100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Participation, victoire, second tour… les premiers enseignements du scrutin à Mayotte

À lire également

Trahisons et incompréhensions au menu de l’élection comme président de Ben Issa Ousseni

À peu de chose près, le conseil départemental aurait pu élire ce 1er juillet sa première femme présidente en la personne de Maymounati Moussa...

Mansour Kamardine : « Le troisième tour a été un naufrage de la démocratie locale »

Il visait la présidence du Département, il devra se contenter du siège de conseiller départemental du canton de Sada-Chirongui. Le député Mansour Kamardine n’a...

Nadjayedine Sidi et Hélène Pollozec, rassemblés pour de nouvelles ambitions

Investis par le parti Le rassemblement présidé par l’ancien maire de Mamoudzou Mohamed Majani, Nadjayedine Sidi et Hélène Pollozec veulent être le visage de...

Mamoudzou 1, 2 et 3 : les priorités et stratégies des candidats

Les trois cantons de Mamoudzou sont probablement le plus disputés durant ces élections départementales à Mayotte. La commune divisée par trois, compte à elle...

Le premier tour des élections a déjà livré ses premières leçons et surtout dévoilé les visages de deux conseillers départementaux à Dzaoudzi, avec le binôme gagnant de Maymounati Moussa Ahamadi et Ali Omar. Pour les 12 autres cantons, il faudra attendre dimanche prochain pour connaître l’issue du scrutin, même si plusieurs figures commencent à émerger.

C’est l’heure de renouveler les 26 conseillers du Département ! Ce dimanche, les Mahoraises et les Mahorais étaient appelés aux urnes pour choisir les binômes qui devront les représenter pour les six prochaines années. Pour cette élection au scrutin binominal mixte majoritaire à deux tours, pas moins de 74 binômes se présentaient dans les 13 cantons. Et à Mayotte, qui a fêté cette année les dix ans de la départementalisation, cette élection revêt une importance particulière.

participation-victoire-second-tour-premiers-enseignements-scrutin-mayotte

 

Participation stable à 17h

 

Premier élément de preuve : l’intérêt porté par la population, qui s’est traduit par une participation plutôt stable. À 12h, 22,34% des électeurs étaient venus glisser leur enveloppe dans la fente, et à 17h, une heure avant la fermeture des bureaux de vote, ce taux était monté à 50,20%, légèrement en dessous du niveau des élections de 2015 (50,76%). À noter que cette tendance locale est complètement à rebours du scrutin national, marqué par une abstention record : plus de 66% des électeurs ont boudé les urnes, en hausse de 16 points par rapport à 2015 !

participation-victoire-second-tour-premiers-enseignements-scrutin-mayotte

 

Un binôme victorieux

 

L’autre information à retenir à l’issue de ce premier round : la victoire sur le canton Dzaoudzi Labattoir de Maymounati Moussa Ahamadi, la directrice de la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRESS), qui faisait équipe avec Ali Omar. Élu sous l’étiquette Nema, le binôme, soutenu par le maire de Dzaoudzi Saïd Omar Oili, a obtenu 53,8% des suffrages, évinçant ainsi de la course la conseillère sortante Fatima Souffou alliée à l’ancien édile Mohamadi Bacari Mcolo (46,2%). Ce résultat définitif dès le premier tour était attendu, dans la mesure où seuls ces deux binômes se présentaient dans ce canton de Petite-Terre.

 

Mansour Kamardine en tête à Sada

 

Scènes de liesse d’un côté du lagon, semi-victoires de l’autre : en cette soirée électorale, les yeux se sont aussi tournés vers Sada, fief du député Les Républicains (LR) Mansour Kamardine qui n’a pas caché ses ambitions en annonçant sa volonté d’occuper le siège de président du conseil départemental. Il n’y est pas encore, mais les premiers résultats le placent déjà en bonne posture pour le second tour avec 27,90% des voix. Quelques points derrière, le binôme composé de Mohamed Abdou et Mariam Saïd Kalame se maintient avec 26,83% des votes. L’ancienne maire Anchya Bamana arrive en troisième position avec 17,62% des voix. Parmi les autres figures attendues lors de ces élections, l’ancien président du conseil départemental Daniel Zaïdani (MDM) qui arrive en tête dans le canton de Pamandzi avec 49,48% des voix, devant Mohamed Ali Hamid, président de la chambre de commerce et d’industrie (35,87%). Et à Dembéni, le conseiller sortant Issa Issa Abdou obtient lui aussi le meilleur score avec 45,63% des suffrages.

participation-victoire-second-tour-premiers-enseignements-scrutin-mayotte

Enfin du côté de la commune chef-lieu, le match est serré. À Mamoudzou 1, le suspens est total, où quatre binômes recueillent chacun plus de 15% des voix. Farianti M’Dallah et El Anrif Hassani (divers centre) caracollent en tête avec 32,21% des suffrages. Les Républicains mènent quant à eux la danse dans le canton 2 grâce au duo Zaidou Tavanday et Zakia Mambo, avec 39,28% des voix devant Laini Abdallah-Boina et Elyassir Manroufou (34,35%). Enfin, à Mamoudzou 3, pas moins de dix listes se présentaient et les premiers résultats plaçaient en pôle position Nadjayedine Sidi et Hélène Pollozec, candidats investis par le parti Le Rassemblement présidé par l’ancien maire de Mamoudzou Mohamed Majani. Issu de l’acuelle mandature, Ali Debré Combo (LR) arrive deuxième, confirmant une tendance générale sur ces élections plutôt favorable au parti de droite. Même s’il faudra attendre le second tour et le jeu des alliances pour faire émerger une majorité.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°976

Le journal des jeunes

À la Une

« À Mayotte, les enseignants enseignent en saignant ! »

Jeudi 2 novembre, les professeurs du lycée Gustave Eiffel de Kahani se sont soulevés contre les épisodes de violences incessants que connaît l'établissement. Une...

Douze années de travail pour convaincre de l’importance de la filière de brique de terre compressée

L'association ART.Terre vient d'éditer un livre intitulé « Construire en terre mahoraise ». Un ouvrage né de la nécessité de rendre compte du caractère...

Opération séduction du préfet et du directeur de l’ARS pour inciter les Mahorais à faire la 3ème dose

Le nouveau directeur de l’agence régionale de santé de Mayotte, Olivier Brahic, et le préfet, Thierry Suquet, ont visité le centre de vaccination de...

Journée mondiale de lutte contre le Sida : la sensibilisation ne suffit pas à Mayotte

Le 1er décembre marque la journée mondiale de lutte contre le Sida. Les actions de sensibilisation se multiplient sur l’île, et les différentes associations...

Les petites mains de Mayotte travaillent pour l’avenir

Ce mercredi 1er décembre, l’agence française de développement (AFD) organisait à l’hôtel Sakouli une cérémonie dans le cadre du programme Mouv’Outremer. L’occasion de récompenser...