test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Les inscriptions au Challenge Startupper sont ouvertes pour 2024

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

Troisième édition à Mayotte du Challenge Startupper de l’année. La société TotalEnergies Marketing Mayotte met les bouchées doubles à l’occasion de ses 100 ans d’existence cette année. Les candidats ont jusqu’au 18 juin 2024 pour s’inscrire.

inscriptions-challenge-startupper-sont-ouvertes-pour-2024
Rachid Abdou-Moussa est l’un des trois lauréats de Challenge 2021-2022 à Mayotte.

« Les idées ont besoin d’énergie pour grandir ! », estime-t-on du côté de la société TotalEnergies Marketing Mayotte. Sa directrice générale, Karine Poisson, a tenu une conférence de presse ce mardi matin à 9 heures aux Hauts-Vallons à Majicavo-Lamir pour annoncer le lancement de la quatrième édition (la troisième sur l’île) du Challenge Startupper de l’année. Un événement qui intervient à l’occasion des 100 ans de la compagnie et qui intéresse 32 pays africains et de l’océan Indien. Il a été mis en place par TotalEnergies depuis 2016. « L’objectif de ce challenge est de promouvoir l’entrepreneuriat et tout le soutien socio-économique des territoires où nous sommes installés », fait remarquer la directrice. À l’instar de la précédente édition, trois prix sont mis en jeu cette année auprès des candidats, un autour de l’innovation et de l’entrepreneuriat, un autre autour de l’économie circulaire et enfin, un dernier autour des énergies renouvelables et abordables. Pour pouvoir candidater à ce challenge, il faut vivre à Mayotte, avoir entre 18 et 35 ans, avoir déjà une entreprise de moins de trois ans ou avoir un projet de création d’entreprise.

Un accompagnement de six mois par la CCI

« Au niveau du challenge en tant que tel, il y a plusieurs accords. Une fois que le lauréat est reconnu, TotalEnergies Marketing Mayotte lui apporte une couverture médiatique lui permettant de faire connaître son projet. En second lieu, un accompagnement lui est apporté soit dans la création soit dans le développement de son entreprise en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie (CCI). Celui-ci porte sur un minimum de six mois, sur des points spécifiques et nécessaires au développement de son entreprise. Le dernier est un prix financier de 7.000 euros pour chaque lauréat qui leur est remis à la fin du processus », détaille la directrice générale de TotalEnergies Marketing Mayotte, qui assure que cela ne s’arrête pas là. En effet, un contact est maintenu avec les anciens lauréats pour savoir si le projet se développe bien et s’ils ont besoin d’un soutien autre, tels que des conseils ou une revalorisation de leurs projets. En guise d’exemple, Karine Poisson a cité le projet Habit’Âme, que sa société a accompagné dans plusieurs actions telle la collecte de déchets. « Parfois, ça peut être tout simplement de faire travailler les gens, ce qui est le cas des Délices d’@mina, que nous engageons lorsque nous organisons certaines manifestations. Cela permet d’apporter des pierres à son édifice », ajoute-t-elle.

Quinze dossiers retenus

À l’inverse des précédentes éditions, le temps imparti aux challengers sera réduit car les organisateurs tiennent absolument à l’inscrire dans le cadre du 100ème anniversaire de TotalEnergies qui intervient en 2024. « Les lauréats ont donc jusqu’au 18 juin pour déposer leurs dossiers complets. Ensuite, on va les étudier et ils auront une période pour mettre leurs projets sur les réseaux sociaux pour avoir des likes. Durant l’été, nous allons avoir, en interne, à faire le choix des quinze dossiers qui seront retenus. Entre septembre et octobre, les 15 personnes qui seront retenues devront pitcher afin que les trois lauréats en finale soient connus et que nous puissions nous atteler à leur accompagnement », précise la directrice générale de TotalEnergies Marketing Mayotte.

Par la suite, il convient de souligner que ces lauréats mahorais seront conviés à rejoindre leurs challengers des autres filiales dans un pays africains (un lieu encore indéterminé), pour constituer un nombre total de 100 jeunes en référence aux 100 ans de la compagnie. « Ils se retrouveront tous ensemble pour valoriser leurs projets respectifs et être récompensés pour leurs initiatives », précise Karine Poisson laquelle insiste sur le caractère essentiel de challenge pour la filiale mahoraise de TotalEnergies. Selon elle, la compagnie qu’elle dirige (seul pétrolier de l’île) a une obligation sociétale d’aider la région de Mayotte à se développer et à progresser, comme ici en mettant en avant des Mahorais qui ont de bonnes idées et l’envie de les développer. « Mayotte, c’est plus de la moitié de la population qui a moins de 18 ans, beaucoup de chômage et de problèmes de scolarité. Il faut aider un maximum de projets pour que l’île se développe », fait valoir la directrice. Ce Challenge Startupper de l’année est une opération pilotée directement par les instances parisiennes de la multinationale TotalEnergies, qui aident les filiales implantées dans les 32 pays d’Afrique et de l’océan Indien à le mettre en place localement. Au niveau de notre territoire, c’est Yasmine Saïd, la responsable communication de TotalEnergies Marketing Mayotte qui est aux commandes depuis le début de l’année entourée d’une équipe de collaborateurs.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Un jeune homme de 22 ans tué à Bonovo ce samedi

Un jeune homme, âgé de 22 ans, a été retrouvé mort avec une large plaie à l’arrière du cou, dans la soirée de samedi,...

Elections législatives : douze candidats à l’assaut des deux circonscriptions mahoraises

La liste des candidats mahorais pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet est désormais connue. Quatre seulement se présentent dans la...

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...