100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Une maison France Services inauguré à la Poste de Kaweni

À lire également

Attaquée de toutes parts à Mayotte, Panima tente de riposter

Entre la polémique sur la qualité des repas livrés aux confinés du RSMA, et la mise à l’arrêt d’une partie importante de son activité à cause du confinement, l’entreprise de restauration collective est sur tous les fronts. Mais face à ces multiples coups durs, son directeur, Gilles Rouinvy, ne baisse pas les bras et répond aux critiques. Entretien.

Les chiffres qui rendent le confinement compliqué à Mayotte

On le sait, le confinement à Mayotte est rendu d’autant plus difficile qu’une grosse partie de la population vit dans des habitations insalubres, dénuées du confort élémentaire. Dans une publication diffusée hier, l’Insee rappelle quelques chiffres parlants. Résumé point par point.

Rachat de Vindemia par GBH : la grande distribution de Mayotte face à la menace d’une concentration inédite

Réunion au sommet ce lundi, entre les différents acteurs économiques et politiques du 101ème département, alors que le rachat de Vindemia, filiale de Casino, par GBH, qui détient 11 magasins Carrefour, doit avoir lieu le 1er juillet. Pour l’instant, ni l’Autorité de la Concurrence, ni le Conseil d’État ne se sont prononcés contre l’opération. Mais après La Réunion, c’est au tour des acteurs mahorais de s’inquiéter de ses conséquences pour la vie économique locale.

Les poissonneries mahoraises ont le bec dans l’eau

À Mayotte, la préfecture a autorisé le maintien des activités de pêche. Une bonne nouvelle pour le secteur, qui se retrouve maintenant confronté à un problème de stockages des produits frais. Les poissonneries et les coopératives sont aujourd’hui les premières à faire les frais du manque de structures adaptées. 

Une maison France Services a été inaugurée jeudi 9 décembre 2021 à la grande poste de Kawéni. La deuxième cette semaine après celle inaugurée mardi dernier à Dzoumogné. En tout, la poste héberge trois maisons France Services à Mayotte sur les dix réparties sur l’île. France Services est un accueil de proximité labellisé par l’agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) pour aider la population à effectuer ses démarches administratives. Les agents de France Services sont également là pour faciliter le passage au tout numérique.

« La proximité, c’est l’ADN de la Poste », a affirmé Gaëtan Longeau, directeur régional de la Poste de Mayotte lors de l’inauguration de la dernière maison France Services située dans les locaux de la grande poste de Kawéni. Les Maisons France Services ont été instaurées par l’Etat et font partie des nouveaux services de proximité mis à la disposition de la population. Cela fait quelques temps déjà que ces services ont commencé à arriver à Mayotte. Trois d’entre elles sont hébergées dans les locaux de la Poste : l’une située à Kani-Kéli, l’autre à Dzoumogné et enfin, la dernière en date, à Kawéni.

maison-france-services-inaugure-poste-kaweni
Une belle plaque a été installée devant les locaux de la poste de Kaweni pour signaler la présence de France Services.

L’un des objectifs de France Services est notamment d’expliquer à ses usagers comment utiliser les sites internet de l’administration française, quel que soit le service demandé. A Mayotte, on dénombre neuf opérateurs historiques qui font partie de ce concept dont : la CSSM, la Poste, Pôle emploi, les ministères de l’intérieur et celui de la Justice et la direction régionale des finances publiques (DRFIP). Le réseau France Services a été mis en place pour concrétiser la volonté émise par le Gouvernement de rapprocher le service public des usagers.

Une inauguration en grandes pompes

Jeudi matin à Kawéni, les principaux officiels que la question concernait étaient présents. Le préfet Thierry Suquet, a fait un discours pour souligner l’utilité du concept de France Services mis en place par l’Etat, Gaëtan Longeau en a expliqué le fonctionnement, la maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaïla était là également puisque cette dernière Maison France Services a été inaugurée dans sa commune. Par ailleurs, Eric Lenoir, chef de projet outre-mer de l’ANCT, l’agence en charge de donner le label France Services, était venu spécialement à Mayotte pour cette inauguration-ci et celle de mardi dernier à Dzoumogné. Une preuve que les maisons France Services de Mayotte ne sont pas « des services au rabais » comme l’a souligné Gaëtan Longeau, puisqu’elles bénéficient de la même labellisation que partout ailleurs en France, hexagone et outre-mer compris.

maison-france-services-inaugure-poste-kaweni
Le maire de Mamoudzou et le préfet ont pu visiter les locaux à l’occasion de cette inauguration.

Outre le fait de faciliter les démarches administratives de la population, France Services a également pour mission de leur expliquer la nouvelle manière de les effectuer, à savoir de manière numérique. « Pour les impôts par exemple, on tolère encore les déclarations papiers car on sait que les personnes âgées par exemple ont du mal à utiliser l’outil informatique. Mais dans quelques années, ce sera terminé, d’où l’importance d’apprendre aux gens à utiliser les outils numériques », a expliqué Gaëtan Longeau. Pour ce faire, la maison France Services de Kawéni s’est munie d’un ordinateur fixe et de trois tablettes. Deux agents de la poste spécialement formés pour répondre aux demandes de la population et sélectionnés en fonction de leur appétence particulière pour le numérique, sont là pour accueillir le public.

Mayotte Hebdo de la semaine

Le journal des jeunes

À la Une

« On ne pouvait plus laisser pourrir les livres »

Les propriétaires d’une maison de la rue Pasky à Mamoudzou veulent récupérer leur rez-de-chaussée, abandonné depuis trois ans par l’association des parents d’élèves du...

Au gymnase de Cavani, 20% des 250 tests quotidiens sont positifs

Si la légère baisse des indicateurs épidémiologiques entre le 5 et le 11 janvier laisse présager une circulation moins active du virus, la course...

À Koungou, un week-end de violences qui laisse des traces

Parties d’une simple embrouille entre jeunes de Koungou, les violences de samedi, dimanche et lundi matin ont laissé place à un climat pesant sur...

Yann Le Bris, procureur de la République : « Une problématique générale d’ordre public »

Si les investigations se poursuivent dans l’espoir d’interpeller les fauteurs de trouble à l’origine du week-end agité sur Koungou et Majicavo, le procureur de...

Plus de 30 millions d’euros pour construire la cité administrative régionale

Commandé sous l'ancienne mandature, le projet de cité administrative régionale sur le site du conseil départemental est bel et bien sur les rails. Les...