test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Les images sous-marines mises à l’honneur à partir de jeudi

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

Du 23 au 26 mai, le Festival international de l’image sous-marine de Mayotte (FIISMM) tiendra sa 29e édition à la MJC de M’gombani. L’occasion de mettre en valeur la richesse du lagon mahorais, mais aussi des milieux sous-marins du monde entier.

Une programmation riche grâce aux concours

Le Festival international de l’image sous-marine de Mayotte (FIISMM), organisé par l’agence Angalia, propose pas moins de six séances de plus d’une heure et demie de projection du 23 mai au 26 mai, à la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) de M’gombani, dans la commune de Mamoudzou. Les films petits et grands formats ainsi que les clips soumis aux concours organisés en amont seront diffusés tout au long de ces séances, au cours desquelles des portfolios, trios thématiques et photos imprimées seront également présentés dans la catégorie des images fixes. Il y aura ainsi deux séances par soir, une à 18 heures et une à 20 h 30. En tout, 45 films (dont 10 hors concours), 640 photos et 400 dessins (issus du concours Jack Passe organisé auprès des scolaires), venus de différentes régions du monde seront présentés tout au long du festival. « C’est un festival de qualité, qui permet de découvrir des images du monde entier, d’experts et d’amateurs pour tout type de public », estime Laurent Mounier, gérant de l’agence Angalia. Parmi ces œuvres soumises au public, il y a également celles du concours Clubs de Mayotte, réservé aux plongeurs et à leur club. Pour la catégorie « Photo imprimée », le public sera invité à voter pour déterminer le lauréat. La remise des prix aura lieu le dimanche à 18 h.

Des nouveautés pour la 29e édition

Le FIISMM s’apprête à entamer sa 29e édition avec plusieurs nouveautés. L’événement s’ouvre ce jeudi à 18 h avec la projection en avant-première du film Dugong Blues, de Christophe Castagne, produit par France Télévisions, qui traite de la sauvegarde du dugong à Mayotte et dans sa région. « Il s’agira de la toute première projection du film. Des membres de l’équipe seront présents pour un temps d’échange à l’issue », précise Laurent Mounier. L’autre événement inédit du festival est la présentation du nouveau livre de Marc Allaria, Manta de Mayotte (voir encadré), qui fera l’objet de deux séances : une le vendredi 24 mai à 18 h et une le samedi 25 mai à 18 h également. Cette présentation sera appuyée par la projection du film L’Afrique Bleue : Manta, réalisé par l’auteur et Raïma Fadul. Autre nouveauté cette année : le Village des associations de la mer. Il sera présent sur le parvis de la MJC de 14 h à 18 h le vendredi et permettra aux visiteurs de découvrir les associations Oulanga Na Nyamba, Mayotte Nature Environnement, Ceta’Maore et les Naturalistes. « Notre festival met en lumière la beauté de l’environnement marin. C’est donc important pour nous de mettre en avant les associations qui le protègent », assure le gérant de l’agence Angalia. Enfin, le festival s’est muni d’un nouveau site internet : fiismm.com.

Une implication spéciale des scolaires

Les scolaires ont une place particulière au moment du festival. En effet, ce dernier a commencé ce mardi pour eux, avec 19 projections prévues au sein des collèges de Kwalé et de M’gombani, à Mamoudzou, avec la collaboration du rectorat et la Ville étant partenaire de l’événement. « C’est important pour nous de maintenir cela », insiste Laurent Mounier. Le concours Jack Passe, du nom du fondateur du festival, doit aussi mettre en valeur le travail des enfants. Dans deux catégories, les moins de 12 ans et les plus de 12 ans, les élèves ont été invités à produire des dessins sur le thème « L’univers magique de la barrière de corail ». 400 participations ont été envoyées, et le dessin gagnant sera, comme chaque année, au cœur de l’affiche de la prochaine édition. De plus, les quinze premiers dessins de chaque catégorie verront leurs auteurs récompensés par un baptême de plongée dans le lagon mahorais.

Entre 600 et 800 personnes attendues

Laurent Mounier espère voir cette édition attirer, comme les années précédentes, entre 600 et 800 visiteurs. Il est possible de prendre ses billets en ligne, sur le site https://app.imagina.com/festival-de-l-image-sous-marine- . Si la séance d’ouverture de jeudi à 18 h est ouverte à tous, une entrée pour une séance est à 6 euros par adulte et 3 euros par enfant de moins de 12 ans. Pour deux séances consécutives, le prix s’élève à 10 euros par adulte et 5 euros par enfant. Le pass 2 jours est à 18 euros par adulte et 9 euros par enfant, et la pass 3 jours à 23 euros par adulte et 13 euros par enfants. Il est aussi possible de prendre ses billets sur place dès 17 h chaque jour. Il y aura la possibilité de se restaurer sur place avec la présence d’un foodtruck.

Entre 600 et 800 personnes attendues

images-sous-marines-mises-lhonneur-partir-jeudi
Le nouveau livre de Marc Allaria, « Manta de Mayotte », sera présenté lors du Festival international de l’image sous-marine de Mayotte (FIISMM).

Laurent Mounier espère voir cette édition attirer, comme les années précédentes, entre 600 et 800 visiteurs. Il est possible de prendre ses billets en ligne, sur le site https://app.imagina.com/festival-de-l-image-sous-marine- . Si la séance d’ouverture de jeudi à 18 h est ouverte à tous, une entrée pour une séance est à 6 euros par adulte et 3 euros par enfant de moins de 12 ans. Pour deux séances consécutives, le prix s’élève à 10 euros par adulte et 5 euros par enfant. Le pass 2 jours est à 18 euros par adulte et 9 euros par enfant, et la pass 3 jours à 23 euros par adulte et 13 euros par enfants. Il est aussi possible de prendre ses billets sur place dès 17 h chaque jour. Il y aura la possibilité de se restaurer sur place avec la présence d’un foodtruck.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Un jeune homme de 22 ans tué à Bonovo ce samedi

Un jeune homme, âgé de 22 ans, a été retrouvé mort avec une large plaie à l’arrière du cou, dans la soirée de samedi,...

Elections législatives : douze candidats à l’assaut des deux circonscriptions mahoraises

La liste des candidats mahorais pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet est désormais connue. Quatre seulement se présentent dans la...

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...