100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

40000 followers sur facebook

Citoyenneté : 61 volontaires lycéens en séjour de cohésion du service national universel

À lire également

“C’est par l’éducation que la femme mahoraise peut s’émanciper

Cela fait à peine deux mois qu’elle a pris ses fonctions et pourtant Taslima Soulaimana, la nouvelle directrice régionale aux droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes a de grandes ambitions pour la femme mahoraise. Elle est cependant consciente que la tâche ne sera pas si facile. 

Le viol, une perversion cachée dans la société mahoraise

Le viol est un mal invisible, et à Mayotte on profite de cette invisibilité pour ne pas en parler. Dans une société où le sexe est tabou, les victimes d’agressions sexuelles sont trop souvent réduites au silence. Cependant, les langues commencent à se délier, et les victimes veulent désormais se faire entendre malgré les nombreuses barrières qu’elles doivent franchir.

Pauvreté : La dichotomie mahoraise

Le chiffre est l’un des plus parlants pour décrire la situation de Mayotte. Régulièrement employé, il va désormais changer. La part de la population vivant sous le seuil de pauvreté national passe en effet de 84% à 77%. Une baisse qui ne doit pas masquer une autre réalité : les inégalités de vie se sont creusées.

Mayotte : “On veut que l’État nous prenne en charge comme tous les demandeurs d’asile qui vivent en France”

C’est un ras-le-bol qui a poussé les demandeurs d’asile africains à manifester ce lundi 20 juillet devant la mairie de Mamoudzou. Ils réclament de meilleures conditions de vie et une meilleure prise en charge de la part des associations et de l’État, mais les moyens mis à disposition à Mayotte ne sont pas suffisants. 

Depuis le dimanche 12 juin, 61 volontaires scolarisés au lycée sont en séjour de cohésion du service national universel au sein de l’établissement de Tsararano. Au programme des douze jours : des activités articulées autour de six modules et de sept thématiques pour leur permettre de devenir des citoyens exemplaires.

« C’est un bel exemple que vous montrez et un beau message que vous passez. » Quelques secondes après la levée des couleurs, à 7h30 pétantes, le recteur Gilles Halbout félicite les 61 volontaires en séjour de cohésion du service national universel. Depuis dimanche dernier, ils vivent ensemble dans six maisonnées en plein cœur du lycée de Tsararano. Douze jours intensifs réglés comme du papier à musique qui débutent dès 5h45 et qui s’éternisent jusqu’à 21h, après un ultime temps de démocratie.

citoyennete-61-volontaires-lyceens-sejour-cohesion-service-national-universel
Pour encadrer ce séjour de cohésion, les onze intervenants se retrouvent sous la houlette de Véronique Hornez (à gauche du recteur), la chef de centre.

Au menu de cette immersion grandeur nature : des activités articulées autour de six modules (éducation à la sécurité routière ; promotion de la santé ; autodéfense ; point d’étapes compétences, orientation découverte des métiers ; journée défense et mémoire ; sécurité intérieure), mais aussi autour de sept thématiques (activités physiques, sportives et de cohésion ; autonomie, connaissance des services publics et accès aux droits ; citoyenneté et institutions nationales et européennes ; culture et patrimoine ; découverte de l’engagement ; défense, sécurité et résilience nationales : développement durable et transition écologique). Un programme, « primordial pour l’engagement républicain, pour le territoire et pour vous-mêmes », insiste le responsable de l’académie, rendu possible grâce à la disponibilité de prestataires associatifs divers et variés.

« Vous construire » et « vous connaître »

À travers cette aventure humaine, l’idée consiste à rappeler que la République française « est démocratique, laïque, indivisible et sociable » et « n’est pas seulement un passeport ». En effet, Gilles Halbout explique qu’elle a pour objectif de faire cohabiter et de partager un certain nombre « de valeurs et de principes » tels que la liberté, l’égalité et la fraternité. L’autre intérêt se résume à un développement plus personnel des 61 volontaires. « Vous allez vous construire et prendre votre place dans notre société. J’espère que vous allez apprendre à vous connaître, vous et vos limites, mais aussi l’autre », évoque le représentant de l’Éducation nationale sur le territoire. Ainsi, il pousse ces lycéens à en profiter « pour mener cette réflexion sur la manière avec laquelle vous allez appréhender le monde qui vous entoure, loin de vos parents et de vos familles ».

Attentifs et droits comme des « i », Isma, Asna, Nassim, El-Yamine et consorts boivent ces paroles bienveillantes et d’avenir. « Cet uniforme fait de vous des citoyens libérés de tous les aprioris. » Et c’est sur cette dernière image que l’ensemble de la troupe se divise en deux groupes : l’un prend la direction de la plage d’Iloni pour une session de PMT (palme, masque et tuba) et d’hip hop, l’autre se dirige vers l’intérieur de l’établissement scolaire pour une séance d’escalade. Ne leur reste plus qu’à apprécier ce SNU jusqu’au 24 juin prochain, synonyme de fin de séjour. Avant d’entamer une mission d’intérêt général d’une durée de 84 heures dans le but de devenir une véritable référence et une source de motivation pour autrui !

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1006

Le journal des jeunes

chab-journal-des-jeunes-5

À la Une

Développement de Mayotte : « un défaut d’organisation lié à un défaut de collaboration »

Le rapport public thématique de la Cour des comptes et de la chambre régionale des comptes sur les plans de développement pour Mayotte a...

« Je pense que le regard du monde pourrait se tourner vers Mayotte »

Les relations entre l’île de Madagascar et sa voisine mahoraise continuent de se renforcer avec l’organisation des Ateliers de la coopération, ce jeudi. Une...

Yes Ko Green, premier festival éco-responsable à Mayotte

Le premier festival éco-musical gratuit et ouvert à tous est organisé ce samedi 2 juillet de 9h à 19h au M'haju à Bandrélé. Une...

Les séniors à la découverte des archives départementales de Mayotte

Le conseil départemental et le centre communal d’action sociale de Mamoudzou ont organisé ce jeudi 30 juin une visite des archives départementales pour les...

Une fête de fin d’année pour faire parler de l’école primaire Doujani 2

L’école primaire Doujani 2 a organisé une grande fête de fin d’année ce jeudi 30 juin avec l’ensemble de ses élèves. C’est sous un...