L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Emploi : Les recruteurs s’unissent pour redorer le blason de Mayotte

À lire également

Attaquée de toutes parts à Mayotte, Panima tente de riposter

Entre la polémique sur la qualité des repas livrés aux confinés du RSMA, et la mise à l’arrêt d’une partie importante de son activité à cause du confinement, l’entreprise de restauration collective est sur tous les fronts. Mais face à ces multiples coups durs, son directeur, Gilles Rouinvy, ne baisse pas les bras et répond aux critiques. Entretien.

Les chiffres qui rendent le confinement compliqué à Mayotte

On le sait, le confinement à Mayotte est rendu d’autant plus difficile qu’une grosse partie de la population vit dans des habitations insalubres, dénuées du confort élémentaire. Dans une publication diffusée hier, l’Insee rappelle quelques chiffres parlants. Résumé point par point.

Rachat de Vindemia par GBH : la grande distribution de Mayotte face à la menace d’une concentration inédite

Réunion au sommet ce lundi, entre les différents acteurs économiques et politiques du 101ème département, alors que le rachat de Vindemia, filiale de Casino, par GBH, qui détient 11 magasins Carrefour, doit avoir lieu le 1er juillet. Pour l’instant, ni l’Autorité de la Concurrence, ni le Conseil d’État ne se sont prononcés contre l’opération. Mais après La Réunion, c’est au tour des acteurs mahorais de s’inquiéter de ses conséquences pour la vie économique locale.

Grand mariage / Manzaraka : l’entraide encore privilégiée pour le financement

Le manzaraka, ou grand mariage, est un passage obligatoire pour tout Mahorais souhaitant s'inscrire dans la tradition. Cette cérémonie peut facilement rassembler plus de 300 personnes : colliers de fleurs, mbiwi, mais surtout liasses de billets. Le manzaraka a un coût ! Alors, comment est-il financé ? 

 

Et de six ! Les constitutions de clusters s’enchaînent à la Chambre de commerce et d’industrie de Mayotte (CCIM). Cette fois-ci, ce sont les professionnels de l’emploi et du recrutement de l’île qui ont décidé de joindre leurs forces dans le but de faire émerger des solutions au manque d’attractivité du territoire. L’assemblée générale constitutive du cluster attractivité & recrutement Mayotte (Carm) s’est tenue, ce jeudi 11 mai.

Nous avions suivi leurs premiers échanges. Deux mois plus tard, les ambitions des professionnels de l’emploi et du recrutement de l’île se sont concrétisées : ce jeudi matin a été créé le cluster attractivité & recrutement Mayotte (Carm) sous forme d’association loi 1901, au cours d’une assemblée générale constitutive tenue au siège de la Chambre de commerce et d’industrie de Mayotte (CCIM), place Mariage. Les statuts ont été adoptés, le conseil d’administration et le bureau élus (voir encadré).

Place désormais au concret, et à la mise en place des actions nécessaires pour « attirer et pérenniser les talents à Mayotte ». Namoure Zidini, le directeur de l’agence Maestria Recrutement, fraîchement élu vice-président du cluster, identifie deux axes de travail principaux. « Référencer précisément les besoins en compétences des employeurs de l’île, et les communiquer pour que l’offre de formation de l’île puisse s’adapter en conséquence sur le moyen à long terme. […] Dans l’immédiat, l’accent doit être mis sur la communication pour renforcer l’attractivité du territoire. »

Convaincus du potentiel de l’île

Ce lobbying en quelque sorte, doit prouver aux potentielles recrues que Mayotte ne se résume pas à l’opération Wuambushu et aux éclats de violence dont les médias nationaux font régulièrement écho. Tous dans la salle sont convaincus du potentiel de l’île sur le plan professionnel, et prêts à joindre leurs forces pour développer le territoire en dépit des difficultés identifiées. « Un chantier colossal », reconnaît Samianti Chanfi, élue du pôle développement économique de la CCIM. Une prochaine réunion de travail est prévue le mois prochain pour finaliser le plan d’action du cluster. Objectif : prioriser et budgétiser les actions.

Pour rappel, cette démarche de « clusterisation » de l’économie mahoraise est conventionnée et financée par le Conseil départemental, et concerne une dizaine de secteurs d’activité dont la tech, le tourisme ou encore l’économie circulaire. « Le cluster est un outil qui fédère les acteurs économiques d’une même filière, pour en favoriser le développement », rappelle Angélique Gajahi, de la CCIM.

La chambre est chargée d’accompagner la structuration et la première phase de développement des clusters qui, à terme, passeront sous la coupe d’un « cluster-manager » et fonctionneront en autonomie.

 

Le conseil d’administration du Carm

Le bureau du Cluster attractivité & recrutement Mayotte (Carm) a été élu à l’unanimité au cours de l’assemblée, et constitué comme suit :

  • Ibrahim Abdou (Croix rouge française) – Président
  • Namoure Zidini (Maestria Recrutement) – Vice-président
  • Noussra Zaki (Adecco Mayotte) – Vice-présidente
  • Hamidouni Halilou (Oudjerebou) – Secrétaire
  • Wardat Issa (TotalEnergies Marketing Mayotte) – Secrétaire adjointe
  • Barbara Jeanson (May’RH) – Trésorière

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1085

Le journal des jeunes

À la Une

Wuambushu 2 : « un quartier entier de Mamoudzou nettoyé de « ses bangas » »

Après une semaine d’opération « Mayotte place nette », le nouveau nom de Wuambushu 2, Marie Guévenoux a défendu un premier bilan sur la chaîne Sud...

Pêche illégale : Près d’une tonne de poissons saisis au port de M’tsapéré ce lundi

Dans sa lutte contre l’immigration et le travail informel, l’État a décidé d’étendre l’opération Wuambushu 2, ou « Place nette » pour sa dénomination officielle, au...

Fatma : L’événement dédié à l’art mahorais marque un vrai retour

Ce seizième anniversaire du Festival des arts traditionnels de Mayotte (Fatma) est célébré en grande pompe. En relation directe avec la commémoration de l'abolition...

Jugé en récidive, un voleur de téléphone échappe à la prison

Un jeune homme de 19 ans, jugé au tribunal judiciaire de Mamoudzou, ce lundi après-midi, pour des faits de vol commis à Tsararano (Dembéni)...

Comores : Un collectif dénonce les longs délais de délivrance des certificats de mariage

A cause de ces lenteurs, certaines familles franco-comoriennes attendent depuis 2021 la transcription de leurs certificats de mariage. La procédure, qui ne devrait pas...