test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

« Écriture de textes, poésies urbaines, musiques et chants traditionnels » : le projet de l’artiste Ahamada Smis avec les collégiens de Sada et Bandrélé

À lire également

Ramadan à Mayotte : Un mois sacré sous le signe du confinement

Ce soir se déroule la “nuit du doute” pour les fidèles musulmans. Traditionnellement, si le croissant de la nouvelle lune est observé, alors débute le mois du ramadan. Une période avant tout sacrée pour les musulmans, mais aussi ponctuée de festivités quotidiennes, rupture du jeûne en tête. Cette année toutefois, c’est un ramadan confiné qui aura lieu. De quoi bouleverser les habitudes.

La Meiitod d’Adrien

À Mayotte, presque tout le monde sait qui il est et ce qu’il chante. Il faut dire qu’aucun autre artiste mahorais ne peut se...

Mayotte TV Islam, la nouvelle web TV qui parle de l’Islam à Mayotte

Le paysage audiovisuel mahorais compte désormais une nouvelle chaîne. Mayotte TV Islam fait son entrée en proposant un programme consacré entièrement à la pratique de l’Islam sur l’île. La chaîne est pour le moment une web TV, mais elle a l’ambition de se développer rapidement.

Magic System et Koba LaD à la deuxième édition du festival Sanaa

La deuxième édition du festival Sanaa est centrée autour des musiques à tendance urbaine et World music. Cette année, cinq artistes internationaux, trois régionaux...

Le 27 et 28 mai 2021, les élèves du collège de Sada et de Bandrélé se produiront au pôle culturel de Chirongui. Un concert inspiré des rythmes de l’océan Indien, entièrement pensé, écrit et composé par les collégiens.

Depuis le mois de novembre les élèves travaillent avec l’auteur, compositeur, musicien et ingénieur du son, Ahamada Smis, sur un projet d’expression par la musique. “L’objectif est de faire travailler leur imaginaire, tout raconter, tout faire vivre, puis arriver à le verbaliser en français. Le travail par la musique permet de créer une osmose, une confiance. Nous sommes partis de jeux pour amener l’expression orale puis écrite”, témoigne Ahamada Smis.

“Plus qu’un cours c’est un atelier de création”

Les séances musicales ont réuni pendant deux périodes de 15 jours chacune au mois de novembre puis au mois de mai, 32 élèves du collège de Sada et de Bandrélé. « J’ai constaté une évolution des jeunes dans leur expression, dans leur façon de s’affirmer. Avec l’écriture tout est possible. Nous sommes partis de la composition des musiques avec des percussions et des rythmes. Nous avons ensuite travaillé sur la mise en bouche du texte, le son des mots. Ils ont appris à utiliser leur corps en tant qu’instrument, à se mettre dans la peau d’un conteur et faire vivre une histoire”, argumente l’intervenant, très satisfait du travail réalisé avec les jeunes artistes en herbe. Nicole Jarousse, professeure de français au collège de Bandrélé, soulève quant à elle la dimension humaine de ce projet. “Pour ces jeunes qui n’ont pas toujours l’habitude de se déplacer, les trajets en car entre les deux collèges étaient de vrais moments de convivialité. Ils chantaient durant le transport et avaient hâte de se retrouver séance après séance.

“Un souvenir qu’ils garderont toute leur vie”

Le vendredi 28 mai, les enfants réaliseront la première partie du concert d’Ahamada Smis au pôle culturel de Chirongui. Victime de son succès, l’événement affiche déjà complet, mais une seconde date a été ajoutée le jeudi 27 mai afin de permettre à ceux qui le souhaitent de venir profiter d’un interlude musical à partir de 19h. Par ailleurs, l’artiste réalisera un enregistrement des trois chansons créées et interprétées par les enfants pour que ceux-ci puissent garder une trace de ces quelques semaines de création artistique.

Numéro de réservation pour le concert de jeudi 27 : 06 39 68 51 00

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

Coupure d’eau ce dimanche 14 juillet pour les travaux du Caribus

Pour permettre la réalisation de travaux dans le cadre du Caribus, la Société mahoraise des eaux (SMAE) annonce la nécessité de procéder à une...

Les maires reprennent la main sur la Cadema

En élisant Moudjibou Saïdi et Ambdilwahedou Soumaïla en tant que président et premier vice-président de la communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou, les élus communautaires tirent...

« Un lieu d’accueil pour écouter le malade et sa famille »

L’esprit était à la fête, ce jeudi 11 juillet, au centre hospitalier de Mayotte (CHM), une partie des équipes fêtait l’inauguration du Bureau des...

A Passamaïnty, l’excellence synonyme de nouveau complexe sportif

Un grand projet d’aménagement est prévu pour le village de Passamaïnty, situé dans la commune de Mamoudzou. Ce dernier vise à créer un complexe...

Les nouveaux infirmiers célèbrent leurs diplômes dans la joie

On peut croire à un manzaraka, il s’agit en réalité de la cérémonie de remise des diplômes des infirmières et infirmiers. L’Institut des études...