100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Vatel

Le quintet Cassis donne un peu de couleurs au Maore jazz festival

À lire également

Ramadan à Mayotte : Un mois sacré sous le signe du confinement

Ce soir se déroule la “nuit du doute” pour les fidèles musulmans. Traditionnellement, si le croissant de la nouvelle lune est observé, alors débute le mois du ramadan. Une période avant tout sacrée pour les musulmans, mais aussi ponctuée de festivités quotidiennes, rupture du jeûne en tête. Cette année toutefois, c’est un ramadan confiné qui aura lieu. De quoi bouleverser les habitudes.

Mayotte TV Islam, la nouvelle web TV qui parle de l’Islam à Mayotte

Le paysage audiovisuel mahorais compte désormais une nouvelle chaîne. Mayotte TV Islam fait son entrée en proposant un programme consacré entièrement à la pratique de l’Islam sur l’île. La chaîne est pour le moment une web TV, mais elle a l’ambition de se développer rapidement.

À Mayotte, le grand flou artistique autour des mesures de soutien

Les acteurs mahorais du spectacle restent dans la tourmente : alors que le gouvernement a déployé des aides aux intermittents lésés par l’annulation des événements culturels, leurs homologues locaux ne pourront pas y prétendre, ce statut juridique n’existant pas au sein du 101ème département. 

Flou artistique autour des arts de la scène

Les artistes et intermittents du spectacle ne peuvent, à Mayotte, prétendre au statut juridique spécifique pourtant de vigueur en métropole, du fait de l’application tardive du droit du travail dans le 101ème département. Une situation qui complique encore un peu plus l’avenir de ces professionnels, souvent écartés des décisions politiques.

 

Venus spécialement de Toulouse, les membres du quintet Cassis viennent de commencer leur résidence à Mamoudzou. Ils préparent une création dans le cadre du Maore jazz festival. En tout, huit chanteuses de la région vont accompagner les jeunes musiciens et donneront deux concerts, les 18 et 20 mai. Les musiciens se produiront une ultime fois au cours du festival, le 22 mai.

Près du rond-point du Manguier, à Mamoudzou, les premières notes des musiques se font entendre, ce lundi matin. À peine arrivés, Sylvain Rey, Manon Chevalier, Grégoire Oblodouieff, Simon Riou et Corto Falenpin ont déjà sorti leurs instruments. Le quintet Cassis en est à ses balbutiements et n’a qu’une dizaine de jours de résidence pour se préparer. « C’est la première fois qu’on fait ça et même qu’on joue ensemble », révèle le pianiste Sylvain Rey, qui a entendu parler de cette résidence depuis Toulouse et a sauté sur l’occasion.

quintet-cassis-couleurs-maore-jazz-festival
Sylvain Rey, Manon Chevalier, Grégoire Oblodouieff, Simon Riou et Corto Falenpin font partie également de la programmation du Maore jazz festival.

Pour leur première à Mayotte, les musiciens n’auront pas le temps de visiter. Le mercredi 18 mai, ils joueront sur l’esplanade de Mayotte la 1ere, dans le cadre du festival Maore jazz festival. Le format sera un peu spécial puisque Manon Chevalier, la chanteuse, partagera son micro avec huit autres artistes. « C’est pour donner de la visibilité aux femmes de l’archipel et de l’océan Indien », indique-t-elle. Venues de Maurice, Madagascar, des Comores ou même tout simplement d’ici, les chanteuses auront le droit à deux morceaux chacune.

« Mélanger les classiques du jazz et les compositions personnelles »

Pendant dix jours, le groupe va travailler plusieurs facettes du jazz aux côtés des huit femmes, comme l’improvisation ou la rythmique, tout en s’appropriant la musique locale. Ce jour-là, c’est la chanteuse Lima Wild, première Mahoraise à enregistrer un album, qui se prête au jeu. « On va mélanger les classiques du jazz et les compositions personnelles », explique Sylvain Rey.

Les premières minutes de répétition semblent déjà prometteuses, Lima Wild s’intégrant bien dans le collectif des jeunes Toulousains. C’est d’ailleurs en jouant un titre de la Mahoraise que tout ce petit monde commence à collaborer, tandis que les autres chanteuses arriveront au compte-gouttes. Beaucoup de travail les attend donc. Il n’y a que dix jours qui les séparent du premier concert. « Ah, oui, ça va venir vite », constate Manon Chevalier, avant d’entamer cette première semaine de répétitions.

 

Six jours de concert pour cette nouvelle édition

Mardi 17 mai, le festival débute par un apéro jazz au bar Chez Cousin à M’tsapéré. Mercredi 18 mai, dîner-spectacle (sur invitation) sur l’esplanade de Mayotte la 1ère du groupe toulousain Cassis en compagnie du Diva jazz concept.

Jeudi 19 mai, concert au resto lounge le 5/5, à Mamoudzou, avec le groupe franco-iranien L-Had et Samysoa (Mayotte). Vendredi 20 mai, deuxième concert du Diva jazz concept avec le quintet Cassis à la MJC de Dembéni, accompagné de Samysoa (Mayotte). Samedi 21 mai, concert à l’hôtel Trévani de Dobet Gnahore (Côte-D’ivoire) et L-Had.  Dimanche 22 mai, dernier jour du festival avec Dobet Gnahore, L-Had, Triple Juice (Toulouse) et élèves de l’école de musique, sur la place de la République.

Contact : 06.39.09.05.01 ou maorejazz@orange

Avis Facebook pour l’UE!
Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1000

Le journal des jeunes

À la Une

Toutes les informations à connaître sur vos candidats aux élections législatives

Le ministère de l’Intérieur a publié ce mardi 24 mai la liste des candidats officiels enregistrés en préfecture pour le 1er tour des élections...

La Cimade annule sa procédure judiciaire entamée contre le Collectif des Citoyens

Le procès à l’encontre de trois membres du Collectif des Citoyens poursuivi par la Cimade, qui devait avoir lieu ce mardi 24 mai, a...

Une boutique pédagogique pour former les futurs professionnels de la vente à Sada

Premier dispositif de cette envergure à Mayotte, la boutique pédagogique du lycée de Sada a ouvert ses portes salle B210, ce mardi 24 mai...

Débat télévisé : une question de légitimité …

Dans le cadre des élections législatives 2022, la télévision publique organise ses traditionnels débats permettant aux différents candidats en lice de défendre leurs programmes...

Diabète : « Si une personne est petite et en surpoids, il y a déjà un facteur de risques. »

Ce mardi 24 mai se déroulait une matinée de sensibilisation sur la thématique du diabète. Organisée par le centre communal d’action sociale de la...
/* CODE DE SUIVI LINKEDIN----------------------------------------*/