L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

La vanille mahoraise à l’assaut du Salon de l’Agriculture

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

Le Salon de l’Agriculture 2024, ouvre ces portes du 24 février au 3 mars, rassemble tous les acteurs du monde agricole. Représentant Mayotte, l’association Saveurs et Senteurs s’invite à Paris Expo Porte de Versailles pour faire découvrir les produits exotiques de l’île aux parfums au public métropolitain.

Le savoir-faire mahorais se fraye une place au Salon international de l’Agriculture 2024. Du 24 février au 3 mars, à Paris Expo Porte de Versailles, Saveurs et Senteurs de Mayotte, une association mahoraise qui participe depuis sa création en 2011, sera présente à nouveau pour mettre en valeur les produits de l’île de Mayotte. Arrivée à Paris depuis le jeudi 15 février, Julie Moutet, coordinatrice de l’événement, accompagnée du président de l’association Siaka Dawirou et du producteur médaillé de l’année dernière, Mouhamadi « Foundi Madi » Ahamada, se préparent activement pour cet événement phare.

Interrogés sur leur motivation à participer au salon, cette année, Julie Moutet exprime que « notre désir est de faire découvrir les produits mahorais transformés et de montrer la vitalité de l’agriculture de l’île ». Les membres de la délégation mahoraise ambitionnent évidemment de promouvoir les produits locaux auprès du public métropolitain. Une médaille d’argent pour la vanille mahoraise, comme l’an dernier, serait un moindre mal. Le mieux bien sûr serait que « Foundi Madi » remporte la médaille d’or dont il rêve. L’équipe espère également nouer des partenariats avec des acheteurs et d’autres structures travaillant sur les filières vanille dans d’autres territoires. Parmi les produits phares qui seront présentés à Paris figurent la vanille, le café, le chocolat, le curcuma et le combava. Chacun de ces produits incarne l’authenticité et la richesse des saveurs mahoraises, offrant une expérience gustative unique.

Une Fédération des vanilles françaises

La petite équipe n’a pas fait le déplacement que pour l’événement particulièrement scruté cette année en raison de la crise agricole en Europe. Dès ce mercredi 21 février, elle a assisté à la conférence des vanilles françaises au ministère des Outre-mer, rue Oudinot, où doit se finaliser la création de la Fédération des vanilles françaises. Cette initiative, amorcée l’année dernière, accueille désormais de nouveaux membres tels que la Polynésie et prépare activement le prochain séminaire des vanilles françaises prévu à Tahiti en fin d’année.

Ce voyage récompense aussi une association et des agriculteurs mahorais, qui ont vécu une année particulièrement compliquée. Les inquiétudes persistent quant à l’impact des barrages sur l’acheminement des produits depuis Mayotte jusqu’à Paris. L’équipe a également dû surmonter la crise de l’eau qui a frappé l’île. Bien que des mesures ont été prises, telles que l’installation d’une citerne au PER de Coconi pour l’irrigation des plants de vanille avec de l’eau de pluie, la potabilité de l’eau a posé problème tant pour les visiteurs que les employés. Malgré ces défis, Saveurs et Senteurs de Mayotte restent déterminés à faire rayonner les saveurs mahoraises au Salon de l’Agriculture 2024.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1085

Le journal des jeunes

À la Une

Un préavis de grève déposé à l’Université de Mayotte

L’intersyndicale du campus de l’Université de Mayotte (ex-CUFR), CGT et Snesup-FSU, a déposé un préavis de grève, ce jeudi, pour un commencement dès le...

Logement : Dzoumogné au carrefour des nouvelles constructions de la SIM

Village central du nord de Mayotte, Dzoumogné compte un nouvel ensemble de 18 logements sociaux construits par la société immobilière de Mayotte (SIM), à...

Crise de l’eau : Près d’un million de bouteilles collectées au concours organisé par Citeo

Du 18 mars au 13 avril, Citeo a organisé un concours, intitulé « Hifadhuichisiwa », pour inciter les habitants à collecter le plus de bouteilles en...

Une CCI de Mayotte prête à jouer davantage une fonction de support

Il y a du changement à la Chambre de commerce et d'industrie de Mayotte (CCIM) avec l’arrivée d’un nouveau directeur général des services en...

Wuambushu 2 : Une opération qui prend de court les policiers ?

Deux porte-paroles de syndicats policiers regrettent le manque de concertation dans les derniers préparatifs de « Mayotte place nette », le nouveau nom donné à l’opération...