test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Caillassage de bus à Tsoundzou 1 : « c’est le onzième en dix jours »

À lire également

Un groupe de randonneurs dépouillé au Mont Choungui

Une nouvelle agression s'est produite le vendredi 23 juillet à l'occasion de l'ascension du Mont Choungui. Si aucun blessé n'est à déplorer, l'organisateur de...

Violences à Miréréni-Combani : « Nous nous demandons si nous vivons en France ou en Afghanistan »

Depuis un an, les habitants de Miréréni et de Combani ne dorment plus sur leurs deux oreilles et se renvoient constamment la balle face...

Interpellation musclée à la barge : la nécessaire protection de l’identité des policiers à Mayotte

D’après le représentant syndical, Bacar Attoumani, les individus arrêtés ce mardi à la descente de la barge à Mamoudzou tentaient d’intimider un policier hors...

Les habitants du lotissement Sim de Kwalé montent au créneau

Suite aux violences survenues à Koungou fin février dernier, les habitants du lotissement Sim de Kwalé sont sur leurs gardes. En effet, le programme...

Un bus scolaire a été victime d’un caillassage ce mercredi matin, à Tsoundzou 1. Le transporteur Matis déplore une situation récurrente à laquelle il devient difficile de faire face.

Ce mercredi matin, entre 5h30 et 6h, un bus scolaire a été pris pour cible par plusieurs jeunes à Tsoundzou 1, dans la commune de Mamoudzou. Une vidéo partagée sur les réseaux sociaux montre en effet des vitres complètement brisées et plusieurs impacts de jets de pierres au niveau du pare-brise. « Par chance, il n’y a pas eu de blessé », précise Lanto Razafindrakoto, directrice du groupe de transport Matis, mandataire du groupement de transporteurs scolaires Narendré Mbeli qui intervient sur le Nord et le Sud de l’île avec un réseau de 135 bus quotidiens. Elle n’hésite pas à parler d’« acharnement » pour décrire la scène qu’elle a vu en vidéo, qu’elle qualifie d’« infernale ». « C’est le onzième en dix jours pour le groupement, depuis la rentrée du 13 mai, donc au moins un incident par jour. Depuis celle du 12 mars, il y a eu pas moins de 68 caillassages », déplore la directrice, qui constate une recrudescence de ce genre d’événement à Tsoundzou depuis la dernière rentrée, avec trois bus attaqués.

La société est en train de déposer plainte, comme elle le fait systématiquement après chaque caillassage. Du côté de la police, on nous indique que, pour l’heure, il n’y a pas eu d’interpellation, et qu’une enquête est en cours.

« On vit ce problème au quotidien »

« C’est devenu des faits habituels : un bus passe et des attroupements de jeunes scolarisés ou non s’en prennent aux véhicules, parfois gratuitement, parfois parce qu’ils ciblent des élèves à bord », regrette Lanto Razafindrakoto, qui indique qu’ils étaient environ cinq ce matin à s’en prendre au bus à Tsoundzou 1. Cette dernière affirme que les initiatives se multiplient pourtant pour endiguer cette situation, mais en vain. « Les forces de l’ordre sont mobilisées, il y a des parents relais, mais ça ne change pas la tendance », décrit celle qui évoque également le projet du conseil départemental de Mayotte d’équiper les véhicules scolaires avec du vitrage en polycarbonate. « Mais cela demande du temps, sauf que nous, on vit ce problème au quotidien. »

Une situation qui a un impact sur les charges des entreprises de transport, pour lesquelles des frais de réparation normalement exceptionnels sont devenus récurrents. « Il faut identifier ces jeunes et qu’il y ait des sanctions », tranche Lanto Razafindrakoto.

Baobab, théâtre d’affrontements également

Sur le même créneau horaire, entre 5h30 et 6h du matin, la police indique être intervenue suite à des échauffourées entre adolescents lors des transhumances d’élèves au niveau du rond-point du centre commercial Baobab, à Mamoudzou. Au passage, un des bus scolaires du groupement de transporteurs Narendré Mbeli a été percuté par des jets de pierres perdues, sans être directement visé, d’après les forces de l’ordre.

 

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Un jeune homme de 22 ans tué à Bonovo ce samedi

Un jeune homme, âgé de 22 ans, a été retrouvé mort avec une large plaie à l’arrière du cou, dans la soirée de samedi,...

Elections législatives : douze candidats à l’assaut des deux circonscriptions mahoraises

La liste des candidats mahorais pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet est désormais connue. Quatre seulement se présentent dans la...

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...