L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Le passeport Educfi remis aux classes de 4ème et 3ème de M’Gombani

À lire également

Les communes mahoraises ouvriront-elles les écoles le 18 mai ?

Au niveau national, les enfants reprennent officiellement le chemin de l’école à partir d’aujourd’hui. Chez nous, la rentrée a été repoussée au 18 mai, date potentielle du déconfinement. Les plus petits seront les premiers à ouvrir le bal si leurs parents acceptent de les envoyer puisque la décision définitive leur revient. Mais l’ouverture des établissements scolaires ne dépend uniquement que du bon vouloir des maires. Pour le moment, une très grande majorité d’entre eux affirme ne pas être capable de recevoir les élèves, principalement par manque de moyens. Votre commune sera-t-elle prête à ouvrir les écoles dans une semaine ? Réponses des 17 maires. 

Transport scolaire à Mayotte : « Si le département ne bouge pas, il n’y aura pas de bus pour la rentrée scolaire »

Les chauffeurs de la société Matis ont déposé un préavis de grève pour le 18 août, après que le conseil départemental a modifié une clause de l'appel d'offre de marché public du transport scolaire. Dans le dernier texte en date, l'entreprise qui remportera la délégation ne sera plus obligée de reprendre les employés du délégataire sortant. 80 emplois pourraient ainsi être menacés, à l'instar des droits des employés, acquis pour certains depuis 2010.

Mayotte : Erasmus +, 6 mois pour changer de vie

Pour la première fois, des Mahorais ont pu bénéficier du programme Erasmus + en partant directement de Mayotte. Entre 2018 et 2020, 22 stagiaires sont partis par petits groupes en Angleterre et à Malte pour une durée de 6 mois. Les derniers sont rentrés il y a quelques jours, les yeux remplis d’étoiles. 

Les néo-contractuels font leur rentrée

Au programme pour la première journée, une conférence sur "l’éducation prioritaire et le contexte plurilinguisme", des interventions de professionnels de l'Éducation nationale et des ateliers destinés aux enseignants débutants. Au cours de la deuxième journée, était proposée une conférence intitulée "Connaître le système éducatif et ses attentes, ce que l’Éducation nationale attend des élèves du 21ème siècle, les gestes professionnels et la posture de l’enseignant".

Ce jeudi après-midi, les collégiens des classes de 4ème et 3ème de M’Gombani ont reçu leur passeport Educfi en présence du recteur Gilles Halbout et de Patrick Croissandeau, le directeur de l’Institut d’émission des départements d’Outre-mer. Issu d’un partenariat entre l’Éducation nationale et la banque de France, ce passeport constitue la validation d’un module destiné aux collégiens, leur inculquant des notions de base en termes de finances et de gestion budgétaire.

« Le but n’est pas de faire de vous de grands banquiers ou de de grands financiers, mais simplement des citoyens éclairés », déclare le recteur Gilles Halbout lors de la cérémonie de remise des passeports Educfi aux classes de 4ème et 3ème du collège de M’Gombani. Expérimenté au niveau national depuis 2018 grâce à une collaboration entre l’Éducation nationale et la Banque de France, le passeport Educfi valide en 20 questions l’acquisition de connaissances de base en éducation budgétaire et financière, des domaines souvent méconnus des collégiens et qui constituent pourtant des domaines essentiels de leur vie future. « Plus tard, vous aurez à gérer un budget, surtout si vous avez une famille et il est essentiel que vous connaissiez les bases de la gestion financière », explique le responsable de l’académie aux collégiens attentifs. Ce dernier leur apprend également que si le domaine les intéresse, les métiers de la finance comportent de nombreuses opportunités aux salaires alléchants. « Nous avons besoin de jeunes formés dans ce domaine, tout comme en mathématiques, une matière qui offre de nombreux débouchés et dans laquelle nous manquons de gens qualifiés. Nous aimerions également que davantage de filles se tournent vers des études de mathématiques. »

Une stratégie qui répond à un vrai besoin

Plusieurs enquêtes sur la culture financière des Français, commanditées par la Banque de France au cours de ces dernières années, mettent en lumière une carence majeure en termes d’économie et de finance et une forte attente en matière d’éducation financière. « Seules 42% des personnes interrogées estiment disposer d’informations fiables concernant leurs droits en matière financière et 69% jugent leurs connaissances financières moyennes ou faibles. Par ailleurs, 80 % des sondés pensent qu’un enseignement d’éducation budgétaire et financière devrait être dispensé à l’école », révèle une enquête du CSA en 2021. D’où la mise en place du passeport Educfi.

Si au niveau national, ce dernier touche 2.000 classes, c’est la première année qu’il est instauré à Mayotte. « Vous êtes des cobayes », déclare avec humour Patrick Croissandeau, le directeur de l’Institut d’émission des départements d’Outre-mer. Cette structure est en effet la représentante de la Banque de France dans les départements ultramarins. Educfi concerne déjà 24 classes mahoraises, soit six collèges et 450 élèves. « Le but ultime est que tous les élèves de 4ème et 3ème de France puissent en bénéficier », indique le directeur de l’Iedom, à l’origine de la mise en œuvre du dispositif sur l’île aux parfums. Le principal M. Balédent et son adjointe Mme Queinnec se sont chargés de le déployer au sein du collège de M’Gombani via les professeurs de mathématiques et d’histoire-géographie. Les élèves ont commencé à étudier les bases de la finance et de l’économie dès le mois de février dernier. À la suite de ce module, ils ont dû répondre correctement à 20 questions en ligne afin d’obtenir le passeport. Ce dernier a été mis en place dans les collèges sur la base du volontariat.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1085

Le journal des jeunes

À la Une

Un préavis de grève déposé à l’Université de Mayotte

L’intersyndicale du campus de l’Université de Mayotte (ex-CUFR), CGT et Snesup-FSU, a déposé un préavis de grève, ce jeudi, pour un commencement dès le...

Logement : Dzoumogné au carrefour des nouvelles constructions de la SIM

Village central du nord de Mayotte, Dzoumogné compte un nouvel ensemble de 18 logements sociaux construits par la société immobilière de Mayotte (SIM), à...

Crise de l’eau : Près d’un million de bouteilles collectées au concours organisé par Citeo

Du 18 mars au 13 avril, Citeo a organisé un concours, intitulé « Hifadhuichisiwa », pour inciter les habitants à collecter le plus de bouteilles en...

Une CCI de Mayotte prête à jouer davantage une fonction de support

Il y a du changement à la Chambre de commerce et d'industrie de Mayotte (CCIM) avec l’arrivée d’un nouveau directeur général des services en...

Wuambushu 2 : Une opération qui prend de court les policiers ?

Deux porte-paroles de syndicats policiers regrettent le manque de concertation dans les derniers préparatifs de « Mayotte place nette », le nouveau nom donné à l’opération...