100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Yes Ko Green, premier festival éco-responsable à Mayotte

Auteur:

Catégorie:

Le premier festival éco-musical gratuit et ouvert à tous est organisé ce samedi 2 juillet de 9h à 19h au M’haju à Bandrélé. Une pléiade d’artistes ainsi que des structures environnementales seront de la partie. Ce mercredi, dans la galerie marchande de Baobab, l’association Yes We Can Nette est partie à la rencontre de la population pour promouvoir l’événement Yes Ko Green.

Premier festival durable sur le territoire Mahorais, le festival Yes Ko Green qui aura lieu ce samedi 2 juillet a pour but de sensibiliser la population mahoraise aux problématiques de notre temps et de notre île. En marge de l’événement, les volontaires en service civique de l’association Yes We Can Nette se sont rendus à la galerie marchande du Baobab afin d’en faire la promotion. Se tenant aux extrémités des escalators, ils ont remis un flyer aux particuliers pour les inciter à prendre part à cette journée. Un mode de communication responsable.

yes-ko-green-premier-festival-eco-responsable-mayotte
Les deux membres de l’association ont distribué des flyers pour informer de l’évènement qui aura lieu ce samedi 2 juillet.

Association éco-solidaire, Yes We Can Nette s’attache depuis 2016 à envoyer des messages fort afin d’encourager la prise de conscience des habitants sur la surconsommation qui est la cause de la production massive de déchets. « Nous sommes là aujourd’hui pour informer les grands comme les petits du festival en mettant en avant une communication dans un objectif de développement durable. C’est le premier festival éco-musical qui réunira différents artistes et associations », déclare Ibrahim Moussa, volontaire en service civique. Grâce aux différentes opérations menées en amont, les organisateurs attendent environ 300 visiteurs.

Un programme riche et convivial

L’objectif de cette journée est de permettre aux uns et aux autres « d’être acteur dans son environnement et de montrer que l’écologie peut rimer avec action dans la joie et la musique ». Le festival proposera 22 stands éco-interactifs, un forum où tout à chacun pourra poser ses questions ainsi que des réalisations de projet en direct. « Beaucoup de personnes à Mayotte ne savent pas ce qu’est l’écologie, voilà pourquoi nous avons décidé d’organiser cet événement », affirme Ali Zoubeir Ben, médiateur de l’association Yes We can nette. Le jour J, Jan Papajan, Sano et Zig Zag, peintres et graffeurs mettront en lumière cette thématique.

 

Un programme bien chargé

Cette fête durable, familiale, ludique et musicale sera très dense avec un programme bien chargé. Quatre espaces sont prévus pour cette journée. La scène sera partagée entre les représentations des artistes Ota, Démo, Hadj MC, Binghi Jéh, Staco, Socla, Nidou, Annice,  Wubani Spirit et les interventions éducatives des associations. Le village sera sous forme de stands participatifs (institutionnels, associatifs et artisanaux). Le forum rassemblera différentes tables rondes et des débats seront ouverts sur la thématique du développement durable avec comme présentateurs Ali Madi et Nailane Attoumane Attibou. La première débutera de 10h30, la seconde à 12h30 et la dernière à 14h45. Et enfin, les actions se déclineront sous plusieurs formats, notamment avec la construction d’un igloo en bambou, la replantation de palétuvier pour reconstruire la mangrove, la confection de pépinière et la présentation de Trash Spotter qui est une application de lutte contre les déchets.

Dans la même catégorie