asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Seize cases ont été détruites à Mangajou ce mardi

À lire également

Avec le confinement, les demandeurs d’asile à Mayotte prisonniers du désespoir

Habitués à une galère quotidienne en espérant, un jour, obtenir le précieux statut de réfugiés, les demandeurs s’asile vivent le confinement comme un nouveau fléau. Les empêchant de se nourrir et d’alimenter encore un peu leur foi en une vie meilleure.

 

Les enfants des kwassas, symboles des reconduites expéditives à Mayotte

La Cour européenne des droits de l’homme a condamné jeudi 25 juin la France dans l’affaire de la reconduite aux Comores de deux enfants en 2013. Sept violations ont été retenues, dans cette histoire qui illustre la politique de rattachement des mineurs à un tiers pour accélérer les procédures d’éloignement. 

Chronique judiciaire : Du réseau de passeurs au business de l’immigration clandestine à Mayotte

Entre 2014 et 2017, une équipe de passeurs à Mayotte a mis en place un business pour acheminer des clandestins des Comores à l’îlot Mtsamboro, puis de l’îlot aux côtes mahoraises. Et les passagers apprenaient au dernier moment qu’ils devaient payer les deux traversées….

Sans accord avec les autorités aux Comores, la politique “incohérente” de la LIC à Mayotte

Interpellations et expulsions ont repris, alors même que les frontières des Comores restent officiellement fermées. Une situation que dénoncent syndicats et associations.

Une nouvelle opération de décasage d’habitats informels a démarré, ce mardi 28 mai, au lieu-dit quartier Citadelle, à Mangajou, dans la commune de Sada. Depuis 7 heures, trois camions de gendarmerie étaient présents le long de la route nationale pour décaser les seize logements en tôle et deux en dur ciblés par l’arrêté de référence portant évacuation et destruction des constructions bâties illicitement, pris le 10 avril par la préfecture de Mayotte. Ils sont situés sur les hauteurs, sur un terrain en pente soumis à des risques d’érosion et de ruissellement notamment. L’arrêté stipule l’absence d’alimentation en eau potable et de traitement des eaux usées pour les maisons en tôle ainsi que des risques sécuritaires et sanitaires pour tous les occupants.

Au moment de l’arrivée des gendarmes, avec la police municipale, le préfet François-Xavier Bieuville et le maire de Sada, Houssamoudine Abdallah, pour organiser les relogements des occupants, les seize cases en tôle « avaient déjà été mises à terre » par les habitants eux-mêmes. Une dizaine de personnes seulement étaient sur place et ont accepté d’être relogés, selon des propositions notifiées le 10 avril après que l’Acfav ait réalisé des enquêtes sociales. Vers 11 heures, trois tractopelles étaient à l’œuvre et les agents de la mairie étaient mobilisés pour nettoyer les lieux. La tôle sera envoyée à Enzo recyclage. Cette opération pourrait se poursuivre tout au long de la semaine, voire une partie de la semaine d’après.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

Un bilan Mayotte Place nette « positif » selon le préfet

Ce mardi 16 juillet, le préfet a tenu une conférence de sécurité, en présence des élus mahorais, pour leur faire le compte-rendu de l’opération...

Dans l’attente de leurs papiers, des jeunes apprennent à créer un jeu vidéo

L’association Web Cup a animé la semaine dernière une formation de création de jeu vidéo au sein du Centre régional information jeunesse de Mayotte...

A Mlezi Maoré : « On a pu amortir les perturbations »

L’année 2023 a été compliquée chez Mlezi Maoré. Faute de financements, l’association qui œuvre dans le social et la santé a dû procéder à...

« Un contrôle interne insuffisant » de l’association Mlezi Maoré

La Chambre régionale des comptes a rendu public vendredi 12 juillet son rapport d’observations sur l’association Mlezi Maoré. Il souligne notamment un « contrôle interne...

Salime M’déré « a tout perdu »

Suite à l’arrêté du préfet de Mayotte du 25 juin dernier, portant démission d’office Salime M’déré a perdu son poste de premier vice-président du...