Free Porn

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Gel des subventions aux associations de parents d’élèves

À lire également

Les communes mahoraises ouvriront-elles les écoles le 18 mai ?

Au niveau national, les enfants reprennent officiellement le chemin de l’école à partir d’aujourd’hui. Chez nous, la rentrée a été repoussée au 18 mai, date potentielle du déconfinement. Les plus petits seront les premiers à ouvrir le bal si leurs parents acceptent de les envoyer puisque la décision définitive leur revient. Mais l’ouverture des établissements scolaires ne dépend uniquement que du bon vouloir des maires. Pour le moment, une très grande majorité d’entre eux affirme ne pas être capable de recevoir les élèves, principalement par manque de moyens. Votre commune sera-t-elle prête à ouvrir les écoles dans une semaine ? Réponses des 17 maires. 

Transport scolaire à Mayotte : « Si le département ne bouge pas, il n’y aura pas de bus pour la rentrée scolaire »

Les chauffeurs de la société Matis ont déposé un préavis de grève pour le 18 août, après que le conseil départemental a modifié une clause de l'appel d'offre de marché public du transport scolaire. Dans le dernier texte en date, l'entreprise qui remportera la délégation ne sera plus obligée de reprendre les employés du délégataire sortant. 80 emplois pourraient ainsi être menacés, à l'instar des droits des employés, acquis pour certains depuis 2010.

Les néo-contractuels font leur rentrée

Au programme pour la première journée, une conférence sur "l’éducation prioritaire et le contexte plurilinguisme", des interventions de professionnels de l'Éducation nationale et des ateliers destinés aux enseignants débutants. Au cours de la deuxième journée, était proposée une conférence intitulée "Connaître le système éducatif et ses attentes, ce que l’Éducation nationale attend des élèves du 21ème siècle, les gestes professionnels et la posture de l’enseignant".

Mayotte : Erasmus +, 6 mois pour changer de vie

Pour la première fois, des Mahorais ont pu bénéficier du programme Erasmus + en partant directement de Mayotte. Entre 2018 et 2020, 22 stagiaires sont partis par petits groupes en Angleterre et à Malte pour une durée de 6 mois. Les derniers sont rentrés il y a quelques jours, les yeux remplis d’étoiles. 

La location des manuels scolaires des lycéens va passer de 55 euros à 100 euros pour la rentrée 2017. Une nouvelle qui a provoqué un tollé, et une réaction immédiate de l’Association des parents d’élèves du lycée Younoussa Bamana.

 

Mercredi, les parents d’élèves accompagnés d’élèves eux-mêmes ont manifesté à Mamoudzou suite au refus du Conseil Départemental de poursuivre la subvention des manuels scolaires de tous les lycéens de Mayotte. D’après Mariame Said, élue chargée de l’éducation, de la formation et de l’insertion, cette décision a été prise suite aux éventuels “remaniements” et “contrôle de la légalité”. Un compromis est en cours entre le Conseil Départemental et les familles, Mariame Said a ajouté être “bien consciente des besoins”. Les élèves pénalisés Suite à l’augmentation de la location des manuels, certains élèves se verront désavantagés. En effet, selon la présidente de l’Association des parents d’élèves du lycée Younoussa Bamana, Hasna Hariti, les factures de 2016 n’ont pas pu être réglées et les commandes de 2017 restent en suspens. Par conséquent des élèves risquent de débuter la prochaine année scolaire sans manuel. “Notre activité principale est de louer les livres aux parents, à la rentrée les livres vont passer de 55 euros à 100 euros les parents ne pourront pas louer des livres à 100 euros” a-t-elle déclaré. “Tout élève peut réussir”, avait dit le célèbre psychologue William Glasser. Réussir c’est aussi participer au succès des élèves en leur donnant un maximum de moyens. Un leitmotiv que l’association explicite sur la toile : “OEuvrer dans l’intérêt des élèves pour leurs droits, leur sécurité, leur épanouissement personnel et leur réussite, et dans l’intérêt des familles. Gérer les manuels scolaires du lycée (achat, location…) l’association a l’obligation de répondre aux dispositions d’ordre social, éducatif et culturel suivantes : l’existence et le respect de dispositions statutaires garantissant la liberté de conscience; le respect du principe de non-discrimination; un fonctionnement démocratique; la transparence de la gestion de l’association; l’égal accès des hommes et des femmes et l’accès d’un élève du lycée Younoussa Bamana au conseil d’administration de l’association”. Houdah Madjid

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

Un couple agressé à Ongojou : l’homme a été placé en coma artificiel

Mayotte a été le théâtre de plusieurs agressions ce lundi. Un couple a été pris pour cible à Ongojou au niveau d’un barrage en...

Cinq ans de prison pour les jumeaux à la hache

 Jeudi dernier, le procès de frères jumeaux pour tentative de meurtre et complicité s’est ouvert devant la cour d’assises de Mayotte. En février 2021,...

Loi Mayotte : « Notre objectif réel n’est pas de nous contenter du minimum »

Co-rapporteuse des propositions du territoire, Maymounati Moussa Ahamadi a participé à la réunion du 17 mai, à l’Élysée. La conseillère départementale du canton de...

Foncier : Un nouveau délai qui peut intéresser les propriétaires en devenir

La loi du 9 avril entérine un changement capital pour la problématique foncière à Mayotte. Le délai de prescription, qui ouvre le droit aux...

Les élèves de Chiconi expliquent Mayotte sur les ondes nationales

Une vingtaine d’élèves du collège Ali-Halidi, à Chiconi, ont été invités par la radio Franceinfo afin d’enregistrer des interviews et des citations pour animer...