test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Des jeunes handballeurs en compétition en métropole

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

UNSS Mayotte : les néo-collégiens à la découverte du sport scolaire

Une vingtaine d’établissements scolaires ont organisé la Journée nationale du sport scolaire 2020/2021, ce mercredi. Devant la crise sanitaire et les adaptations qu’elle implique, les participants ont été bien moins nombreux que les éditions précédentes. Malgré cela, l’événement n’a rien perdu de son enthousiasme.

Une première très attendue pour les badistes mahorais

Le badminton mahorais sera représenté pour la première fois aux Jeux des îles de l’océan Indien en août prochain à Madagascar ! Nous nous sommes...

L’équipe de handball des minimes garçons du collège de Tsimkoura, de la commune de Chirongui, concourra aux championnats de France UNSS (Union nationale du sport scolaire) à Saint-Cyr-sur-Loire, en métropole, du mercredi 29 au vendredi 31 mai. Un séjour sportif aussi basé sur le vivre-ensemble.

Départ dimanche de Mayotte, arrivée lundi. Une équipe de douze élèves (onze du collège de Tsimkoura et un jeune officiel du collège de Bandrélé) prendra son envol en direction de la métropole pour participer aux championnats de France de handball de l’Union nationale du sport scolaire (UNSS) grâce à sa qualification au niveau départemental (au championnat district le 13 mars contre Bandrélé et Bouéni et à la finale académique le 27 mars contre Tsingoni et Chiconi). La compétition se déroulera du mercredi 29 mai au vendredi 31 mai, à Saint-Cyr-sur-Loire, à proximité de Tours.

« Il y a beaucoup d’excitation et un petit peu de stress à l’idée de faire ce championnat devant du monde », rapporte Jeanne Robidel, une des deux enseignantes encadrantes, passionnée de handball, avec la professeure d’éducation physique et sportive Emma Rouger. Le dernier entraînement a eu lieu ce mercredi, « pour parler de stratégies sportives » et poursuivre les derniers préparatifs. « On essaie de tout bien caler au niveau des vêtements parce que la météo ne sera pas la même. On est en contact avec les familles pour s’organiser pour les trajets vers la barge », liste-t-elle, ajoutant qu’avant le départ, ces élèves essentiellement de 3ème révisent aussi les oraux du brevet qu’ils passeront à leur retour, le 2 juin. « Pour que ça n’impacte pas leur réussite scolaire mais que ce soit que du bonus », souligne-t-elle.

« On va mettre l’accent sur la vie de groupe »

D’ailleurs, Jeanne Robidel explique le lien entre performance sportive et scolaire, le gain en confiance en soi et en ses capacités que permet le handball, sans compter l’apprentissage du fair-play. « On va mettre l’accent sur la vie de groupe, l’équipe est assez hétérogène en termes de niveaux », développe celle qui y voit un moyen d’encourager une attitude citoyenne.

Avant de passer aux choses sérieuses, ce séjour sera aussi l’occasion pour le groupe de profiter des alentours pendant deux jours et découvrir un nouvel environnement « aux antipodes de ce qu’ils connaissent », grâce aux fonds récoltés via une cagnotte en ligne. En plus des 20.000 euros de budget (financements de l’UNSS, du collège et une participation des familles qui couvrent le transport, l’hébergement et les repas), l’équipe a donc reçu plus de 900 euros « en seulement quelques heures ! », s’extasie Jeanne Robidel, une des deux professeures encadrantes. Ce qui leur permettra de visiter un château de la Loire (sûrement Amboise), la ville de Tours, explorer la Loire, et s’organiser une activité telle que de l’accrobranche. « On est super contents. »

Les élèves de Kawéni sur le podium en hip-hop

La semaine dernière, des élèves du lycée Younoussa-Bamana et du collège de Kawéni 1 étaient partis représenter Mayotte au championnat de France de danse battle hip-hop organisé par l’UNSS du 14 au 17 mai dernier. Kawéni est arrivé à la troisième place et Bamana, à la quatrième. « C’est une franche réussite », commente le professeur Alban Rizitelli, parti à Marseille avec le groupe pour la compétition.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Un jeune homme de 22 ans tué à Bonovo ce samedi

Un jeune homme, âgé de 22 ans, a été retrouvé mort avec une large plaie à l’arrière du cou, dans la soirée de samedi,...

Elections législatives : douze candidats à l’assaut des deux circonscriptions mahoraises

La liste des candidats mahorais pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet est désormais connue. Quatre seulement se présentent dans la...

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...