test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

“L’épidémie ne marque pas le pas”, selon l’ARS de Mayotte

À lire également

Mayotte : la cause de la mort de personnes atteintes du Covid-19 passée sous silence ?

Le conseil d’État a été saisi par une entreprise locale de pompes funèbres concernant de graves accusations de dysfonctionnement dans la gestion de morts atteints du Coronavirus. Si aucune décision n’a encore été rendue, Jean L’Huilier, croque-mort, détaille les raisons qui l’ont motivé à intenter une telle action en justice. 

Mayotte dans le spectre d’une pénurie alimentaire

Les aides alimentaires semblent partir d’une bonne intention. Pourtant, cette initiative pourrait rapidement vider les rayons des magasins et provoquer une pénurie sur l’île, dans quelques semaines, si les acteurs sociaux ne changent pas de stratégie.

 

Le coronavirus a fait son entrée au CRA de Mayotte

Alors qu’associations et syndicats de police s’inquiétaient le mois dernier des conséquences sanitaires qu’impliquait la réouverture du centre de rétention administrative, les derniers ours viennent leur donner raison. Plusieurs cas de coronavirus y ont en effet été détectés, sans que les mesures nécessaires à contenir la propagation du Covid-19 ne soient prises.

“J’ai vraiment cru ne pas avoir de vol”, un médecin raconte son périple ubuesque pour venir renforcer les équipes du centre hospitalier de Mayotte

Jérémie Gallon, comme des dizaines de membres du corps médical a pris la décision de venir prêter main-forte au CHM. Mais comme des dizaines de ses confrères ou collègues, il a d’abord dû, avant de partir “au front” contre la crise sanitaire, affronter “ce que l’administration peut faire de pire”. Récit d’un voyage en absurdie.

 

Tests en baisse, relâchement de la population, et clusters supplémentaires… Les inquiétudes de l’agence régionale étaient nombreuses, lundi, lors du dernier point de situation animé par Dominique Voynet. 

“Nous avons peu de nouveaux résultats”, a prévenu d’emblée la directrice de l’ARS lundi matin, lors de son dernier point sur la situation sanitaire. Et pour cause, au cours des cinq derniers jours, le nombre de tests a drastiquement baissé. Alors que le laboratoire privé faisait face à une pénurie de réactifs, ceux-ci, attendus dès jeudi dernier, n’ont finalement pu être livrés que dimanche, et devraient être dédouanés ce mardi. “Avec les jours fériés, ça nous fait donc cinq jours sans prélèvement”, a résumé Dominique Voynet. “D’autant plus que ces derniers jours, les gens ont plus été présents à Majicavo Dubaï que dans les centres médicaux.” En conséquence, “seulement” 22 nouveaux cas ont été recensés ce dimanche, pour un décès supplémentaire. Lundi matin, cinq patients ont par ailleurs été évasanés vers La Réunion. 

Autre problème, les relations entre l’ARS et le centre hospitalier semblent se compliquer. Depuis mardi dernier, les équipes mobiles de prélèvement au CHM “auraient décidé de ne plus se mobiliser”, autrement dit, de ne plus assurer les tests à domicile. Une décision que l’ARS “ne soutient pas” et dont elle n’avait pas été informée avant ce week-end. Sachant que l’agence régionale avait elle-même financé les renforts censés appuyer ces mêmes effectifs. “Je pense que ça reste tout de même moins dangereux de transporter un tube qu’un patient infecté en taxi pour qu’il se rende jusqu’au CHM”, a encore souligné Dominique Voynet. Selon elle, les équipes réorganisées, “sûrement dans le sens d’un redéploiement des effectifs vers d’autres services” resteraient mobilisés dans les cinq centres médicaux de référence, où des prélèvements sur place peuvent toujours être réalisés. “Mais il n’est pas souhaitable de demander à tout le monde de s’y rendre…”, a soufflé la directrice de l’ARS, à l’heure où la directrice de l’hôpital n’a pas encore répondu à nos appels. 

“L’épidémie ne marque pas le pas”, a rapidement embrayé l’agence régionale de santé, “inquiète de voir un relâchement” de la population. Sans toutefois citer de chiffres actualisés entre les entrées et les sorties, Dominique Voynet a attesté que le nombre d’admissions en réanimation “monte un petit peu”, alors que les dix lits supplémentaires étaient en cours d’installation dans le service, en vue du pic épidémique attendu pour la première semaine de juin. De nouveaux clusters ont récemment attiré l’attention des autorités, parmi lesquels “des quartiers précaires” et plusieurs cas au sein du centre de rétention administrative et du corps professoral. “Nous devons vraiment surveiller ça pour nous assurer qu’aucun enseignant contaminé n’exercera”, a relevé Dominique Voynet, à la veille de la réouverture d’une minorité d’établissements scolaires à travers l’île.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Un jeune homme de 22 ans tué à Bonovo ce samedi

Un jeune homme, âgé de 22 ans, a été retrouvé mort avec une large plaie à l’arrière du cou, dans la soirée de samedi,...

Elections législatives : douze candidats à l’assaut des deux circonscriptions mahoraises

La liste des candidats mahorais pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet est désormais connue. Quatre seulement se présentent dans la...

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...