test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

L’île restera bloquée « jusqu’à ce que les injustices soient rectifiées »

À lire également

Un groupe de randonneurs dépouillé au Mont Choungui

Une nouvelle agression s'est produite le vendredi 23 juillet à l'occasion de l'ascension du Mont Choungui. Si aucun blessé n'est à déplorer, l'organisateur de...

Violences à Miréréni-Combani : « Nous nous demandons si nous vivons en France ou en Afghanistan »

Depuis un an, les habitants de Miréréni et de Combani ne dorment plus sur leurs deux oreilles et se renvoient constamment la balle face...

Interpellation musclée à la barge : la nécessaire protection de l’identité des policiers à Mayotte

D’après le représentant syndical, Bacar Attoumani, les individus arrêtés ce mardi à la descente de la barge à Mamoudzou tentaient d’intimider un policier hors...

Les habitants du lotissement Sim de Kwalé montent au créneau

Suite aux violences survenues à Koungou fin février dernier, les habitants du lotissement Sim de Kwalé sont sur leurs gardes. En effet, le programme...

Les Forces vives de Mayotte ont annoncé un durcissement des barrages après le congrès qui a eu lieu hier à Tsingoni. Les routes ne seront pas dégagées tant que l’État napportera pas de solution efficace à linsécurité.

À lissue du congrès qui a rassemblé plus de 1.000 personne ce dimanche à Tsingoni, les Forces vives de Mayotte ont tenu à confirmer leur détermination. « Nous affirmons notre intention de poursuivre le blocage de l’île jusqu’à ce que ces injustices soient rectifiées », peut-on lire dans un communiqué publié sur la page Facebook du mouvement.

Les injustices en question sont celles qui ont été abordées tout au long du congrès, à savoir linaction de lEtat pour assurer la sécurité avec des résultats concrets, ou encore les « réglementations inadaptées comme le titre de séjour territorialisé qui restreint la population de migrants à Mayotte ».

« Notre unité et notre détermination sont inébranlables »

Les Forces vives insistent sur le caractère historique de l’événement de dimanche et se félicitent de laffluence quil y a eu sur le terrain de football de Tsingoni. « C’était un rendez-vous avec notre histoire où vous avez joué un rôle central », indique-t-elles à ladresse de la population mais également des entreprises locales sur lesquelles elles se sont appuyées pour organiser l’événement. « Le message que nous voulions transmettre était clair : notre unité et notre détermination sont inébranlables pour rappeler à l’État que la sécurité est une mission régalienne qui exige des résultats concrets, et non de simples annonces de moyens inefficaces. » Elles insistent également sur la nécessité quil ny ait plus aucun camp de migrants sur l’île.

Mayotte restera donc bloquée tant que ces revendications nauront pas eu de réponses fortes et efficaces. Depuis ce lundi, les responsables des barrages ont une charte de bonne conduite claire à respecter (voir encadré) : « Nous sommes résolus à ne pas fléchir. Notre mouvement va sintensifier avec des actions renforcée et ciblées dès aujourdhui []. Cette fois-ci, cest une victoire ou rien, soit on gagne, soit ‘’risu para’’. »

Une charte de bonne conduite pour les barrages

Le mouvement de blocage de l’île, appelé à se durcir, sest muni dune charte afin de mieux organiser les barrages. Il est rappelé que ces derniers sont pacifiques et doivent être un lieu d’échange et de sensibilisation sur la cause quils défendent. Les responsables des barrages doivent également sengager à laisser passer les véhicules suivants :

Véhicules liés à la sécurité : police, gendarmerie et autres services de sécurité.

Véhicules de secours : pompiers, ambulances et autres services durgence.

Véhicules de ravitaillement des besoins vitaux : transport de gaz, alimentation et autres biens essentiels.

Intervenants de santé libéraux et à domicile : médecins, infirmiers, aidants à domicile.

Personnes malades et vulnérables : individus nécessitant une attention médicale urgente ou en situation de vulnérabilité.

Fournitures pour lagriculture : alimentation pour le bétail, agriculteurs, aviculteurs.

Les camions poubelles du Sidevam et de la Star.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

Coupure d’eau ce dimanche 14 juillet pour les travaux du Caribus

Pour permettre la réalisation de travaux dans le cadre du Caribus, la Société mahoraise des eaux (SMAE) annonce la nécessité de procéder à une...

Les maires reprennent la main sur la Cadema

En élisant Moudjibou Saïdi et Ambdilwahedou Soumaïla en tant que président et premier vice-président de la communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou, les élus communautaires tirent...

« Un lieu d’accueil pour écouter le malade et sa famille »

L’esprit était à la fête, ce jeudi 11 juillet, au centre hospitalier de Mayotte (CHM), une partie des équipes fêtait l’inauguration du Bureau des...

A Passamaïnty, l’excellence synonyme de nouveau complexe sportif

Un grand projet d’aménagement est prévu pour le village de Passamaïnty, situé dans la commune de Mamoudzou. Ce dernier vise à créer un complexe...

Les nouveaux infirmiers célèbrent leurs diplômes dans la joie

On peut croire à un manzaraka, il s’agit en réalité de la cérémonie de remise des diplômes des infirmières et infirmiers. L’Institut des études...