100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Fahdédine Madi Ali promu nouveau directeur du comité régional olympique et sportif

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

Saison terminée pour les sportifs mahorais

Les fédérations nationales tranchent les unes après les autres : les compétitions amateurs 2019/2020, jusque-là suspendues pour cause de Coronavirus sont définitivement interrompues. La saison est donc terminée pour le basket-ball, le handball, le rugby et le volley-ball mahorais. La Fédération française de football temporise encore…

 

Le handisport mahorais bientôt au programme des Jeux des Îles ?

Si aucun comité départemental de handisport n’existe à Mayotte, le Cros espère bien pouvoir développer la pratique d’ici 2023, date des prochains Jeux des Îles de l’océan Indien. Une première réunion de travail a eu lieu en ce sens mercredi, avec les associations et les institutions. Un seul mot d’ordre : l’inclusion.

Depuis le 19 août dernier, Fahdédine Madi Ali occupe le poste de directeur du comité régional olympique et sportif, en remplacement d’Émeline Froger. Une belle récompense pour le diplômé d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (DESJEPS) qui a pour ambition de continuer à professionnaliser le mouvement sportif et de se battre pour que Mayotte décroche l’organisation des Jeux des Îles de l’océan Indien en 2027.

« Je souhaite apporter ma pierre à l’édifice », indique avec détermination Fahdédine Madi Ali, à la tête du comité régional olympique et sportif depuis le 19 août dernier. Une sacrée ascension pour le médaillé d’or aux Jeux des Îles de l’océan Indien organisés à La Réunion en 2015, qui a définitivement abandonné son javelot après dix ans de carrière au plus haut-niveau.

Le voilà désormais dans un costume taillé sur mesure ! En témoignent ses expériences passées en tant que formateur (2017), coordinateur de formation (2018) ou encore chef de service Sport, politique publique et haut-niveau (2020) jusqu’à l’obtention en septembre 2021 de son diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (DESJEPS) – directeur de structure et de projet. Une reconversion professionnelle validée et appuyée par son mentor, le président Madi Vita : « Il m’a beaucoup soutenu dans ce projet. Nous avons été en phase dès notre première rencontre. »

2027 en ligne de mire

Ne lui reste plus qu’à mener à bien ses différentes missions, comme l’encadrement des jeunes et des éducateurs du territoire, « la priorité numéro un », mais aussi la structuration des clubs sportifs. Pour cela, il peut s’appuyer sur une équipe de 12 salariés à plein-temps, dont il se dit « beaucoup à l’écoute » et « sans qui je ne serais pas arriver-là ».

Fahdédine Madi Ali doit également relever un défi d’envergure : obtenir l’organisation des JIOI en 2027. « Ce n’est que le début d’un gros investissement quand on voit le chemin à parcourir. » Toutefois, le Chiconien d’origine se montre déterminé et confiant pour réussir ce challenge qui se présente face à lui. « Pour la première fois, j’ai le sentiment que l’ensemble des forces vives sont véritablement réunies et tirent dans le même sens. » Un clin d’œil joliment adressé à l’État et au conseil départemental, « nos partenaires institutionnels sans qui nous ne pouvons rien faire ».

Quoiqu’il en soit, l’ancien athlète de 34 ans ne cache pas son enthousiasme à l’idée d’inscrire une nouvelle ligne à son palmarès. « Ce ne sera pas facile, mais chaque problème à ses solutions… Le travail finit toujours par payer, c’est comme dans le sport. »

Avis Facebook pour l’UE!
Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1013

Le journal des jeunes

chab-journal-des-jeunes-5

À la Une

Le conseil départemental pris d’assaut par les travailleurs

Ce jeudi 29 septembre, l’appel national des syndicats à la grève a été entendu par près de 200 personnes, sur la place de la République,...

Logement : une aide à la pierre jusqu’à 100.000 euros pour près de 38 bénéficiaires

Mise en place par le Département, l’aide à la pierre vise à aider les familles ou personnes à faibles revenus à accéder à la...

Guet-apens de « Pilou » : L’auteur des coups de couteau condamné à quinze ans de prison

Le procès de la bande de Doujani, qui a agressé violemment un lycéen à l’intérieur d’un bus le 11 mai 2016, s’est terminé ce...

La laka de retour au premier plan, avec la course de pirogues traditionnelles de Mamoudzou

La mairie de Mamoudzou organise le dimanche 16 octobre la première course de pirogues traditionnelles sur le front de mer de la ville chef-lieu,...

Éric Dupond-Moretti veut créer une « task force » de magistrats

Outre un budget du ministère de la Justice en hausse de 170 millions d’euros, Éric Dupond-Moretti a annoncé plusieurs mesures, mardi 27 septembre, devant...