Free Porn

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Deux salles informatiques équipées par la fondation Ippon

À lire également

Les communes mahoraises ouvriront-elles les écoles le 18 mai ?

Au niveau national, les enfants reprennent officiellement le chemin de l’école à partir d’aujourd’hui. Chez nous, la rentrée a été repoussée au 18 mai, date potentielle du déconfinement. Les plus petits seront les premiers à ouvrir le bal si leurs parents acceptent de les envoyer puisque la décision définitive leur revient. Mais l’ouverture des établissements scolaires ne dépend uniquement que du bon vouloir des maires. Pour le moment, une très grande majorité d’entre eux affirme ne pas être capable de recevoir les élèves, principalement par manque de moyens. Votre commune sera-t-elle prête à ouvrir les écoles dans une semaine ? Réponses des 17 maires. 

Transport scolaire à Mayotte : « Si le département ne bouge pas, il n’y aura pas de bus pour la rentrée scolaire »

Les chauffeurs de la société Matis ont déposé un préavis de grève pour le 18 août, après que le conseil départemental a modifié une clause de l'appel d'offre de marché public du transport scolaire. Dans le dernier texte en date, l'entreprise qui remportera la délégation ne sera plus obligée de reprendre les employés du délégataire sortant. 80 emplois pourraient ainsi être menacés, à l'instar des droits des employés, acquis pour certains depuis 2010.

Les néo-contractuels font leur rentrée

Au programme pour la première journée, une conférence sur "l’éducation prioritaire et le contexte plurilinguisme", des interventions de professionnels de l'Éducation nationale et des ateliers destinés aux enseignants débutants. Au cours de la deuxième journée, était proposée une conférence intitulée "Connaître le système éducatif et ses attentes, ce que l’Éducation nationale attend des élèves du 21ème siècle, les gestes professionnels et la posture de l’enseignant".

Mayotte : Erasmus +, 6 mois pour changer de vie

Pour la première fois, des Mahorais ont pu bénéficier du programme Erasmus + en partant directement de Mayotte. Entre 2018 et 2020, 22 stagiaires sont partis par petits groupes en Angleterre et à Malte pour une durée de 6 mois. Les derniers sont rentrés il y a quelques jours, les yeux remplis d’étoiles. 

Ce mercredi 16 février, la fondation Ippon a inauguré deux salles informatiques dans les écoles élémentaires de Doujani 2 et de Kahani. Un don qui va permettre aux élèves d’être sensibilisés à l’outil numérique et de travailler de manière ludique.

« T’es trop fort, tu te débrouilles comme un chef ! » Salomé reste bouche bée face à l’agilité déconcertante de Miftahou, jeune élève de 6 ans à l’école élémentaire de Doujani 2. Depuis ce mercredi 16 février, l’enceinte (ainsi que celle de Kahani) bénéficie d’une salle informatique flambant neuve, composée de dix ordinateurs. Une ouverture rendue possible grâce à une donation de la fondation Ippon, représentée par une délégation de six personnes ce matin-là à l’occasion de l’inauguration de l’espace. « Au départ, je n’y croyais », sourit Germain Razafindralamdo, le directeur, ravi de « cette grande opportunité » pour son établissement scolaire classé en REP+.

Tout commence par un échange entre Calypso Bouchet, enseignante en CP, et sa sœur, volontaire au sein de la structure. « Elle avait mené des projets similaires avec Didier Drogba en Côte d’Ivoire », précise-t-elle. Créée en 2017, la fondation Ippon a pour objectif de réduire la fracture numérique à travers le monde, en luttant contre les inégalités d’accès aux équipements et aux technologies informatiques pour les enfants. Et sans grande surprise, Mayotte rentre tout à fait dans ce cadre et cette philosophie. « Nous faisons de cette lutte l’une des priorités de la mandature », précise Inayatie Kassim, adjointe à la mairie de Mamoudzou en charge de l’excellence éducative.

De l’obscurité à la lumière

« Faire preuve d’initiative et de créativité, c’est ce que je demande dans ma circonscription », félicite Mirelle Jacques, l’inspectrice académique de Mamoudzou Centre. Rapidement rejointe par Germain Razafindralamdo : « Nos élèves, dont certains n’ont même pas d’électricité chez eux, vont commencer à utiliser l’outil informatique. » Un moyen d’apprendre les rudiments, de devenir à terme autonome, mais aussi de jouir de deux logiciels éducatifs, dont l’un des deux assure notamment le suivi du programme de l’Éducation nationale du CP au CM2. « Je vais pouvoir proposer des cours de mathématique, de français et d’anglais », s’impatiente Calypso Bouchet, bien consciente de la « puissance » des écrans auprès des enfants. « Dès que je sors ma tablette, ils sont absorbés par le travail. Regardez, ils sont tous hyper concentrés alors qu’il y a plein d’agitation autour d’eux ! »

Ce projet prend d’autant plus de sens dans le 101ème département qu’il permet « aux Mahorais de s’ouvrir au monde », se réjouit Émilie Andéol, la directrice de la fondation Ippon. « Seuls, nous allons plus vite, mais ensemble nous allons plus loin pour lutter contre la fracture numérique », résume l’ancienne judokate, championne olympique en 2016 à Rio de Janeiro. Avant de s’adresser directement aux écoliers : « Éclatez-vous et apprenez de manière ludique ! » Et à voir leur enthousiasme, c’est déjà le cas.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

Le branle-bas de combat au centre hospitalier

Le service des urgences du centre hospitalier de Mayotte (CHM) tourne avec quatre médecins de jours et trois médecins de nuit, se défend la...

Omar : « C’est chez moi ici, je ne partirai pas »

Des tôles déformées, des cendres et des trous encore fumants sont les restes du chalet d’Omar. L’exploitation de l’agriculteur de M’tsapéré, ciblée régulièrement par...

Musique traditionnelle et électro s’accordent au festival Kayamba

La sixième édition du festival de musique traditionnelle et électronique se déroulera du vendredi 31 mai au samedi 1er juin. Deux dates pour deux...

Les jeunes du RSMA sensibilisés aux violences contre les femmes

Le régiment du service militaire adapté (RSMA) de Mayotte a reçu, ce mardi 28 mai, la cinquième édition de la journée de lutte contre...

« On va partir et voyager autour de l’Europe »

Le mois de l’Europe est célébré pendant tout le mois de mai, dans l’ensemble des États membres afin de rendre hommage à la date...