Jour J pour le jeune talent du FCM Isaack Ahamadi

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

Saison terminée pour les sportifs mahorais

Les fédérations nationales tranchent les unes après les autres : les compétitions amateurs 2019/2020, jusque-là suspendues pour cause de Coronavirus sont définitivement interrompues. La saison est donc terminée pour le basket-ball, le handball, le rugby et le volley-ball mahorais. La Fédération française de football temporise encore…

 

Le handisport mahorais bientôt au programme des Jeux des Îles ?

Si aucun comité départemental de handisport n’existe à Mayotte, le Cros espère bien pouvoir développer la pratique d’ici 2023, date des prochains Jeux des Îles de l’océan Indien. Une première réunion de travail a eu lieu en ce sens mercredi, avec les associations et les institutions. Un seul mot d’ordre : l’inclusion.

Une semaine de l’olympisme 100% digitale à Mayotte

Ce lundi marque le début de la deuxième édition de la semaine olympisme en France. Le concept consiste à mettre en valeur les sports présentés aux Jeux Olympiques. Cette année tout se fera sur Internet en raison de la crise sanitaire. La population est donc sollicitée plus que jamais. 

 

 

Isaack Ahamadi, jeune joueur formé au Football Club M’tsapéré et évoluant jusqu’alors en U13, s’envole ce mercredi pour La Réunion, où il passera les deux prochaines années au sein du pôle Espoirs football de Saint-Denis. Il est l’un des nouveaux bénéficiaires du dispositif « Jeunes Talents Mahorais » lancé en 2013 par la DJSCS État. Celui-ci permet aux jeunes Mahorais d’effectuer des détections sur l’île, sous la supervision de cadres du Creps de La Réunion, et, si les tests sont concluants, d’intégrer la structure sportive de développement vers le haut niveau. C’est le deuxième joueur du FCM retenu pour le Pôle réunionnais. Vendredi soir, le club m’tsapérois a organisé un pot en son honneur, en présence de plusieurs personnalités, dont le maire de Mamoudzou Ambdilwahedou Soumaïla, l’emblématique entraîneur de la sélection de Mayotte Massoundi Abidi, ou encore le capitaine de l’équipe senior du FCM et Sportif de l’année 2019, Mouhtar Madi Ali « Johnny ». Isaack fait la fierté des Diables Rouges, comme l’explique le trésorier du club Hyoudhacar Mohamed. « Nous avons réalisé tout un travail de restructuration autour de nos équipes jeunes pour leur réussite. La sélection d’un de nos jeunes pour le CREPS est le fruit de ce travail. C’est une belle récompense pour nous. » Isaack – qui vivra avec sa mère à La Réunion – pourra compter sur le soutien de son club formateur et ses différents partenaires, bien décidés à l’accompagner pour la suite de son parcours sportif et scolaire.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°955

Le journal des jeunes

À la Une

Loi Mayotte : Les motifs impérieux s’invitent dans les débats, portés par un groupe de médecins du CHM

En pleine audience du préfet pour la consultation sur la loi programme, des personnels soignants ont décidé d'interpeller le représentant de l’État au sujet...

Réouverture des salles de sport à Mayotte : une bouffée d’oxygène après trois mois sous tension

Après trois longs mois de fermeture, les salles de sport de Mayotte peuvent à nouveau accueillir du public depuis ce lundi. Malgré les difficultés...

Ramlati Ali : « Le gouvernement n’a pas découragé Air France, la discussion est en cours »

Piste longue, non-venue d'Air France, campus connecté, grève des sages-femmes. Au cours de la dernière semaine, la député de la majorité, Ramlati Ali, a...

Le CNAM et le rectorat de Mayotte s’allient pour la formation professionnelle

Le conservatoire national des arts et des métiers et le rectorat de Mayotte viennent de signer un accord cadre pour mutualiser leurs réseaux afin...

Tortues : deux braconniers condamnés à 18 mois de prison ferme par la chambre d’appel de Mamoudzou

Ce jeudi 6 mai avait lieu le procès en appel de deux braconniers de tortues interpellés au mois de février en Petite-Terre. Résultat ?...