100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Mayotte : Participez à la course de pneus… depuis votre canapé

À lire également

10 millions d’euros pour le premier datacenter de Mayotte… et les emplois de demain !

ITH Datacenter, l’hôtel de serveurs de proximité, porté par Feyçoil Mouhoussoune, doit permettre aux porteurs de projet d’héberger leurs données en toute sécurité. Et...

L’espace citoyen, le nouveau dispositif pour faciliter la vie des habitants de Mamoudzou

Ce lundi 22 novembre avait lieu sur la place de la République le lancement officiel de l’espace citoyen de Mamoudzou. À l’heure du numérique,...

MaVilleMonShopping, une plateforme pour accroître la visibilité des entreprises mahoraises sur Internet

La plateforme de e-commerce dédiée au commerce de proximité arrive à Mayotte. Un dispositif qui doit permettre d'accélérer et d'accentuer la digitalisation des entreprises...

Avec Eh, Co !, un agenda au service des associations de Mayotte

Créés par l’association Sirel 976, le site internet et l’application mobile Eh, Co ! viennent d’être lancés officiellement, ce mardi. La plateforme gratuite, soutenue...

Crise Covid oblige, la 37ème édition de la course de pneus ne s’est pas déroulée comme à l’accoutumée. Mais l’agence Angalia, organisatrice de l’événement, et son partenaire Orange ont lancé ce mercredi une solution alternative avec une application de jeu mobile pour permettre aux participants d’en découdre via un tournoi en ligne. Les 8 meilleurs « coureurs » s’affronteront lors d’une grande finale le 26 novembre. Et le projet risque bien d’évoluer aux côtés des acteurs locaux de l’écosystème digital dans les prochains mois pour proposer une version encore plus proche de la réalité.

Véritable institution sur l’île aux parfums, la course de pneus vient de subir deux revers consécutifs : le décès de son créateur Jack Passe et l’annulation de sa 37ème édition en raison de la crise sanitaire… Un coup dur pour l’agence Angalia qui pilote et coordonne ce rendez-vous annuel depuis 2008. Comment alors se relever de cet affront ? « Nous avons réfléchi à ce que nous pouvions proposer à ce public friand et aux 1.500 élèves », rembobine Laurent Mounier, le gérant de la structure spécialisée dans l’événementiel. Une idée émerge avec le développement d’un jeu mobile. Deux mois et demi plus tard, le résultat est enfin disponible. « Quand nous avons commencé à en parler, nous avions du mal à y croire », concède-t-il, le sourire aux lèvres. Pas peu fier, ce merdredi, de dévoiler cette grande première sur le territoire. « Nous sommes au départ d’une formidable aventure », poursuit-il en se tournant vers Jérôme Fromager, directeur communication chez Orange La Réunion, partenaire privilégié de cette « expérience immersive depuis son téléphone ou sa tablette ».

« Carte de visite technologique et culturelle »

Mais concrètement, comment se matérialise cette aventure ? Rien de plus simple : il suffit de télécharger gratuitement l’application sur Google Play* ou sur Appel Store**. « Partout dans le monde, que vous soyez ici, à Londres ou à New-York, vous pouvez y jouer ! » Êtes-vous prêt à relever le défi ? Munissez-vous d’un pneu et de deux bâtons en choisissant votre avatar parmi les 6 proposés (garçon, fille, homme, femme, colosse, mama). Vous voilà propulsé sur la ligne de départ pour une course effrenée dans les rues de Mamoudzou. « Sur la rocade, si vous tournez la tête, vous apercevez la barge. Le parcours reflète le plus possible la réalité », s’émerveille fièrement Laurent Mounier, pendant une démonstration. « Nous voulions concevoir le jeu de Mayotte et non pas pour Mayotte », rajoute Jérôme Fromager. Mais revenons à nos moutons ! Pour franchir la ligne d’arrivée avec le maximum de points, il va falloir faire preuve de dextérité pour collecter les bonus sur votre route : broches de jasmin (+5pts), tongs (+2pts), bouteilles d’eau (+10pts). Ces dernières sont une denrée précieuse puisqu’elles vous permettent de bénéficier d’un boost et donc d’accélérer plus vite que la normale pour « déposer » vos concurrents. Attention toutefois aux plaques de bouche d’égoût (-10pts) et aux barrières (-5pts), susceptibles de vous faire perdre du temps et des points. En somme, « c’est un jeu ludique, simple et familial pour le plus grand nombre », résume le directeur communication chez Orange, qui voit en cette « carte de visite technologique et culturelle » une occasion en or de « travailler au rayonnement de Mayotte, aussi bien dans l’océan Indien qu’en métropole ».

Indépendamment de l’aspect festif, vous pouvez aussi prendre part au concours organisé sous la forme d’un tournoi à partir du 19 octobre. Seule condition pour y participer ? Être résident à Mayotte. Pour s’inscrire, rendez-vous sur http://mayesport.yt. D’où l’importance des points car ce sont eux qui vont vous permettre de gravir les échelons et peut-être de vous hisser parmi les 32 meilleurs joueurs au soir du 9 novembre. Et pourquoi pas de faire partie des 8 finalistes le 26 novembre au 5/5. Soirée spéciale en perspective pour déterminer le grand gagnant sur un écran géant. Une manière de renouer avec l’ambiance bon enfant propre à la Course de pneus.

Rassembler les acteurs locaux de l’écosystème digital

Ne reste plus qu’à espérer que l’engouement suive ! Et sur ce point-là, les deux partenaires sont relativement confiants. « Nous estimons entre 45.000 et 50.000 personnes en capacité de pouvoir télécharger le jeu sur Mayotte », dévoile Jérôme Fromager, qui espère en toucher 10%… Et pour cela, il précise qu’Orange met à disposition « des équipements de qualité à moindre prix », à savoir des téléphones mobiles, et « une offre pour se connecter de l’ordre d’1 ou 2 euros ». Toutefois, pour que ce pari porte ses fruits, seuls les nombres de téléchargements et de participants au tournoi comptent. « Nous serons jugés sur ces deux critères. Le succès de demain est la réussite d’aujourd’hui. »

En tout cas, les idées ne manquent pas pour aller encore plus loin. « Montez à bord avec nous pour développer ce projet », adresse-t-il aux acteurs locaux de l’écosystème digital. « Aujourd’hui, nous, vous donnons un moyen d’expression » dans le monde du gaming. D’autres versions plus élaborées sont déjà dans les starting-blocks tandis que des projets de partenariat avec les communes et le rectorat sont en cours de réflexion. « Nous imaginons déjà des circuits sur Dzoumogné, Sada et Kani-Kéli », glisse Laurent Mounier, qui souhaite continuer à développer une image positive et touristique de son île. Son rêve le plus enfoui ? Relancer le championnat et la phase finale de la Course de pneus « dès que possible » et y associer cette application évolutive. « Nous pourrions faire les deux, en installant des chapiteaux sur le parcours avec des écrans pour jouer en simultané. » À vos marques, téléchargez… roulez !

*https://play.google.com/store/apps/details?id=com.darie.coursedepneus

** https://apps.apple.com/fr/app/course-de-pneus/id1532034043


Des prix qui font rêver pour les 8 premiers

Des suites de cette journée de compétition inédite, les 8 participants de la phase finale recevront une récompense en fonction de leur classement. Les prix sont un vélo électrique (1er), un aller-retour entre Mayotte et Paris(2ème), un mobile (3ème), une tablette (4ème) et une sélection de parfums (du 5ème au 8ème). Un livre sur la Course de pneus sera également remis aux 32 premiers joueurs.


 

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1007

Le journal des jeunes

chab-journal-des-jeunes-5

À la Une

Des émeutes ont éclaté à Kawéni, ce mercredi

Des barrages enflammés ont compliqué le passage des véhicules par Kawéni, ce mercredi. En fin de matinée, une opération de la police aux frontières...

Inscription du « mawlida shenge » au patrimoine culturel immatériel, « une chance énorme »

Le 27 juin dernier, la direction générale des patrimoines et de l’architecture du ministère de la Culture a inscrit le « mawlida shenge » (une pratique...

L’intercommunalité de Petite-Terre incendiée, mercredi matin

Trois préfabriqués sont partis en fumée, tôt ce mercredi matin, sur le site principal de la communauté de communes de Petite-Terre. Situés près du...

Chiconi FM-TV arrive sur la TNT

Après neuf ans d’existence, l’association Chiconi FM monte d’un cran avec la création d’une chaîne de télévision émise sur la TNT. Elle se veut...

Des réfugiés campent sur la place publique à Mamoudzou pour montrer leur souffrance

Depuis le samedi 13 août, des réfugiés d’origine africaine campent sur la place Zakia Madi à Mamoudzou. Des hommes et des femmes accompagnés de...