulation alternée pendant un mois a été rendu public, ce jeudi 1er juin. Dès le 19 juin, les véhicules venant de l’extérieur...

Mayotte : les bus scolaires sont parés pour la reprise mais roulent à vide

Tous les bus scolaires sont à nouveau de service, mais les élèves se font rares. La société qui est en charge, Carla Mayotte Transport Baltus, fait respecter les mesures barrières avec les moyens du bord. Cependant, la gérante s’inquiète particulièrement pour la prochaine rentrée qui arrive à grands pas alors que rien n’est prêt.

La première tranche des travaux du Caribus avance rapidement dans le sud de Mamoudzou. Une nouvelle étape sera normalement franchie, ce lundi 14 novembre, avec la fermeture d’un tronçon de la Nationale 2 à Passamaïnty et une déviation mise en place sur les futures voies de bus.

Les usagers de la route entre Dembéni et Mamoudzou ont pris l’habitude de voir les engins de chantier en action dans le sud de Mamoudzou depuis quelques mois. Ce lundi 14 novembre, selon le calendrier de la Cadéma (communauté d’agglomération Dembéni-Mamoudzou), la route entre le rond-point du cimetière de Passamaïnty et celui à l’entrée du bourg, devrait être coupée (voir plan). Pour ceux qui utilisent cette voie, parfois à très faible allure le matin, pas de panique, une déviation va voir le jour sur les voies de bus en train de voir le jour à quelques mètres. « Le tronçon est dévié afin de réaliser des travaux de traversées de chaussée sur la route nationale, ainsi que la pose d’un réseau d’eau potable sur l’ensemble du linéaire », explique Matthieu Duru, le chef des travaux.

Les véhicules sont donc reportés pour plusieurs mois sur ce qui deviendra en 2023 la voie réservée aux bus (BHNS : bus à haut niveau de service). Sur celle-ci, le pôle d’échange multimodal devrait également voir le jour. Sous cette appellation un peu barbare se cache un lieu où piétons, cyclistes et futurs bus de la Cadéma doivent se rencontrer en toute sécurité. L’agglomération réfléchit également à l’intégration ou non des taxis sur la première ligne empruntée par les bus. Autre nouveauté qui devrait être en vigueur dès lundi, des feux de circulation vont être placés au rond-point du cimetière. S’ils ne sont que temporaires, ils vont donner un aperçu de ce que sera le réseau routier allant de Passamaïnty au rond-point Baobab à la fin 2023 et le début théorique de la circulation des bus. « Il faudra dans un premier temps permettre à la population de s’adapter », considère Ludovic Mihai, le directeur Mobilité de la Cadéma.

Un chantier au nord plus compliqué

Est-ce que ces travaux vont entraîner des bouchons encore plus importants ? La Cadéma ne peut l’exclure, même si les déviations sont réalisées pour absorber le flux quotidien de véhicules vers le nord en début de journée et en sens inverse en fin d’après-midi. « C’est un petit mal pour un grand bien », déclare le directeur Mobilité. « C’est comme les études, c’est à la fin que ça va payer. »

Dans le nord de Mamoudzou, sur le futur tronçon Kawéni-Hauts-Vallons, le président de la Cadéma, Rachadi Saindou, en marge de la signature de conventions (voir ci-dessous), reconnaît « quelques freins ». Hormis l’avenue de l’Europe, entre le rond-point Méga et celui d’HD, peu d’artères ont connu des travaux pour le moment. La communauté d’agglomération mise pourtant sur une circulation des bus de Passamaïnty aux Hauts-Vallons « en 2027 ».

 

L’AFD préfinance Caribus à hauteur de 45 millions d’euros

L’enveloppe de 245 millions d’euros prévue pour l’ensemble des travaux nécessite un coup de pouce de partenaires. Si les subventions d’État et des Fonds européens doivent intervenir, la Cadéma a anticipé sur leur versement en signant sept conventions de préfinancement, ce lundi, avec l’Agence française de développement (voir Flash Infos du mercredi 2 novembre). Celle-ci verse ainsi 45 millions d’euros à la communauté d’agglomération, qui peut déjà s’atteler à son chantier. En retour, lesdites aides seront directement versées à l’agence.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

Le branle-bas de combat au centre hospitalier

Le service des urgences du centre hospitalier de Mayotte (CHM) tourne avec quatre médecins de jours et trois médecins de nuit, se défend la...

Omar : « C’est chez moi ici, je ne partirai pas »

Des tôles déformées, des cendres et des trous encore fumants sont les restes du chalet d’Omar. L’exploitation de l’agriculteur de M’tsapéré, ciblée régulièrement par...

Musique traditionnelle et électro s’accordent au festival Kayamba

La sixième édition du festival de musique traditionnelle et électronique se déroulera du vendredi 31 mai au samedi 1er juin. Deux dates pour deux...

Les jeunes du RSMA sensibilisés aux violences contre les femmes

Le régiment du service militaire adapté (RSMA) de Mayotte a reçu, ce mardi 28 mai, la cinquième édition de la journée de lutte contre...

« On va partir et voyager autour de l’Europe »

Le mois de l’Europe est célébré pendant tout le mois de mai, dans l’ensemble des États membres afin de rendre hommage à la date...