Remise des prix des 15èmes Olympiades de géosciences à Mayotte

À lire également

Les communes mahoraises ouvriront-elles les écoles le 18 mai ?

Au niveau national, les enfants reprennent officiellement le chemin de l’école à partir d’aujourd’hui. Chez nous, la rentrée a été repoussée au 18 mai, date potentielle du déconfinement. Les plus petits seront les premiers à ouvrir le bal si leurs parents acceptent de les envoyer puisque la décision définitive leur revient. Mais l’ouverture des établissements scolaires ne dépend uniquement que du bon vouloir des maires. Pour le moment, une très grande majorité d’entre eux affirme ne pas être capable de recevoir les élèves, principalement par manque de moyens. Votre commune sera-t-elle prête à ouvrir les écoles dans une semaine ? Réponses des 17 maires. 

Transport scolaire à Mayotte : « Si le département ne bouge pas, il n’y aura pas de bus pour la rentrée scolaire »

Les chauffeurs de la société Matis ont déposé un préavis de grève pour le 18 août, après que le conseil départemental a modifié une clause de l'appel d'offre de marché public du transport scolaire. Dans le dernier texte en date, l'entreprise qui remportera la délégation ne sera plus obligée de reprendre les employés du délégataire sortant. 80 emplois pourraient ainsi être menacés, à l'instar des droits des employés, acquis pour certains depuis 2010.

Mayotte : Erasmus +, 6 mois pour changer de vie

Pour la première fois, des Mahorais ont pu bénéficier du programme Erasmus + en partant directement de Mayotte. Entre 2018 et 2020, 22 stagiaires sont partis par petits groupes en Angleterre et à Malte pour une durée de 6 mois. Les derniers sont rentrés il y a quelques jours, les yeux remplis d’étoiles. 

Pas de rentrée avant août à Mayotte pour la CGT Éduc’action

Suite au plan de déconfinement présenté par le premier ministre ce mardi, la CGT Éduc’action a décidé de taper du poing sur la table pour que la rentrée mahoraise ne se calque pas sur les modèles métropolitains. Celle-ci est en effet jugée, au regard des moyens comme de l’avancée épidémique tout simplement inenvisageable avant fin août.

Le mercredi 2 juin avait lieu la cérémonie de remise des prix du concours académique des Olympiades des géosciences au lycée des Lumières. Un concours national destiné aux élèves de 1ère générale auquel ont participé à Mayotte les lycéens de Bamana, de Sada, de Chirongui et de Petite-Terre.

Réunis dans l’amphithéâtre Khams du lycée de Kawéni, les lauréats du concours académique des Olympiades des géosciences se sont vus remettre un diplôme ainsi qu’un échantillon de roche du nouveau volcan sous-marin apparu au large de Mayotte en mai 2018. Des fragments venus tout droit de la mission Sismaore qui a réalisé différents prélèvements du 23 décembre 2020 au 11 février 2021 lors de son étude scientifique sur les traces de ce phénomène géologique unique au monde.

remise-prix-15emes-olympiades-geosciences-mayotte

Comme l’explique Laurence Comte, inspectrice d’académie et inspectrice pédagogique régionale de SVT, l’objectif de cet exercice était avant tout pédagogique “Nous voulions susciter l’intérêt des élèves pour les géosciences, développer leur goût pour les sciences et leur culture scientifique”. Divisé en trois thématiques, le concours offrait aux lycéens un large panel de thématiques abordées en géosciences. “[Ils] ont dû répondre à trois questions à l’aide de documents. Dans la première, les candidats devaient étudier un épisode de grêle dans la région Rhône-Alpes et envisager la meilleure manière de protéger des cultures. Dans la deuxième, ils ont été confrontés à un débat de l’Histoire des sciences et ont travaillé sur le catastrophisme de Georges Cuvier et l’uniformitarisme de Charles Lyell. Enfin, la dernière question traitait des origines de gisements de cuivre à Chypre.” De quoi se gratter la tête pendant de longues heures…

 

Le lycée Bamana sur le podium

 

Les trois meilleures copies de l’académie de Mayotte ont été réalisées au lycée Bamana. Assina Youssouf, Anjara Rabe et Anedda Lucile, respectivement première, deuxième et troisième du concours, ont pu repartir avec leur diplôme, un fragment de roche mais aussi un ouvrage réalisé par le BRGM, Les curiosités géologiques de Mayotte. Très fière, Assina Youssouf arrivée sur la première marche du podium raconte son expérience et se permet même de rêver plus grand. “Grâce à ce concours, j’ai pu en apprendre davantage sur la géologie. Au mois de septembre nous aurons le classement national et si celui-ci est bon, je me rendrai à Paris pour être récompensée”, croise les doigts la lycéenne en spécialité Sciences de la Vie et de la Terre et qui espère que son prix lui permettra de réaliser son rêve, à savoir travailler dans le domaine de la biologie.

remise-prix-15emes-olympiades-geosciences-mayotte

 

La mission Sismaore

 

Jocelyn Jacquot, enseignant et membre de la mission Sismaore, est également intervenu afin de présenter aux élèves les découvertes faites lors de cette expédition. 800 mètres de haut, soit l’équivalent de trois Tour Eiffel, et trois kilomètres de diamètre… Voilà en quelques chiffres les dimensions de ce tout nouveau volcan qui a fait irruption à 50 kilomètres des côtes mahoraises. Apparu à plus de 3.400 m de profondeur, ce volcan sous-marin est le quatrième actif de France. “C’est la première fois que nous observons la naissance d’un volcan”, souligne l’enseignant “Nous avons fait des découvertes considérables, qui attirent la curiosité des chercheurs jusqu’aux États-Unis, notamment l’enregistrement d’ondes de très basse fréquence qui n’ont été enregistrées qu’à trois moments de l’Histoire dans le monde. Celles-ci indiquent la résonance du magma dans une chambre magmatique très importante.” s’extasie-t-il. Une intervention riche de savoir pour ces jeunes scientifiques en herbe.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayottehebdo n°960

Le journal des jeunes

À la Une

Issihaka Abdillah : « Le paysage politique mahorais est encore très incertain »

À l’annonce des résultats du scrutin pour ce premier tour des élections départementales, certains candidats de l’île étaient déjà en train de nouer les...

Medef : Carla Baltus et sa liste reconduites à l’unanimité à Mayotte

Sans surprise, la présidente sortante du Medef Mayotte a été réélue par les adhérents du syndicat patronal. Elle repart donc pour un mandat de...

Abstention à Paris, renouvellement à Mayotte

Au centre du jeu politico-médiatique, le chef de l’État, Emmanuel Macron, doit scruter les élections départementales et régionales avec une attention particulière. C’est un...

Après plus d’un an d’absence, les cafés Naturalistes signent leur grand retour à Mayotte

Crise sanitaire oblige, les Naturalistes de Mayotte ont dû mettre en stand-by leurs conférences mensuelles, qui signent leur retour ce mardi 22 juin au...

Le cabinet mahorais de conseil au service de l’entrepreneuriat féminin depuis 20 ans

Le 15 juin dernier, le cabinet mahorais de conseil soufflait ses vingt bougies. L’occasion pour sa fondatrice et gérante, Sanya Youssouf, de rappeler son...