asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Le « coup de cœur du jury collège » du concours VideoDiMaths pour 13 élèves de Zakia Madi

À lire également

Les communes mahoraises ouvriront-elles les écoles le 18 mai ?

Au niveau national, les enfants reprennent officiellement le chemin de l’école à partir d’aujourd’hui. Chez nous, la rentrée a été repoussée au 18 mai, date potentielle du déconfinement. Les plus petits seront les premiers à ouvrir le bal si leurs parents acceptent de les envoyer puisque la décision définitive leur revient. Mais l’ouverture des établissements scolaires ne dépend uniquement que du bon vouloir des maires. Pour le moment, une très grande majorité d’entre eux affirme ne pas être capable de recevoir les élèves, principalement par manque de moyens. Votre commune sera-t-elle prête à ouvrir les écoles dans une semaine ? Réponses des 17 maires. 

Transport scolaire à Mayotte : « Si le département ne bouge pas, il n’y aura pas de bus pour la rentrée scolaire »

Les chauffeurs de la société Matis ont déposé un préavis de grève pour le 18 août, après que le conseil départemental a modifié une clause de l'appel d'offre de marché public du transport scolaire. Dans le dernier texte en date, l'entreprise qui remportera la délégation ne sera plus obligée de reprendre les employés du délégataire sortant. 80 emplois pourraient ainsi être menacés, à l'instar des droits des employés, acquis pour certains depuis 2010.

Les néo-contractuels font leur rentrée

Au programme pour la première journée, une conférence sur "l’éducation prioritaire et le contexte plurilinguisme", des interventions de professionnels de l'Éducation nationale et des ateliers destinés aux enseignants débutants. Au cours de la deuxième journée, était proposée une conférence intitulée "Connaître le système éducatif et ses attentes, ce que l’Éducation nationale attend des élèves du 21ème siècle, les gestes professionnels et la posture de l’enseignant".

Mayotte : Erasmus +, 6 mois pour changer de vie

Pour la première fois, des Mahorais ont pu bénéficier du programme Erasmus + en partant directement de Mayotte. Entre 2018 et 2020, 22 stagiaires sont partis par petits groupes en Angleterre et à Malte pour une durée de 6 mois. Les derniers sont rentrés il y a quelques jours, les yeux remplis d’étoiles. 

Dans le cadre du concours VideoDiMaths, 13 élèves de quatrième du collège Zakia Madi d’Iloni ont reçu la mention « coup de cœur du jury ». Ils ont été plébiscités ce vendredi 22 avril par le recteur, Gilles Halbout, qui leur a remis plusieurs cadeaux symboliques.

« On aime les maths ! » Élève de quatrième au collège Zakia Madi d’Iloni, Eliass ne cache pas sa joie au moment de recevoir sa calculette des mains du recteur, Gilles Halbout. « À Paris, on m’a dit tout le bien de votre projet, c’était normal que vous soyez récompensés », rétorque le responsable de l’académie, en déplacement ce vendredi 22 avril au sein de l’établissement scolaire pour plébisciter les 13 collégiens, qui ont remporté la mention « coup de cœur du jury » du concours VideoDiMaths 2021-2022.

coup-de-coeur-jury-college-concours-videodimaths-13-eleves-zakia-madi

Tout remonte en fin d’année dernière lorsque Paul Nieto, leur professeur de mathématiques, se voit proposer par son inspecteur académique de candidater à cette expérience proposée par le centre national de la recherche scientifique (CNRS). Une démarche qui s’inscrit dans la stratégie nationale de la culture scientifique, technique et industrielle. Fraîchement inscrite en décembre, la troupe débute alors l’écriture du texte un mois plus tard avant de procéder au tournage. « J’ai choisi d’aborder la question du Covid-19 », relate l’enseignant. « Dans les médias, on ne dit jamais combien de personnes sont vraiment protégées. On l’a démontré avec un raisonnement de classe de sixième. »

La notion de pourcentage

Que ce soit derrière ou devant la caméra, les jeunes s’impliquent dans ce projet durant leurs heures creuses. « C’était en plus des cours, on bossait dessus lorsqu’on avait des profs absents », confie Hamilati, convaincue par la thématique choisie. « Les calculs, c’était quand même dur. Et ce n’était pas si simple que cela de trier toutes les informations sur ce sujet », poursuit Eliass. Pour arriver à leur démonstration, à savoir le chiffre de 44.400.000 de Français totalement vaccinés, les camarades de classe mettent alors en lumière la notion de pourcentage. « L’idée était de rechercher de nouveaux acquis et d’apporter une nouvelle vision des mathématiques », résume Paul Nieto.

Un cheminement qui ravit Gilles Halbout, mathématicien de profession. « Vous êtes la fierté de ce territoire », leur lance-t-il. Avant de les pousser à poursuivre en cette direction. « En France, nous avons besoin de beaucoup d’ingénieurs. Mais pas seulement. Vous pouvez aussi travailler dans la finance ou les assurances en suivant la voie des mathématiques. » Si certains élèves s’imaginent déjà intégrer une filière bien précise dans l’enseignement supérieur, d’autres se montrent plus dubitatifs… Quoiqu’il en soit, tous font preuve d’une appétence indéniable pour cette matière !

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

Dans l’attente de leurs papiers, des jeunes apprennent à créer un jeu vidéo

L’association Web Cup a animé la semaine dernière une formation de création de jeu vidéo au sein du Centre régional information jeunesse de Mayotte...

A Mlezi Maoré : « On a pu amortir les perturbations »

L’année 2023 a été compliquée chez Mlezi Maoré. Faute de financements, l’association qui œuvre dans le social et la santé a dû procéder à...

« Un contrôle interne insuffisant » de l’association Mlezi Maoré

La Chambre régionale des comptes a rendu public vendredi 12 juillet son rapport d’observations sur l’association Mlezi Maoré. Il souligne notamment un « contrôle interne...

Salime M’déré « a tout perdu »

Suite à l’arrêté du préfet de Mayotte du 25 juin dernier, portant démission d’office Salime M’déré a perdu son poste de premier vice-président du...

Fin de la grève à La Poste après trois semaines de mobilisation

Depuis le 26 juin, des salariés de La Poste s’étaient mis en grève. Ils demandaient une prime contre la vie chère et les paiements...