Free Porn

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Centre commercial de Combani : un premier job dating a eu lieu ce jeudi

À lire également

Un rare phénomène en cours dans le canal du Mozambique

Alors que la fin de la saison cyclonique dans l’océan Indien est prévue, comme chaque année, pour la fin du mois de juin, la météo des dix prochains jours ne sera pas pour autant au beau fixe à Mayotte. En cause, un rare phénomène climatique actuellement en cours dans le canal du Mozambique. Un fait exceptionnel oui, mais pas inquiétant. Directeur territorial de Météo-France, Laurent Floch fait le point. 

Julien Kerdoncuf, sous-préfet à Mayotte en charge de la lutte contre l’immigration clandestine : « Actuellement, la priorité c’est non pas d’intercepter, mais de refouler »

Si les expulsions vers les Comores sont toujours suspendues, la préfecture a renforcé ses activités de lutte contre l’immigration clandestine en mer. Dans un premier temps, la fermeture des frontières et la peur de la propagation du virus avait fortement limité les flux migratoires, mais l’activité semble reprendre peu à peu. Selon Julien Kerdoncuf, sous-préfet en charge de la lutte contre l’immigration clandestine, plusieurs kwassas sanitaires seraient même arrivés la semaine dernière, sans pour autant être en lien avec le Covid. 

Rachat de Vindemia à Mayotte : GBH dément toute position dominante

Une étude d’impact met en garde contre les risques que font peser pour la concurrence le rachat de la deuxième entreprise de distribution à Mayotte - qui comprend les enseignes Jumbo, Score, SNIE et Douka Bé - au Groupe Bernard Hayot, partenaire de Carrefour. Hausse des prix et disparitions des épiceries de proximité sont dans le viseur du rapport. Michel Lapeyre, directeur général de GBH pour la zone Afrique, Maghreb et Océan Indien, et Amaury de Lavigne, le directeur général chez Carrefour à La Réunion, réagissent aux conclusions de l’étude. Et récusent tout risque pour l’équilibre du marché de la grande distribution à Mayotte.

Mayotte : Joseph Rakotoarimalala, destin d’un comptable devenu son propre patron

Titulaire d’un BTS en comptabilité obtenue à La Réunion, Joseph Rakotoarimalala, plus communé-ment connu sous le nom de R-Lala, a longtemps cherché à s’insérer, en vain, dans ce domaine avant d’atterrir en tant qu’agent de sûreté à l’aéroport de Mayotte. Après 7 ans et demi de beaux et loyaux services, il a quitté son poste pour se lancer dans l’entreprenariat. Portrait d’un natif de Po-roani, aujourd’hui à la tête de deux entreprises et d'un club de Régional 1.

Le futur centre commercial situé à Combani, où s’installeront les enseignes Carrefour, Monsieur Bricolage et C’Tam, mais aussi 17 boutiques, devrait ouvrir ses portes en novembre prochain. Afin d’anticiper les besoins en recrutement des différents magasins, un job dating organisé par Pôle Emploi a eu lieu, ce jeudi matin, à Combani.

centre-commercial-de-combani-un-premier-job-dating-a-eu-lieu-ce-jeudi
Beaucoup de monde a afflué dès l’ouverture du job dating, ce jeudi matin, à la Maison France services de Tsingoni.

Avec la future ouverture du centre commercial de Combani, prévue au cours du deuxième semestre 2023, des besoins en recrutement auront lieu, d’où la tenue de ce job dating ce jeudi matin à la maison France services de Tsingoni, organisé par Pôle emploi en partenariat avec la ville de Tsingoni, le Régiment du service militaire adapté (RSMA) et la Mission locale. En plus des enseignes Carrefour, Mr Bricolage et C’Tam, 17 boutiques prendront possession des lieux. Pour ces dernières, l’espace devrait être segmenté avec une partie prêt-à-porter, services à la personne, high-tech et une pour la beauté et les accessoires. « Il y a donc tout un panel de postes qui seront à pourvoir », explique Salim Farssi, directeur d’agence de Pôle Emploi de Mamoudzou.

Pour cette première matinée, deux enseignes (Carrefour market et Canenga)  étaient présentes pour tenter de trouver leurs futurs employés, mais aussi afin d’anticiper les recrutements. « D’autres sessions de recrutement auront lieu, avec d’autres entreprises », prévient le directeur. Le second tour devrait avoir lieu à la fin du mois d’avril. Au global, « le projet initial faisait état de 300 emplois », note Salim Farssi. Sur l’ensemble de ces embauches, il faut compter des recrutements externes, mais aussi potentiellement « des opérations de mobilité interne, sur lesquelles nous pouvons également accompagner », explique ce dernier.

Une cinquantaine de postes

Les offres de postes ont été recueillies il y a deux semaines, diffusées par la suite sur les plateformes de Pôle Emploi. « Chacun a pu se positionner directement sur les offres, mais nous avons également reçu des candidatures du RSMA et de la Mission locale », ajoute le directeur d’agence. Dans un premier temps, un pré-tri a été réalisé par les équipes de Pôle Emploi, en collaboration avec les entreprises, afin de pouvoir sélectionner et convoquer les candidats qui correspondent à 80 % au poste, dans le but « qu’ils participent aux auditions d’aujourd’hui », argumente Salim Farssi. Les uns après les autres, les candidats ont donc rencontré les recruteurs tout au long de la matinée.

Pour l’opération de ce job dating, une cinquantaine de postes était proposée. Hôte(sse) de caisse, employé(e) de rayon, manager de rayon, ouvrier professionnel, animateur de caisse ou encore responsable de caisse, tels étaient les offres pour lesquelles étaient auditionnés les candidats, par les enseignes directement. Dès l’ouverture du job dating, la Maison France services s’est remplie de potentiel candidats. « Une communication a été diffusée, donc forcément on a eu un flux qui n’était pas vraiment attendu », confie le directeur. Capacité d’adaptation et gestion de flux, le tout dans une volonté de ne laisser personne de côté ont alors été les mots d’ordre.

Salim Farssi précise que « les profils qui se rapprochent aux postes concernés » ont pu être également reçus par les recruteurs ou par les équipes de Pôle Emploi mobilisées pour l’occasion.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

Le branle-bas de combat au centre hospitalier

Le service des urgences du centre hospitalier de Mayotte (CHM) tourne avec quatre médecins de jours et trois médecins de nuit, se défend la...

Omar : « C’est chez moi ici, je ne partirai pas »

Des tôles déformées, des cendres et des trous encore fumants sont les restes du chalet d’Omar. L’exploitation de l’agriculteur de M’tsapéré, ciblée régulièrement par...

Musique traditionnelle et électro s’accordent au festival Kayamba

La sixième édition du festival de musique traditionnelle et électronique se déroulera du vendredi 31 mai au samedi 1er juin. Deux dates pour deux...

Les jeunes du RSMA sensibilisés aux violences contre les femmes

Le régiment du service militaire adapté (RSMA) de Mayotte a reçu, ce mardi 28 mai, la cinquième édition de la journée de lutte contre...

« On va partir et voyager autour de l’Europe »

Le mois de l’Europe est célébré pendant tout le mois de mai, dans l’ensemble des États membres afin de rendre hommage à la date...