asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Une distribution de protections hygiéniques pour lutter contre la précarité menstruelle

À lire également

Mayotte : la cause de la mort de personnes atteintes du Covid-19 passée sous silence ?

Le conseil d’État a été saisi par une entreprise locale de pompes funèbres concernant de graves accusations de dysfonctionnement dans la gestion de morts atteints du Coronavirus. Si aucune décision n’a encore été rendue, Jean L’Huilier, croque-mort, détaille les raisons qui l’ont motivé à intenter une telle action en justice. 

Mayotte dans le spectre d’une pénurie alimentaire

Les aides alimentaires semblent partir d’une bonne intention. Pourtant, cette initiative pourrait rapidement vider les rayons des magasins et provoquer une pénurie sur l’île, dans quelques semaines, si les acteurs sociaux ne changent pas de stratégie.

 

Le coronavirus a fait son entrée au CRA de Mayotte

Alors qu’associations et syndicats de police s’inquiétaient le mois dernier des conséquences sanitaires qu’impliquait la réouverture du centre de rétention administrative, les derniers ours viennent leur donner raison. Plusieurs cas de coronavirus y ont en effet été détectés, sans que les mesures nécessaires à contenir la propagation du Covid-19 ne soient prises.

“J’ai vraiment cru ne pas avoir de vol”, un médecin raconte son périple ubuesque pour venir renforcer les équipes du centre hospitalier de Mayotte

Jérémie Gallon, comme des dizaines de membres du corps médical a pris la décision de venir prêter main-forte au CHM. Mais comme des dizaines de ses confrères ou collègues, il a d’abord dû, avant de partir “au front” contre la crise sanitaire, affronter “ce que l’administration peut faire de pire”. Récit d’un voyage en absurdie.

 

Pour lutter face aux inégalités et afin de soutenir les jeunes femmes scolarisées qui n’ont pas toujours les moyens de s’acheter des protections périodiques, le club Soroptimist Mayotte et le Rotaract Udjama Mayotte se sont unis et mobilisés. Après une collecte conjointe entre les deux clubs de protections hygiéniques, qui s’est déroulée au mois de mai, la distribution a eu lieu ce mardi matin au lycée professionnel agricole de Coconi.

La précarité menstruelle se manifeste par un manque de moyens financiers pour acheter des protections hygiéniques adaptées. Cette problématique constitue un enjeu important, notamment en matière de santé publique et d’égalité des chances. Visant à lutter contre cette problématique et s’inscrivant dans la continuité de la journée mondiale de l’hygiène menstruelle, une distribution conjointe entre Soroptimist Mayotte et le Rotaract Mayotte a eu lieu au lycée professionnel agricole de Coconi. « On est dans un territoire où on a conscience qu’il y a des populations qui sont en extrême difficulté », reconnait Noëra Mohamed, présidente du club Soroptimist Mayotte. Un avis partagé par le proviseur adjoint de l’établissement, Papa Ahmed Combo, qui reconnait que dans son établissement il y a « des élèves de divers milieux sociaux ».

« Certaines de ses élèves étaient en difficulté »

Destinée aux élèves (210 filles sont scolarisées dans l’établissement), cette distribution a eu lieu afin de garantir qu’elles puissent poursuivre leur éducation, sans être entravées par des difficultés liées à leurs règles, leur offrant ainsi la possibilité de vivre leurs menstruations dans la dignité et le confort. Lors d’une première collaboration sur l’endométriose en mars dernier, « l’une des professeurs du lycée, nous avait dit que certaines de ses élèves étaient en difficulté, notamment pour se procurer des serviettes hygiéniques tous les mois », explique la présidente. C’est à la suite de cet échange qu’est venue la volonté de continuer la collaboration avec cet établissement, car pour ces jeunes femmes souffrant de précarité menstruelle, « c’est un problème lorsqu’elles vont en cours », ajoute Hawa, membre du Rotaract Mayotte. La première étape avait été de récolter des protections hygiéniques, lors d’une collecte par les deux clubs, au cours du mois de mai au centre commercial Baobab.

Symboliquement, les élèves de la classe du CAP (Certificat d’aptitude professionnelle) service aux personnes et vente en espace rural ont représenté dignement toutes les filles scolarisées de l’établissement en recevant les dons. Les dix-huit cabas de serviettes hygiéniques seront mis à disposition à la vie scolaire et chaque jeune femme scolarisée pourra « s’en procurer en toute gratuité et en toute assurance et discrétion », conclut la présidente. Cette action ponctuelle vient en soutien aux actions déjà menées au sein de l’établissement et cela « va permettre aux professeurs et à la vie scolaire de pouvoir sensibiliser les jeunes sur cette problématique », reconnait le proviseur adjoint.

Une confection de culottes menstruelles comme projet

Dans la continuité de leurs actions, le club Soroptimist Mayotte et le Rotaract Udjama Mayotte souhaiterait créer une action avec levée de fonds « pour avoir plus de serviettes hygiéniques à distribuer ». Sur le long terme, un travail sur la confection de culottes menstruelles par des couturiers et artisans de l’île est envisagé. « Les serviettes c’est très bien, mais en matière d’environnement et d’écologie, ce n’est pas le mieux, donc les culottes, c’est beaucoup mieux car, elles peuvent se laver et être réutilisées », explique Noëra Mohamed. Une action en faveur des femmes jeunes scolarisées, mais également pour l’environnement.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

La circulation dans Mamoudzou perturbée à partir de ce mercredi

La circulation dans Mamoudzou sera perturbée à l’approche de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, ce vendredi, à l’occasion de laquelle la Ville organise...

La coqueluche continue de progresser sur le territoire

Santé publique France fait le point sur la coqueluche, les infections respiratoires aigües (IRA), la gastro-entérite aigües (GEA) et la dengue à Mayotte. Pour la...

Mamoudzou s’enflamme pour les Jeux Olympiques ce vendredi

La Ville de Mamoudzou organise une fan zone pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024. Cet événement “Mamoudzou en flamme” aura...

Assemblée nationale : Anchya Bamana et Estelle Youssouffa intègrent leurs commissions permanentes

La députée de la 1ère circonscription de Mayotte nouvellement réélue, Estelle Youssouffa, intègre de nouveau la commission permanente des affaires étrangères de l’Assemblée nationale,...

Les travaux du point de vue d’Handréma ont débuté à Bandraboua

La première pierre du point de vue d’Handréma a été posée ce vendredi 19 juillet. Ces travaux marquent le début d’un programme d’aménagements dans...