L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Décasage de Doujani 2 : un départ d’incendie dans les locaux du CNFPT

À lire également

À Mayotte, deux mourengué dégénèrent en simultané

Comme un goût de déjà-vu. Dans la nuit de mardi à mercredi, à M'tsapéré, les forces de l’ordre qui tentaient de disperser les participants d’un mourengué ont finalement été attaquées sur le remblai. Quelques heures plus tôt, la même scène se jouait à Combani.

Plusieurs jeunes tuent un père de famille à M’tsapéré

Au moins une dizaine de jeunes ont molesté à mort un homme de 35 ans ce lundi soir à M'tsapéré. Un premier suspect aurait déjà été identifié comme meneur. Ce jeune majeur est un délinquant notoire, puisqu'il avait déjà été enfermé à Majicavo pour des faits de violences.  

Un quartier en feu à Trévani, Mayotte

C’est une vraie scène de guérilla qui s’est déroulée dans la nuit de mercredi à jeudi à Trévani. Le quartier appelé Troca était en feu. L’incendie a volontairement été déclenché par une quarantaine de jeunes. Aucun blessé n’est à déplorer, mais des familles se retrouvent sans domicile. 

Drame à Hamjago : La crainte de représailles inquiète les habitants

Après un regain de violences le week-end dernier, un nouvel affrontement entre bandes rivales s’est tenu, mardi en pleine journée, à Hamjago. Un événement qui aurait, selon les habitants, provoqué la crise cardiaque d’une commerçante, décédée en tentant de sauver un jeune en train de se faire agresser. Un scénario différent de celui relaté par les forces de l’ordre, mais qui laisse toutefois craindre une possible riposte.

Un départ de feu s’est déclaré peu avant 17h, ce mardi 16 avril, au premier étage des locaux du centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), à Doujani. Le feu, déjà éteint à l’arrivée des sapeurs-pompiers, aurait été déclenché volontairement par une dizaine de jeunes, d’après une source policière. En effet, à l’issue du décasage d’envergure lancé ce matin à Doujani 2, des groupes d’émeutiers ont voulu en découdre avec les forces de l’ordre. Plusieurs caillassages ont été signalés sur la rue de la Carrière, avant que des jets de pierre et de cocktails molotovs n’atteignent la façade du CNFPT.

Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Mamoudzou, qui s’est immédiatement rendue sur place pour les premières constatations

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1089

Le journal des jeunes

À la Une

Choléra : Les écoles de Majicavo-Lamir et Majicavo-Koropa fermées par précaution

La présence de plusieurs cas de choléra dans la commune de Koungou a amené la municipalité à prendre des mesures drastiques. Les écoles des...

Comores : Azali Assoumani invité au 80e anniversaire du débarquement de Normandie

Au cours du dernier entretien téléphonique entre le président comorien et Emmanuel Macron, les deux dirigeants ont, entre autres, discuté de la coopération et...

Ambdilwahedou Soumaïla : « ce seront deux années d’engagements »

Maire de Mamoudzou depuis 2020, Ambdilwahedou Soumaïla se retrouve confronté à toutes les crises du territoire, sanitaire, social, migratoire et insécurité. Un contexte qu’il...

Une convention pour un centre intercommunal de santé dans le Sud signée avec le ministre Frédéric Valletoux

Si la journée de jeudi était consacrée au choléra lors de la visite du ministre délégué chargé de la Santé et de la Prévention,...

Des collégiens de Kawéni à Marseille pour des battles de danse

Deux équipes du collège Kawéni 1 et du lycée Bamana, à Mamoudzou, participeront aux championnats de France de danse battle hip-hop à Marseille, de...