test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Les Journées Européennes de l’Archéologie, c’est ce samedi à Acoua

À lire également

Balades artistiques et patrimoniales à Mamoudzou

Le projet “Nouveau regard sur ma ville 2021” mis en œuvre par la communauté d'agglomération de Dembéni-Mamoudzou (Cadema) a pour objectif de faire découvrir...

Comores : le kofia, un patrimoine en danger ?

L’apparition sur le marché de kofia "made in china" en ce mois de ramadan a relancé le débat sur la place de ce bonnet...

Tribune libre : Le collier de fleurs, un art de vivre à la mahoraise

A Mayotte, il est inconcevable qu’une manifestation un tant soit peu festive puisse se dérouler sans distribution de colliers de fleurs. Les nombreux meetings...

Les instruments traditionnels de Mayotte mis à l’honneur par les CM2 de Mongomé

Depuis le mois de mars, les élèves de CM2 de l’école primaire Mongomé à Pamandzi travaillent sur un projet de valorisation du patrimoine immatériel...

La 9ème édition des Journées Européennes de l’Archéologie s’est tenue toute la semaine à Acoua pour les scolaires. La journée dédiée au grand public se tiendra ce samedi 18 juin dans la même commune avec une inauguration dès 9h30 par les élus. Bacs de fouilles, céramologie et perles de l’océan Indien sont notamment au programme de ce rendez-vous qui permettra au grand public de découvrir les bases de l’archéologie à Mayotte.

Qui n’a jamais rêvé lorsqu’il était enfant de devenir archéologue ? Les Journées Européennes de l’Archéologie permettent chaque année aux scolaires et au grand public de découvrir les secrets de ce métier passionnant. Pour cette année 2022, l’évènement se déroule dans la commune d’Acoua. Un choix qui ne s’est naturellement pas fait par hasard puisque c’est là qu’a été découverte la nécropole d’Antsiraka Boira, datant du XIIème siècle, qui a permis aux archéologues d’approfondir leurs connaissances du passé de l’île aux parfums.

Ces derniers y ont notamment trouvé les désormais célèbres « perles d’Acoua », stars récurrentes des ateliers dédiés à l’archéologie au Musée de Mayotte. Elles feront d’ailleurs cette année encore partie des animations permanentes qui seront menées de 9h à 11h et de 13h30 à 16h avec les bacs de fouille et l’atelier céramologie. Une exposition intitulée « l’archéologie australe » donnera également au public la possibilité d’en savoir davantage sur les principales découvertes archéologiques réalisées ces dernières années à Mayotte et dévoilera les différents métiers qui composent cette discipline.

Une conférence sur l’archéologie préventive à Mayotte

La journée sera enrichie de 11h à 12h par une conférence de Marie-Hélène Jamois sur « l’archéologie préventive à Mayotte ». Cette discipline est d’autant plus importante que, depuis 2010, le ministère de la Culture a confié la coordination et la promotion de ces journées dédiées à l’archéologie à l’institut national de recherches archéologiques préventives. Archéologue responsable de la fouille préventive de Koungou-Longoni, Marie-Hélène Jamois présentera les objectifs du tout dernier chantier de fouilles ouvert ce mardi 7 juin à Longoni. Le rectorat souhaite en effet construire un lycée des métiers et du bâtiment à cet emplacement où se trouvent les restes d’une ancienne usine sucrière.

L’équipe de l’INRAP se charge donc du dégagement des ruines enfouies afin d’en réaliser un plan par la technique de la photogrammétrie (technique pour déterminer les dimensions et volumes des objets à partir de mesures effectuées sur des photographies montrant les perspectives de ces objets). Un inventaire sera dressé et les objets les plus significatifs seront conservés. Enfin, une étude archivistique retracera l’histoire de l’usine et de ceux qui y ont travaillé. Ces données seront regroupées dans un rapport mis à disposition des habitants de Mayotte.

Pour les personnes souhaitant en savoir davantage sur les découvertes archéologiques du territoire, une offre numérique est disponible dans la revue archéologique en ligne AdlFI (Archéologie de la France-Informations). Les curieux y trouveront notamment le dernier bilan 2019-2020 du service régional de l’archéologie (SRA), les dernières découvertes faites à Dzaoudzi et un résumé de toutes celles effectuées ces dernières années sur l’île au lagon. Une mine d’or pour celles et ceux qui souhaitent plonger dans les arcanes de son passé si complexe !

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Crise de l’eau : la non-conformité est levée pour Passamaïnty et Bouyouni ce mardi soir

Les contrôles sanitaires sur les unités de distribution d’eau potable de Bouyouni-est et Passamaïnty avaient conclu à une non-conformité de l’eau, il y a...

Élections législatives : Une bataille plus rude au sud avec huit candidats contre quatre au nord

Ils sont finalement douze à s’être inscrits auprès de la préfecture de Mayotte, la semaine dernière, pour se présenter devant les électeurs mahorais, les...

L’art donne vie au futur lycée de Longoni

Prévus jusqu’en 2025, les travaux du futur lycée des métiers du bâtiment de Longoni avancent. Pour marquer le coup, le chantier a ouvert, ce...

Des employeurs prêts à « casser les stéréotypes » sur le handicap

Alors que les entreprises de plus de vingt salariés doivent compter 6 % de travailleurs handicapés, à Mayotte, ce taux est de 0,7 %....

Kawéni 2 remporte “Questions pour une école championne”

Commencée en février, la compétition « Questions pour une école championne » s’est achevée mercredi dernier, avec la victoire d’une des équipes du collège Kawéni 2....