test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Des lycéens de Kawéni « coup de cœur » de l’Apprentiscène

À lire également

Les communes mahoraises ouvriront-elles les écoles le 18 mai ?

Au niveau national, les enfants reprennent officiellement le chemin de l’école à partir d’aujourd’hui. Chez nous, la rentrée a été repoussée au 18 mai, date potentielle du déconfinement. Les plus petits seront les premiers à ouvrir le bal si leurs parents acceptent de les envoyer puisque la décision définitive leur revient. Mais l’ouverture des établissements scolaires ne dépend uniquement que du bon vouloir des maires. Pour le moment, une très grande majorité d’entre eux affirme ne pas être capable de recevoir les élèves, principalement par manque de moyens. Votre commune sera-t-elle prête à ouvrir les écoles dans une semaine ? Réponses des 17 maires. 

Transport scolaire à Mayotte : « Si le département ne bouge pas, il n’y aura pas de bus pour la rentrée scolaire »

Les chauffeurs de la société Matis ont déposé un préavis de grève pour le 18 août, après que le conseil départemental a modifié une clause de l'appel d'offre de marché public du transport scolaire. Dans le dernier texte en date, l'entreprise qui remportera la délégation ne sera plus obligée de reprendre les employés du délégataire sortant. 80 emplois pourraient ainsi être menacés, à l'instar des droits des employés, acquis pour certains depuis 2010.

Les néo-contractuels font leur rentrée

Au programme pour la première journée, une conférence sur "l’éducation prioritaire et le contexte plurilinguisme", des interventions de professionnels de l'Éducation nationale et des ateliers destinés aux enseignants débutants. Au cours de la deuxième journée, était proposée une conférence intitulée "Connaître le système éducatif et ses attentes, ce que l’Éducation nationale attend des élèves du 21ème siècle, les gestes professionnels et la posture de l’enseignant".

Mayotte : Erasmus +, 6 mois pour changer de vie

Pour la première fois, des Mahorais ont pu bénéficier du programme Erasmus + en partant directement de Mayotte. Entre 2018 et 2020, 22 stagiaires sont partis par petits groupes en Angleterre et à Malte pour une durée de 6 mois. Les derniers sont rentrés il y a quelques jours, les yeux remplis d’étoiles. 

Deux apprentis mahorais en CAP Commercialisation et service en hôtel-café-restauration sont montés sur scène, au théâtre libre de Paris. Ils ont mis en avant le secteur de l’hôtellerie et de la restauration au travers de leur présentation en équipe avec d’autres apprentis des Dom-Tom. Ils sont arrivés en troisième place et ont remporté le prix « coup de cœur ».

L’Apprentiscène est un événement national qui vise à valoriser l’apprentissage au travers d’ateliers de théâtre. Il a commencé le vendredi 24 mai et s’est terminé le jeudi 30 mai. Cette année 2024 est la première durant laquelle des jeunes Mahorais et autres ultramarins participent à cet événement, qui existe depuis maintenant 22 ans. Ils ont été sélectionnés par Christelle Mangongo, coordinatrice de la formation, puis ont rencontré l’AKTO pour valider la sélection. Ils ont pris l’avion le 19 mai dernier pour arriver à Paris le lundi 20 mai à l’hôtel Ibis, pas loin de l’aéroport Charles de Gaulle, lieu où ils ont résidé.

Laymouna Abdallah et Gaël Anatole ont fait une très belle prestation malgré qu’ils aient eu seulement un jour et demi (mercredi après-midi et jeudi soir) pour s’entraîner. Pour la toute première fois, les apprentis mahorais sont montés sur scène avec leur groupe, ayant en face un grand public et un jury, où ils ont pu présenter leur pièce de théâtre intitulée « Le bô restô de Ravel ». « On a bien aimé, on a trouvé la prestation agréable », disent-ils. « Je vous confirme, c’était super, parce que d’autres ont eu beaucoup plus de temps, et donc, comparé au temps qu’ils avaient, ils ont été supers, surtout qu’ils ne se connaissaient pas avant lundi. Ils ont été géniaux », affirme Christelle Mangongo.

« C’est incroyable, on ne s’y attendait pas du tout »

La participation à mis en avant le talent qu’ont les jeunes d’outre-mer. Grâce à leur participation à l’Apprentiscène, une porte s’est ouverte, pour eux, mais aussi pour les futurs étudiants à venir. Les apprentis mahorais et leurs camarades ont remporté le prix « coup de cœur » qui leur a été remis par le jury. « C’est incroyable, on ne s’y attendait pas du tout. Si on avait eu beaucoup de temps, on aurait sûrement gagné la première place », se réjouissent les lauréats.

Gaêl Anatole termine son CAP cette année et partira en métropole en juillet. Il souhaite continuer dans cette voie afin d’augmenter ses compétences en cuisine : « Cette expérience nous a permis de rencontrer des chefs étoilés, pour moi c’est une chance ». Laymouna Abdallah aussi poursuivra dans cette voie, car la cuisine est une chose qui la passionne. « J’aime la cuisine, j’aime cuisiner pour les clients, et j’aime voir les clients heureux », déclare celle qui est rentrée à Mayotte, le 1er juin.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Un jeune homme de 22 ans tué à Bonovo ce samedi

Un jeune homme, âgé de 22 ans, a été retrouvé mort avec une large plaie à l’arrière du cou, dans la soirée de samedi,...

Elections législatives : douze candidats à l’assaut des deux circonscriptions mahoraises

La liste des candidats mahorais pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet est désormais connue. Quatre seulement se présentent dans la...

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...