100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

40000 followers sur facebook

De la fraude fiscale aggravée et son blanchiment reprochés à Ida Nel

À lire également

Justice à Mayotte : “On va tout faire pour que l’histoire de Stam soit la dernière de ce genre”

On l’appelait Stam. Et l’actualité que connaissent les États-Unis comme la métropole quant aux violences policières faites aux noirs ne peut que faire écho à son histoire. Celle d’un jeune père de famille de Mayotte, tué par balle de la main d’un policier le 23 février à Kawéni. 

Relation sexuelle à 14 ans : une mineure de plus victime des failles de la justice mahoraise

Une simple affaire d’atteinte sexuelle sur une mineure de moins de quinze ans a fini par prendre de l’ampleur au tribunal correctionnel mercredi dernier. Rappelant que le débat sur le consentement, en particulier des mineurs, est toujours cruellement d’actualité, deux ans après l'adoption de la loi sur les violences sexistes et sexuelles. 

Rapt de Petite-Terre : après l’appel devant la chambre de l’instruction, case prison et « tournure politique »

Rendue ce jeudi en appel devant la chambre d’instruction de La Réunion, la décision de placer les quatre hommes mis en cause dans l’affaire du rapt de Petite-Terre n’est pas sans soulever de questions selon leur avocat. Me Nadjim Ahamada dénonce notamment une violation des droits de la défense et une motivation politique à l’endroit des divers collectifs contre l’insécurité qui affichent un soutien farouche à ses clients.

Protection animale à Mayotte : « Quand on s’en prend comme ça à des chiens, c’est qu’on n’a plus de limites »

La thématique de la délinquance a mis en lumière, ces dernières semaines, le rapport de jeunes bandes avec les chiens. Torturé par sadisme, utilisé comme arme et objet de rivalités, le « meilleur ami de l’homme » a la vie dure sur le territoire où associations et forces de l’ordre tente tant bien que mal d’endiguer le phénomène.

Ida Nel et sa société Mayotte Channel Gateway (MCG) ont obtenu la délégation du port de Longoni en 2013, et ce, jusqu’en 2028. Mais la gestion intéresse de près la justice, sur fond de tensions avec les autres acteurs du port et le conseil départemental de Mayotte. Le parquet national financier a donc décidé de perquisitionner l’entreprise et de placer la femme d’affaires en garde à vue, mardi et mercredi.

Le port de Longoni apparaît toujours aussi calme, vu de l’extérieur. Pourtant, depuis mardi dernier, c’est l’agitation dans les locaux de la société Mayotte Channel Gateway (MCG), le délégataire du principal lieu de transit de marchandises de l’île. Gendarmes et magistrats du parquet national financier procèdent à une perquisition dans le cadre d’une enquête pour “fraude fiscale aggravée” et “blanchiment de fraude fiscale”. La patronne de MCG, Ida Nel, a même été placée en garde à vue, mardi et mercredi. Dans un message sur Facebook, la direction de la MCG confirme l’audition de la femme d’affaires de 68 ans dans le cadre “d’une enquête préliminaire à la suite de dénonciations calomnieuses d’un petit groupe de personnes envieuses et sans importance”.

Comme la plupart des affaires qui intéressent le PNF, c’est un rapport de la chambre régionale des comptes qui est à l’origine de l’affaire. Celui de 2017, en l’occurrence, pointe les dissensions entre le délégataire et le conseil départemental de Mayotte, qui a la compétence du port. Mais au-delà des relations glaciales, ce sont les pratiques du délégataire qui interpellent le PNF.

Si ce dernier n’a pas souhaité répondre à nos sollicitations, les acteurs locaux du port confirment que la perquisition actuelle pourrait avoir un lien avec les investissements de MCG. La chambre régionale des comptes note qu’en 2017 : “Une première série d’investissement prévue par le plan annexé à la convention consistait en l’acquisition de matériels portuaires : deux portiques, deux cavaliers, une grue mobile, un stacker, deux chariots et un tracteur pour un montant total de 18.97 millions d’euros selon l’annexe 8. Le délégataire a acquis, au cours des exercices 2014 et 2015, trois grues mobiles, quatre portiques sur pneumatiques, trois tracteurs de type stackers et cinq chariots-tracteurs non munis d’un dispositif de levage pour un montant total de 20.05 millions d’euros.” Qualifiés de surdimensionnés, ces équipements ont même coûté au total 23.3 millions d’euros quand le conseil départemental de Mayotte a refusé d’exonérer ces achats de l’octroi de mer.

De l’argent envoyé vers Maurice ?

Outre le fait de pouvoir assurer la manutention sur le port (ce qui a provoqué un conflit avec un manutentionnaire local), ces investissements ont permis à la société de bénéficier “d’agréments fiscaux de crédit d’impôt”. Selon les détracteurs d’Ida Nel, une partie de l’argent gagné par la société en défiscalisant ne serait alors pas restée en France, mais aurait transité vers d’autres pays, notamment l’Île Maurice. Si des documents ont bien été saisis, peu d’éléments ont fuité concernant l’audition de la femme d’affaires. La direction de MCG se veut confiante : “Notre présidente a parfaitement collaboré avec les enquêteurs pour faire avancer cette enquête.” Si la fraude fiscale ou son blanchiment débouchent rarement sur une peine de prison, elles peuvent entraîner de grosses amendes, voire une interdiction de gestion. Une belle affaire pour tous les ennemis qu’Ida Nel s’est constituée au fil des années du côté de Longoni.

Avis Facebook pour l’UE!
Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1006

Le journal des jeunes

chab-journal-des-jeunes-5

À la Une

Développement de Mayotte : « un défaut d’organisation lié à un défaut de collaboration »

Le rapport public thématique de la Cour des comptes et de la chambre régionale des comptes sur les plans de développement pour Mayotte a...

« Je pense que le regard du monde pourrait se tourner vers Mayotte »

Les relations entre l’île de Madagascar et sa voisine mahoraise continuent de se renforcer avec l’organisation des Ateliers de la coopération, ce jeudi. Une...

Yes Ko Green, premier festival éco-responsable à Mayotte

Le premier festival éco-musical gratuit et ouvert à tous est organisé ce samedi 2 juillet de 9h à 19h au M'haju à Bandrélé. Une...

Les séniors à la découverte des archives départementales de Mayotte

Le conseil départemental et le centre communal d’action sociale de Mamoudzou ont organisé ce jeudi 30 juin une visite des archives départementales pour les...

Une fête de fin d’année pour faire parler de l’école primaire Doujani 2

L’école primaire Doujani 2 a organisé une grande fête de fin d’année ce jeudi 30 juin avec l’ensemble de ses élèves. C’est sous un...