100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Handball : les Mahorais du Creps Réunion s’illustrent encore

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

Saison terminée pour les sportifs mahorais

Les fédérations nationales tranchent les unes après les autres : les compétitions amateurs 2019/2020, jusque-là suspendues pour cause de Coronavirus sont définitivement interrompues. La saison est donc terminée pour le basket-ball, le handball, le rugby et le volley-ball mahorais. La Fédération française de football temporise encore…

 

Le handisport mahorais bientôt au programme des Jeux des Îles ?

Si aucun comité départemental de handisport n’existe à Mayotte, le Cros espère bien pouvoir développer la pratique d’ici 2023, date des prochains Jeux des Îles de l’océan Indien. Une première réunion de travail a eu lieu en ce sens mercredi, avec les associations et les institutions. Un seul mot d’ordre : l’inclusion.

Le dispositif Jeunes Talents Mahorais initié en 2012 par la DJSCS État continue de porter ses fruits. Cette fois, ce sont deux jeunes handballeurs qui ont été détectés sur le plan national. En 2021, Hamil et Karim, pensionnaires du Creps Réunion devraient côtoyer les équipes de France jeunes en métropole.

« Chaque année, Mayotte révèle de nouveaux talents qui « performent » dans les différentes sélections nationales (basket-ball, handball…) ou clubs professionnels (rugby et football). Aujourd’hui et grâce à vous, les fédérations des sports collectifs reconnaissent Mayotte pour son fort potentiel de jeunes talents sportifs. Merci à ceux qui nous ont fait confiance au début. » Thierry Montheil, à l’origine du dispositif Jeunes Talents Mahorais, savoure. De Poitiers où il exerce désormais, l’ancien fonctionnaire à la direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DJSCS) État a récemment appris que deux nouveaux jeunes sportifs mahorais détectés à Mayotte dans le cadre des JTM participeront prochainement à des rassemblements organisés par la Fédération française de handball (FFHB). Il s’agit des handballeurs Hamil Maliki, 16 ans, et Karim Bourahima, 15 ans, tous deux évoluant actuellement au pôle espoir handball de La Réunion.

Le dispositif Jeunes Talents Mahorais a rendu possible la détection des jeunes sportives mahoraises et sportifs mahorais sur l’île, par les techniciens et dirigeants du Centre de ressources, d’expertise et de performance sportive (CREPS) de l’île Bourbon. Chaque année, une bourse est octroyée aux jeunes mahorais détectés pour intégrer l’institution durant deux saisons. Une période durant laquelle ils sont formés au sport de haut niveau, et à l’issue de laquelle ils peuvent être repérés par des centres de formation métropolitains. En sept ans d’existence, le dispositif a vu éclore de nombreux talents qui ont confirmé des années plus tard et même servi la cause mahoraise.

 

Hamil dans le top 50 France de sa catégorie

 

À l’instar des judokas Samuel Bertin Bamcolo et Manon Séguier, médaillés de bronze aux Jeux des îles de l’océan Indien 2019 à Maurice avec la délégation de Mayotte, du rugbyman Mouslimou Ali, élu meilleur espoir mahorais à l’élection du Sportif de l’année 2019 et présent également aux derniers JIOI, ou encore du basketteur Austin Rosolonjatovo, meneur de jeu de la sélection mahoraise masculine de basket-ball médaillée d’argent à Maurice.  À ce jour, la plus belle perle issue du dispositif Jeunes Talents Mahorais est la basketteuse Fayzat Djoumoi, devenue championne d’Europe U16F en 2017 puis vice-championne du Monde U17F en 2018 avec les équipes de France Jeunes, aujourd’hui, à 19 ans, joueuse professionnelle à la SIG Strasbourg – sous contrat et prêtée par Villeneuve d’Ascq.

Cette fois, c’est donc au tour de Hamil et Karim de s’illustrer. Le premier, arrière gauche formé au HC Sélect 976 de Tsingoni, a été intégré dans la liste des 50 meilleurs handballeurs de France nés en 2005. Fin janvier 2021, le Tsingonien devait rejoindre le groupe France. « Il s’est blessé mercredi dernier : une fracture au poignet, et n’effectuera finalement pas le déplacement »¸ se désole Pascal Bourgeais, conseil technique national de la FFHB, qui rassure aussitôt. « Hamil ne perd pas sa place. Une fois guéri, il sera intégré dans le groupe des U17 France. On l’espère pour les échéances d’avril 2021. »

 

Une semaine avec Karaboué, « icône du handball français »

 

De son côté, Karim, gardien de but formé lui à l’AJH Tsimkoura, sera en stage d’immersion au pôle d’Aix-en-Provence, du 16 au 22 janvier 2021. Il y travaillera durant toute une semaine avec Daouda Karaboué, ex-gardien des Bleus (double champion olympique en 2008 et en 2012, double champion du Monde en 2009 et en 2011, double champion d’Europe en 2006 et en 2010, neuf fois champion de France, sept fois vainqueur de la Coupe de France), aujourd’hui chargé de la formation des gardiens de l’équipe de France U19. « Karim va rencontrer une icône du handball français, qui évoluait à son poste et à qui il pourra poser toutes les questions », relève Pascal Bourgeais. Le coordonateur Projet de performance fédéral masculin devrait se rendre à Mayotte au printemps 2021 pour évoquer les pistes de développement du handball mahorais.

Toutes ces nouvelles réjouissent le nouveau président de la Ligue régionale de handball de Mayotte, Haïroudine Anzizi, fraîchement réélu après un premier mandat couronné de succès entre 2012 et 2016. « La détection de Hamil et Karim est le résultat du travail mené toutes ces années par la ligue, en étroite collaboration avec ses partenaires, le Creps Réunion, la FFHB, la Jeunesse et sports État et le Département. J’accompagnerai Karim en janvier prochain : une manière de confirmer le soutien de la ligue vis-à-vis de ses jeunes talents, mais ce sera aussi l’occasion d’échanger avec les acteurs de la fédération et du pôle espoir d’Aix-en-Provence. »

Mayotte Hebdo de la semaine

Le journal des jeunes

À la Une

3,2 tonnes de déchets pris au piège à Koungou dans des filets révolutionnaires

Posés depuis une semaine à Koungou et à Pamandzi, de nouveaux filets de ramassage de déchets ont été relevés ce jeudi 20 janvier. Une...

Le premier conseil des prud’hommes donne ses pouvoirs aux femmes

Amené à traiter les litiges entre employeurs et salariés, le conseil des prud’hommes fait ses premiers pas sur Mayotte. Après les prestations de serment...

L’association Aquatic Nage Mayotte, une nouvelle bouée de sauvetage

Créée officiellement le 22 décembre dernier, l’association Aquatic Nage Mayotte a pour ambition de proposer des séances de natation aux écoliers, mais aussi des...

Un nouvel élan pour les régions ultrapériphériques européennes

Dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a réuni ce mercredi 19 janvier...

Centre pénitentiaire : Un agent de prison visé par une enquête pour des faits de violence

Des coups échangés entre un détenu et un surveillant de la prison de Majicavo, vendredi 14 janvier, ont conduit le parquet de Mamoudzou à...