asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Couvre-feu, c’est reparti

À lire également

Covid-19 à Mayotte : des indicateurs en nette baisse mais la vigilance reste de mise

Confiné depuis quatre semaines, le 101ème département reprend du poil de la bête. Les taux d'incidence et de positivité ont été divisés par deux...

Week-end sous haute tension au centre hospitalier de Mayotte

Le centre hospitalier de Mayotte vient de vivre deux jours critiques et s'est retrouvé au bord de la rupture. Si le personnel soignant a...

Au service réanimation du CHM de Mayotte, “on bouffe du Covid, matin, midi, et soir”

À l’hôpital, les effets de la seconde vague se font ressentir avec une force inédite. Et ce malgré les évacuations sanitaires vers La Réunion,...

Pour éviter le confinement total, le lycée de Sada coupe la poire en deux

Alors que Bouéni, Dzaoudzi-Labattoir et Pamandzi vivent déjà sous cloche depuis une semaine, les établissements scolaires de l’île sont amenés à prendre des mesures...

Jeudi 6 janvier, le préfet de Mayotte, Thierry Suquet a annoncé le retour du couvre-feu sur l’île aux parfums dès ce week-end. Une restriction qui sera annoncée dans un arrêté préfectoral à venir et qui s’appliquera dès lors de 20h à 5h du matin.

Après quelques heures de doute, la sentence est irrévocable: “On reste chez soi de 20h à 5h du matin.” Le préfet de Mayotte Thierry Suquet a annoncé ce jeudi soir au journal de Mayotte la 1ère le tant redouté couvre-feu, qui s’invite chez les Mahorais au lendemain des fêtes. “Je comprends la fatigue et la lassitude de chacun, mais aujourd’hui l’explosion des chiffres et la tension hospitalière, l’importance du taux d’incidence et du taux de positivité ont conduit le gouvernement à décréter l’état d’urgence sanitaire à Mayotte”, détaille le représentant du gouvernement. Avant d’ajouter : “Je discute aujourd’hui avec Paris de propositions que nous mettrons en œuvre véritablement dans les jours qui viennent.

Des mesures de trois ordres

Bien entendu, l’indémodable couvre-feu sera appliqué de 20h à 5h du matin avec toutefois des dérogations pour les livraisons à domicile et l’accès au restaurant sous passe sanitaire. Puis, s’ajouteront des mesures de restrictions dans les commerces avec la mise en place d’une jauge. Mais aussi, des règles plus fermes concernant les rassemblements, les activités dans le lagon et sur les îlots. Enfin, des mesures qui concerneront les fêtes privées seront mises en place pour éviter que celles-ci ne deviennent des fêtes professionnelles et potentiellement des clusters. Thierry Suquet en appelle avant tout à la responsabilité de chacun pour limiter le nombre de cas et la pression qui s’exerce sur l’ensemble du milieu hospitalier. Le préfet a également évoqué le vaccin comme “porte de sortie de la crise” et souhaite montrer que grâce à celui-ci, les Mahorais peuvent continuer à faire un certain nombre d’activités, tout en respectant les gestes barrières bien évidemment.

Un variant petit par le nom mais grand par le nombre de contaminations

Selon les derniers chiffres de Santé Publique France, à Mayotte le variant Omicron serait majoritaire. Du 27 décembre au 2 janvier, 2.270 cas positifs ont été confirmés, soit un peu plus de 8% des 25.972 cas confirmés depuis le début de l’épidémie, en mars 2020. Une vague épidémique qui touche davantage Mayotte, mais qui fort heureusement n’entraîne pour l’instant que peu de formes graves. Selon l’organisme de santé, cinq patients touchés par le Covid-19 ont été admis en réanimation depuis le 27 décembre.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

La circulation dans Mamoudzou perturbée à partir de ce mercredi

La circulation dans Mamoudzou sera perturbée à l’approche de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, ce vendredi, à l’occasion de laquelle la Ville organise...

La coqueluche continue de progresser sur le territoire

Santé publique France fait le point sur la coqueluche, les infections respiratoires aigües (IRA), la gastro-entérite aigües (GEA) et la dengue à Mayotte. Pour la...

Mamoudzou s’enflamme pour les Jeux Olympiques ce vendredi

La Ville de Mamoudzou organise une fan zone pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024. Cet événement “Mamoudzou en flamme” aura...

Assemblée nationale : Anchya Bamana et Estelle Youssouffa intègrent leurs commissions permanentes

La députée de la 1ère circonscription de Mayotte nouvellement réélue, Estelle Youssouffa, intègre de nouveau la commission permanente des affaires étrangères de l’Assemblée nationale,...

Les travaux du point de vue d’Handréma ont débuté à Bandraboua

La première pierre du point de vue d’Handréma a été posée ce vendredi 19 juillet. Ces travaux marquent le début d’un programme d’aménagements dans...